Plus-value immobilière : la consommation énergétique, talon d’Achille du candidat à l’exonération "résidence principale"

12/03/2020 Par La rédaction
3 min de lecture

Les plus-values réalisées lors de la cession de la résidence principale du cédant au jour de la cession sont exonérées (Art. 150 U, II-1° du CGI). Cette exonération s’applique également aux dépendances immédiates et nécessaires cédées simultanément avec cet immeuble.

 

« La résidence habituelle doit s’entendre du lieu où le contribuable réside habituellement pendant la majeure partie de l’année.

Il s’agit d’une question

Sur le même sujet

Voir plus d'articles