Plus-value immobilière et résidence principale : une exonération factuelle

11/06/2019 Par La rédaction
5 min de lecture

Le juge de l’impôt vient de rappeler que l’exonération de plus-value immobilière des particuliers au titre de la résidence principale implique que le contribuable puisse justifier de la réalité de l’habitation à ce titre.

 

Rappel des faits :

M. B a acquis le 11 avril 2008 un immeuble à usage de maison individuelle. La cession du bien, le 10 octobre 2011 a permis la réalisation d’une plus-value fixée par l’administration, en définitive, à 30 033 euros à l’issue d’un entretien avec le supérieur hiérarchique le 17 novembre 2014. M. B qui a déclaré que l’immeuble