Donation avant cession et quasi-usufruit : nouveau cas d’abus de droit fiscal

20/07/2020 Par La rédaction
5 min de lecture

La juridiction administrative vient de rendre une nouvelle décision relative à une opération de donation avant cession avec constitution d’un quasi-usufruit à la lumière de l’abus de droit fiscal.

L’opération de donation avant cession consiste à faire précéder la cession des titres d’une donation. Ce type de montage permet ainsi de neutraliser la taxation des plus-values : la plus-value due avant la transmission est purgée par la donation, et la cession qui intervient juste après la donation ne génère aucune plus-value puisque le prix de cession est alors égal à la valeur des titres transmis.

Rappel des faits :

M et Mme B ont fait donation le 1er août 2008 à leur fille de la pleine propriété de 296

Sur le même sujet

Voir plus d'articles