Evasion fiscale : mise en ligne d'une partie des données de l'enquête «Panama Papers»

10/05/2016 Par La rédaction
Moins d'1 min de lecture

Le Consortium International des journalistes d’investigation a publié hier une base de données consultable qui supprime le secret de près de 214.000 entités offshore créées dans 21 pays, du Nevada à Hong Kong et les îles Vierges britanniques.

Les données, une partie de l’enquête Panama Papers, constitue la plus grande base de données d’informations sur les sociétés offshore et leurs actionnaires jamais communiquée à ce jour. Cela comprend, lorsqu’ils sont disponibles, les noms des véritables propriétaires de ces structures opaques .

ICIJ publie l’information dans l’intérêt public.

Sur le site internet offshoreleaks.icij.org , vous pouvez

Sur le même sujet

Voir plus d'articles