Prorogation et renforcement du crédit d’impôt phonographique

05/12/2014 Par La rédaction
2 min de lecture

L’Assemblée nationale a adopté l’article 23 du PLFR2014-II prolongeant pour trois ans le crédit d’impôt dont bénéficient les producteurs français de disques de jeunes artistes.

Les entreprises de production phonographique assujetties à l’IS et créées depuis au moins trois ans peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt (Art. 220 octies CGI) à raison des dépenses de production, de développement et de numérisation d’un enregistrement phonographique ou vidéographique musical.

Compte tenu des difficultés auxquelles les entreprises de production phonographique sont confrontées,