Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « Logement »
Plan d’action Entreprises
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Xtramile booste son développement grâce à une première levée de fonds de 700 000 €

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Xtramile booste son développement grâce à une première levée de fonds de 700 000 €

La jeune start-up basée à Metz, spécialisée dans la programmatique appliquée aux ressources humaines, a clôturé sa première campagne de financement. Les 700 000 euros obtenus auprès de FINOVAM, BPIfrance et Lorraine Active vont lui permettre d’accélérer son développement en France et au Royaume-Uni.

L’investisseur majoritaire, FINOVAM, qui a injecté 400 000 euros au sein de la start-up, signe son premier investissement en Lorraine. Alexandre KORESSIOS, Managing Partner chez Finovam Gestion, a été séduit par la richesse et la diversité des équipes de la jeune start-up :

« Nous apprécions particulièrement nos échanges avec les créateurs de Xtramile dont nous saluons les qualités entrepreneuriales. Ils ont su nous convaincre de la pertinence d’une approche scientifique forte dans la sélection des profils sur les réseaux sociaux. Cette approche nous paraît apporter une réponse moderne et méthodique aux enjeux de la recherche de talents et ceux de la valorisation de la marque employeur. »

BPIfrance qui a investi 200 000 euros, s’est engagé auprès de myXtramile pour le côté innovant des solutions développées par la start-up, qui est l’une des pionnières de la programmatique appliquée aux ressources humaines. Cette méthode, qui représente seulement 5% des dépenses RH aujourd’hui, devrait constituer environ 60% des budgets en 2021/2022. Cette technique de recrutement, qui consiste à acheter des espaces publicitaires ciblés sur internet en temps réel, optimise considérablement les budgets des campagnes de recrutement et de promotion de la marque employeur. Le coût par candidature reçue est environ 50% plus bas en programmatique qu’en recrutement dit "classique".

Traditionnellement engagée auprès d’entreprises solidaires qui créent des emplois pérennes, prioritairement pour des personnes en situation précaire, Lorraine Active a choisi Xtramile pour s’ouvrir au monde numérique en lui apportant la somme de 100 000 euros.

Les 700 000 euros levés au total viennent compléter un premier tour de table réalisé en juillet 2015. La BPI, la Région Lorraine et le Conseil Général de la Moselle s’étaient alors engagés auprès de la start-up, qui avait pu lancer une première version de sa plate-forme dédiée aux entreprises. Ce deuxième tour de table vient encore accroître la trésorerie de Xtramile qui va renforcer ses équipes commerciales présentes en France, à Metz, et au Royaume Uni, à Londres. Elle souhaite également engager de nouveaux développeurs pour les équipes techniques basées également à Metz, au sein du pôle R&D en intelligence artificielle crée en partenariat avec le laboratoire ERPI et le CNRS ainsi qu’à Minsk en Biélorussie. Les équipes, constituées aujourd’hui de 14 collaborateurs, dont 6 développeurs et 3 commerciaux, devraient être rejointes par 5 nouvelles recrues en France dans les prochains mois.

A propos de Xtramile


Créée en janvier 2015 par deux ex-financiers, Xavier Ragage et Stéphanie Nenta, Xtramile est spécialisée dans la programmatique appliquée au domaine des ressources humaines.

La société propose des solutions de recrutement et de promotion de la marque employeur. Les méthodes innovantes utilisées par Xtramile permettent aux employeurs de mener des recrutements efficaces plus rapidement. Leurs annonces et leur "marque employeur" apparaissent sur les fils d’actualités de profils ciblés sur les réseaux sociaux et aussi sur différents sites web, grâce à un algorithme optimisé. Xtramile a établi des partenariats avec de grand noms du monde numérique comme Google, Facebook, Twitter, Linkedin, Le Bon Coin, IBM Watson, Indeed, adform, etc. La start-up séduit de plus en plus de sociétés en France et au Royaume-Uni telles que Adista, GRDF, Afrimarket, Grand Thorton, Vousfinancer, le cabinet de recrutement Hope ou encore l’école Pigier.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 5 septembre 2017

Publié le mercredi 6 septembre 2017

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
SCI familiale : Faire échec aux dispositions de l’article 15-II du CGI est constitutif d’un abus de droit fiscal
Les députés ont adopté l’ensemble du projet de loi de finances pour 2018
Logiciel obligatoire au 1er janvier 2018 : Le vrai et le faux !
Location meublée : quid de la TVA en cas de délégation à un tiers de la fourniture des prestations para-hotelières ?
Plus-values d’échange de titres en report d’imposition : conclusions de l’avocat général dans les affaires Jacob et Lassus
Conditionner la reconnaissance de la qualité de LMP à une inscription au RCS : est-ce constitutionnel ?
Réforme du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : les mesures adoptées
Plateformes en ligne : les députés pourraient proposer d’instituer une taxe de séjour allant jusqu’à 5% du prix de la location
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016