Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Tarifs des droits et taxes perçus par le Centre national de la cinématographie

partager cet article

Le montant des droits d’inscriptionperçus par le Centre national de la cinématographie lors de la délivrance aux entreprises appartenant à l’une des branches de l’industrie cinématographique de l’autorisation d’exercice prévue par l’article 14 du code de l’industrie cinématographique est fixé ainsi qu’il suit :

- Entreprises de production d’oeuvres cinématographiques de long métrage ou de court métrage :40 Euro ;
- Entreprises de distribution :40 Euro ;
- Entreprises d’exportation et d’importation et les courtiers en films :40 Euro ;
- Entreprises ressortissant aux industries techniques :40 Euro ; - Entreprises d’exploitation cinématographique :
- Salles équipées pour la projection d’oeuvres cinématographiques (par écran de projection) :16 Euro ;
- Tournées cinématographiques (par poste de projection) :5 Euro. »

Trois catégories d’émoluments sont perçus en application de l’article 39 du code de l’industrie cinématographique. Pour le versement d’émolument, il n’est procédé à aucune restitution et il n’est demandé aucun versement complémentaire en cas d’erreur dans la détermination d’un émolument portant sur une somme inférieure à 5 Euro.

A l’occasion des dépôts des titres prévus par l’article 32 du code de l’industrie cinématographique et à l’article 54 de la loi no 85-660 du 3 juillet 1985relative aux droits d’auteur et aux droits des artistes-interprètes, des producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes et des entreprises de communication audiovisuelle :

a) Pour la délivrance d’un certificat de dépôt de titre d’une oeuvre audiovisuelle ou cinématographique :

- d’une durée inférieure à quinze minutes :1,5 Euro ; - d’une durée comprise entre quinze minutes et une heure :5 Euro ; - d’une durée égale ou supérieure à une heure :18 Euro.

Cet émolument est majoré de 6 Europar heure ou fraction d’heure au-delà de deux heures.

b) Pour la délivrance d’un certificat de changement de titre d’une oeuvre cinématographique ou audiovisuelle :
- d’une durée inférieure à une heure :1 Euro ;
- d’une durée égale ou supérieure à une heure :5 Euro.

A l’occasion des requêtes d’inscription prévues à l’article 33 du code de l’industrie cinématographique et à l’article 54 de la loi du 3 juillet 1985 précitée :

Les émoluments perçus dans ce cadre ne peuvent être inférieurs à 2 Euro s’ils se rapportent à une oeuvre dont la durée est inférieure à une heure ou à 11 Euro s’ils se rapportent à une oeuvre dont la durée est égale ou supérieure à une heure. En ce qui concerne les coproductions, aucun émolument ne peut être inférieur à 1,5 Euro s’il se rapporte à une oeuvre dont la durée est inférieure à une heure ou à 8 Euro s’il se rapporte à une oeuvre dont la durée est égale ou supérieure à une heure.

Décret du 28 novembre 2001

n°2001-1130, JO 1er déc. 2001, p.19178



Publié le lundi 3 décembre 2001

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Culture





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Aménagement du régime de report d’imposition de la plus-value d’apport de titres
Les députés suppriment le dispositif d’exonération des intérêts de prêts familiaux qui n’avait plus lieu d’être
Elargissement du périmètre du régime fiscal des « impatriés » aux transferts intragroupe en contrat local
Les députés prorogent le dispositif "Censi-Bouvard" jusqu’en 2021
Prorogation jusqu’au 31 décembre 2019 du taux de 25% de la réduction d’impôt « Madelin »
Dispositif Pinel en zones B2 et C : les députés décalent de 3 mois la fin du régime transitoire
Les députés adoptent l’abus de droit fiscal à deux étages
Délivrance irrégulière de documents permettant de bénéficier d’un avantage fiscal : l’amende est aménagée
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018