Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Synthèse des principales dispositions de la loi de Finances Rectificative pour 2011

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Synthèse des principales dispositions de la loi de Finances Rectificative pour 2011

JPEG - 8.7 ko

Cet article a été rédigé par Isabelle Vendeville avocate au cabinet Redlink


-  ISF – Souscriptions PME

  • Le seuil de taxation à l’ISF est porté de 800.000€ à 1.300.000€. La suppression de l’ISF pour les détenteurs d’un patrimoine inférieur à 1 300 000 € s’applique dès cette année. Les autres redevables restent imposables en 2011 selon le barème actuel (avec un report de délai de déclaration au 30 septembre).
  • Le barème progressif par tranches est supprimé et remplacé par une taxation au taux de 0,25 % pour les patrimoines dont la valeur nette est inférieure à 3 000 000 € et de 0,5 % pour ceux dont la valeur est égale ou supérieure à ce montant.
  • Le bouclier Fiscal est supprimé.
  • Réduction ISF et Impôt sur le revenu sur les souscriptions au capital de PME : le délai pour réaliser les investissements ouvrant droit à la réduction ISF est reporté au 30 septembre. En revanche, la condition d’effectif salarié minimum exigée des sociétés dans lesquelles les investissements sont réalisés, introduite par la loi de finances pour 2011 est maintenue.
  • Le délai imparti aux fonds d’investissement pour atteindre leur quota d’investissement a été prorogé jusqu’en septembre 2011
  • Exonération d’ISF sur les biens professionnels : les modalités d’appréciation du seuil minimal de détention du capital de 25 % exigé pour conférer aux droits sociaux le caractère de biens professionnels sont assouplies.


- Droits de donations – Transmission de patrimoine

  • Les droits de mutation en ligne directe et entre époux sont augmentés. Les réductions spéciales liées à l’âge du donateur sont supprimées. Est maintenue toutefois une réduction spéciale de 50% au profit de donations d’entreprises en pleine propriété par un donateur de moins de 70 ans dans le cadre d’un engagement collectif de conservation (« Dutreil »).
  • Le rapport fiscal des donations est porté de 6 à 10 ans. Un dispositif de lissage est prévu pour les donations effectuées entre 6 et 10 ans.
  • Le droit de partage est porté de 1.1% à 2.5% (A compter du 1er janvier 2012).
  • Le taux de prélèvement sur les contrats d’assurance vie est porté de 20% à 25% pour la fraction de la part taxable de chaque bénéficiaire supérieure à 902.838€.


- Exit tax

  • Les contribuables qui transfèrent leur domicile hors de France seront imposés sur les plus-values latentes afférentes aux participations qu’ils détiennent. Cette mesure s’applique aux transferts de domicile effectués à compter du 3 mars 2011.
  • La taxe sur les résidences secondaires des non-résidents est abandonnée.
  • La taxe sur l’achat de services de publicité en ligne (« taxe google ») est supprimée


-  Imposition des biens placés dans un trust

  • Les droits de mutation à titre gratuit s’appliqueraient aux transmissions à titre gratuit réalisées via un trust qui peuvent être qualifiées de donation ou de succession.
  • Si, en revanche, la qualification de donation ou de succession ne peut pas être retenue, les biens, droits ou produits capitalisés placés dans le trust seraient soumis aux droits de succession lors du décès du constituant, que ces biens soient immédiatement transmis aux bénéficiaires (sans pour autant être intégrés à la succession du constituant) ou qu’ils restent dans le trust.


- Le crédit d’impôt intéressement a été rétabli :

  • pour les primes d’intéressement versées par toutes les entreprises au titre des exercices ouverts avant le 1er janvier 2011 ;
  • et pour les primes versées par les entreprises de moins de 250 salariés en application d’accords conclus avant le 1er janvier 2011.


- Investissements outre-mer

  • Maintien au profit des investissements réalisés outre-mer dans le secteur du logement social de l’ancien plafond annuel de réduction d’impôt de 40 000 € (ou 15 % du revenu net global)
  • Création d’une réduction d’impôt spécifique pour les placements effectués dans des fonds d’investissement de proximité en outre-mer ( « FIP-DOM » ), qui serait applicable à tous les contribuables domiciliés en France, et pas seulement outre-mer


www.redlink.fr

- Redlink
- Isabelle Vendeville
- Mail : vendeville@redlink.fr
- 78, avenue Raymond Poincaré - 75116 Paris, France
- Tél : +33 (0) 1 73 31 00 00
- Fax : +33 (0) 1 73 31 00 30



Consultez notre dossier « Réforme de la fiscalité du patrimoine »

newsletter de Fiscalonline

Synthèse du 7 juillet 2011 réalisée par Isabelle Vendeville du cabinet Redlink

Publié le vendredi 8 juillet 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Prélèvement à la source de l’impôt : les mesures transitoires
Plus-value : les travaux de remplacement complet de l’installation électrique peuvent venir en majoration du prix d’acquisition
Bercy commente la diminution du taux de l’impôt sur les sociétés et les mesures de coordination y attachées
Précision sur l’abattement sur les plus-values réalisées par les dirigeants de PME partant à la retraite
Retenue à la source sur les dividendes de source française perçus par une société européenne : l’avocat général de la CJUE rend ses conclusions
La CJUE retoque partiellement la CSPE et autorise « sous condition » son remboursement
Les apports du décret du 29 Juin 2018 en matière de documentation de prix de transfert
TVA : précisions relatives aux prestations de services se rattachant à un immeuble
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018