Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Scality finalise un tour de financement de 45 millions de dollars

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Scality finalise un tour de financement de 45 millions de dollars dans l’objectif de transformer l’industrie du stockage de données avec sa solution logicielle.

Scality, leader des solutions logicielles de stockage, annonce ce jour la finalisation d’un quatrième tour de table de 45 millions de dollars. Ce nouveau tour de financement, réalisé auprès des investisseurs historiques, Menlo Ventures, IDInvest, le fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI), Iris Capital, Omnes Capital et Galileo Partners, accueille BroadBand Tower, Inc. (BBTower) nouvel investisseur et partenaire stratégique de Scality.

Les deux-tiers des employés de Scality complètent cette levée de fonds qui porte ainsi à 80 millions de dollars le montant total investi depuis le lancement de la société. Scality utilisera ces fonds pour continuer de développer ses forces commerciales notamment en Amérique du Nord, poursuivre son essor à l’international, accompagner activement son réseau de revendeurs et préparer son introduction en bourse en 2017.

Depuis son précédent tour de financement en juillet 2013, Scality a augmenté son chiffre d’affaires de 400 %, porté ses effectifs de 42 à 160 salariés, enregistré l’arrivée de clients de premier plan — dont, tout récemment, Deluxe, RTL II et Phoenix —, et signé des accords de distribution majeurs.

Grâce à la signature d’un accord de revente mondial avec HP en octobre 2014, et avec Dell la semaine dernière, ainsi que par le biais de partenariats avec d’autres constructeurs, plus de 50 % du marché des serveurs revend le logiciel RING de Scality. Ces deux dernières années, Scality a considérablement étendu sa présence en Europe et dans la région Asie-Pacifique. Après une année 2014 record, Scality a inauguré en 2015 sa filiale japonaise Scality KK, pour répondre aux attentes d’une clientèle nippone en plein essor, ainsi qu’un bureau à Singapour. En janvier 2015, IDC a nommé Scality parmi les leaders sur le marché du stockage objet. Cette année marque également l’expansion de l’entreprise sur la côte Est des États-Unis avec l’ouverture d’un centre de recherche et développement à Boston. Enfin, pour accélérer sa présence sur le marché et répondre aux exigences d’un nombre croissant de clients qui souhaitent tester son logiciel RING, Scality propose depuis juin dernier une version d’évaluation gratuite accessible en ligne à l’adresse scality.com/Trial.

« A mes yeux, il ne fait aucun doute que Scality est aujourd’hui l’entreprise la mieux positionnée pour révolutionner l’industrie traditionnelle du stockage, et je me réjouis d’être témoin de sa progression. Son modèle de stockage innovant répond mieux que tout autre aux exigences de montée en charge, et dispose de tous les atouts pour répondre à la très forte augmentation des volumes de données. Grâce à la vision avant-gardiste de son CEO, Jérôme Lecat, nous sommes convaincus que Scality va poursuivre sa mission de pionnier tout en continuant de perfectionner la technologie de son logiciel RING », a déclaré Douglas C. Carlisle, directeur général de Menlo Ventures.

En mars 2015, Scality a annoncé un partenariat stratégique de distribution avec BroadBand Tower, premier partenaire pour les solutions Cloud au Japon. Dans le cadre de cette collaboration, Scality va mettre en place un service de support ainsi qu’une une équipe Assurance Qualité qui auront pour mission de fournir aux clients japonais un support technique et une entité complète de services, de vente, d’ingénierie systèmes et de marketing.

« BroadBand Tower ne se contente pas de revendre des produits. Nous investissons activement dans les innovations technologiques et dans les marchés de rupture afin d’apporter à nos clients un avantage compétitif. À l’image des technologies antérieures telles que la virtualisation des serveurs ou les clusters de stockage NAS, les solutions logicielles de stockage représentent un concept relativement nouveau au Japon, et nous souhaitions être les premiers à en faire profiter les entreprises japonaises », a déclaré Hiroshi Fujiwara, chairman, président et CEO de BroadBand Tower, Inc. « Nous sommes convaincus que le logiciel de stockage est la technologie du futur, et que de nombreuses entreprises japonaises en bénéficieront, tous secteurs d’activité confondus. »

« Selon nos analyses, Scality est un des leaders sur un marché du stockage objet qui pèse 21,6 milliards de dollars en 2015 et qui progresse à un rythme annuel de 21,5 %. La solution de Scality est sans équivalent sur le marché grâce à l’association des technologies fichier et objet indispensables pour répondre à la fois aux besoins nouveaux et existants des clients. Ce quatrième tour de table valide à nouveau la forte présence de Scality sur le marché, ainsi que sa proposition de valeur » a déclaré Ashish Nadkarni, directeur de recherche chez IDC.

En début d’année, Scality a annoncé la disponibilité générale de la version 5.0 de son logiciel RING. La nouvelle version de cette plateforme logicielle de stockage évolutive franchit un niveau supérieur grâce à l’introduction de fonctions de stockage de fichiers unifiés objet et OpenStack, qui permettent aux entreprises et fournisseurs de services de consolider plusieurs types de stockage dans le même environnement, tout en assurant aux partenaires et revendeurs de Scality une facilité d’installation accrue. En juin, la Société a permis aux utilisateurs de tester pour la première fois une solution logicielle de stockage avec la version d’évaluation de son logiciel RING accessible gratuitement en ligne. Avec ce dernier tour de table, Scality entend accélérer le développement des produits existants et la mise sur le marché des recherches consacrées aux architectures géo-distribuées, à l’interopérabilité fichiers/objets et à la sécurité.

« Au cours des dix-huit derniers mois, un montant de financement sans précédent a été apporté aux startups éditeurs de logiciel de stockage. Dans le même temps, nous avons vu les fournisseurs de stockage traditionnels perdre des parts de marché, changer d’équipes de management et faire évoluer leur business model dans le but de reproduire la stratégie des éditeurs de logiciels. Ce dernier tour de table intervient à un moment où Scality et l’industrie logicielle s’apprêtent à bénéficier d’un basculement du marché qui touche des milliards de dollars, au moment où les grandes entreprises souhaitent refondre leur stratégie de stockage. Nous nous réjouissons d’accueillir BroadBand Tower parmi nos investisseurs et sommes en mesure d’annoncer que la totalité de nos investisseurs historiques ont pris part à cette quatrième levée de fonds, ainsi que 65 % de nos salariés », s’est félicité Jérôme Lecat, CEO de Scality. « Nos employés et partenaires croient en nous, et le fait que ce dernier tour de financement ait été réalisé avec un doublement de la valorisation de l’entreprise en dit long sur la confiance que suscite globalement l’avenir de Scality. Ces nouveaux investissements nous permettront de stimuler massivement notre développement sur le marché, d’attirer de nouvelles recrues stratégiques, de poursuivre notre essor au plan mondial et de nous positionner de façon optimale dans l’optique de réussir notre introduction en bourse en 2017. »

À propos de Scality :


Scality est le leader des solutions logicielles de stockage. La plate-forme RING fournit un stockage 100 % fiable, avec des performances sans égal pour les services Cloud, les vidéos et l’archivage d’entreprise.

Elle fonctionne sur n’importe quel serveur x86 Linux, et crée un environnement de stockage illimité pour les fichiers, les objets et les applications OpenStack. Son architecture de stockage objet permet de gérer des exaoctets de données et plusieurs milliards de fichiers. 7 opérateurs de télécommunication du Top 20, des opérateurs Cloud et de nombreuses entreprises, représentant plus de 500 millions d’utilisateurs dans le monde, font confiance au logiciel RING pour leurs applications critiques. Scality a son siège social à San Francisco et dispose de bureaux dans plusieurs pays.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 25 août 2015

Publié le mardi 25 août 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016