Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Réduction Scellier à 25% en 2011 : le « beau geste » de Gilles Carrez

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Impôt sur le revenu

Réduction Scellier : le « beau geste » de Gilles Carrez

Le taux de 25% de la réduction Scellier s’appliquera aux logements pour lesquels un contrat préliminaire a été signé et déposé au rang des minutes du notaire ou enregistré au service des impôts avant le 31 décembre 2010 et ayant donné lieu à la conclusion d’un acte de vente authentique avant le 31 janvier 2011


Dire que le dispositif Scellier fait couler beaucoup d’encre est un euphémisme, jamais dispositif d’investissement locatif n’aura fait l’objet d’autant de coups de théâtre, dignes du « Limier » Joseph L. Mankiewicz.

Rappelez vous, déjà l’année dernière les nombreux rebondissements qui ont entouré la proposition du gouvernement de verdir le dispositif Scellier en réduisant à 20% le crédit d’impôt pour les logements acquis ou construits en 2010 ne satisfaisant pas au label BBC.

Cette année encore il semble le régime Scellier animent les débats et les passions sur le budget 2011 au sein des deux hémicycles.


Nous pensions, s’agissant de la mesure transitoire concernant la non application temporaire du rabot de 10% sur la réduction Scellier, que l’affaire était définitivement entendue...

Voici le tableau récapitulatif de ce qu’il fallait comprendre du désormais célèbre amendement (II-459 Rect) des députés Gilles Carrez, François Scellier et Charles de Courson et qui nous a d’ailleurs était confirmé oralement par ce dernier.

Tableau récapitulatif
Taux de la réduction d’impôt en cas de signature de l’acte authentique avant le 31/12 Taux de la réduction d’impôt en cas de réservation avant le 31/12/2010 et signature de l’acte authentique avant le 31/03/2011 Taux de la réduction d’impôt en cas de signature de l’acte authentique avant le 31/03/2011 (sans réservation) Taux de la réduction d’impôt en cas de signature de l’acte authentique après le 31/03/2011
Logements BBC 25% 25% 22% 22%
Logements NON BBC 25% 15% 13% 13%

...mais il n’en est rien. Le régime d’investissement locatif s’est invité, dans les débats relatifs au projet de loi rectificative pour 2010 (4ème).

Comme le souligne justement le député François Scellier, l’adoption de l’amendement (II-459) « ne règle pas le problème le plus important, qui est celui de la réduction du taux ».

C’est la raison pour laquelle ce dernier a déposé un nouvel amendement (N°55) dans le cadre du PLFR 2010-4, visant, cette fois ci l’article 199 septvicies du CGI (Dispositif Scellier). Cet amendement contient une mesure qui devrait s’appliquer « à condition que les conditions antérieures soient remplies, non seulement sur le rabot, mais également sur la réduction d’impôt qui resterait à 25 % ».

Cet amendement est rédigé comme suit :

« I. – Les dispositions du troisième alinéa du IV de l’article 199 septvicies du Code général des impôts sont également applicables aux logements pour lesquels un contrat préliminaire visé à l’article L. 261-15 du code de la construction et de l’habitation a été signé et déposé au rang des minutes du Notaire ou enregistré au service des impôts avant le 31 décembre 2010 et ayant donné lieu à la conclusion d’un acte de vente authentique avant le 31 mars 2011.

II. – Les pertes de recettes pour l’État sont compensées à due concurrence par la création d’une taxe additionnelle aux droits visés aux articles 575 et 575 A du code général des impôts ».

En pratique, l’amendement propose de modifier l’article 199 septvicies du CGI afin de permettre l’application du dispositif antérieurement applicable aux logements ayant fait l’objet d’un contrat préliminaire prévu à l’article L.261-15 du Code de la construction et de l’habitation signé et déposé au rang des minutes du notaire ou enregistré au service des impôts avant le 31 décembre 2010.

Le « troisième alinéa du IV de l’article 199 » évoque le taux d’imposition de la réduction Scellier (25%) en 2009 et 2010.

Pour rappel
Le contrat préliminaire est la convention par laquelle, en contrepartie d’un dépôt de garantie effectué à un compte spécial, le vendeur s’engage à réserver à un acheteur un immeuble ou une partie d’immeuble.

Ce contrat doit comporter les indications essentielles relatives à la consistance de l’immeuble, à la qualité de la construction et aux délais d’exécution des travaux ainsi qu’à la consistance, à la situation et au prix du local réservé.

Les fonds déposés en garantie sont indisponibles, incessibles et insaisissables jusqu’à la conclusion du contrat de vente.

Ils sont restitués, dans le délai de trois mois, au déposant si le contrat n’est pas conclu du fait du vendeur, si la condition suspensive prévue à l’article L. 312-16 du Code de la Consommation n’est pas réalisée ou si le contrat proposé fait apparaître une différence anormale par rapport aux prévisions du contrat préliminaire.

Est nulle toute autre promesse d’achat ou de vente.

Lors de la discussion de cet amendement à l’Assemblée Nationale le 9 décembre dernier, Gilles Carrez a rappelé l’intérêt de l’amendement 459 :

« Le rabot diminuant de 10 % le taux de réduction d’impôt n’a été connu du contribuable qu’au mois de septembre denier. L’investisseur intéressé par l’excellent Scellier tablait sur une réduction d’impôt de 25 %. Après application du rabot, elle passera à 22 %. Il est normal de donner un délai au contribuable jusqu’au 31 mars 2011 pour qu’il ait le temps de faire sa promesse de vente et de passer devant le Notaire pour signer l’acte authentique sous l’ancien système ».

En revanche, il souligne que le passage du taux de la réduction Scellier pour les logements non BBC de 25 à 15 % est connue depuis un an.

Il considère donc que « le contribuable a eu le temps de s’adapter ».

Pour cette raison, il a proposé de repousser la date de conclusion de l’acte de vente authentique au 31 janvier 2011 (et non au 31 mars 2011 comme le proposait l’amendement 55), reconnaissant « qu’il est compliqué de trouver un Notaire entre Noël et le Jour de l’An ».


La proposition de Gilles Carrez a été adoptée suite à cette discussion.

Cet amendement adopté a été intégré au PLFR 2010-4 à l’article 26 sexies (nouveau) ainsi rédigé :

« Le troisième alinéa du IV de l’article 199 septvicies et le deuxième alinéa du II de l’article 199 sexvicies du Code général des impôts sont également applicables aux logements pour lesquels un contrat préliminaire visé à l’article L. 261-15 du Code de la construction et de l’habitation a été signé et déposé au rang des minutes du Notaire ou enregistré au service des impôts avant le 31 décembre 2010 et ayant donné lieu à la conclusion d’un acte de vente authentique avant le 31 janvier 2011 ».


Soulignons que le député F. Scellier avait proposé de couper la poire en deux et d’accorder un report jusqu’au 28 février 2010. « Deux mois de plus peuvent permettre de finaliser le projet. Un mois n’est pas suffisant ».

L’assemblée Nationale est, eu égard au texte adopté, restée hermétique à la proposition du député Scellier.

En conclusion, le taux de 25% de la réduction Scellier s’appliquera aux logements pour lesquels un contrat préliminaire visé à l’article L. 261-15 du CCH a été signé et déposé au rang des minutes du notaire ou enregistré au service des impôts avant le 31 décembre 2010 et ayant donné lieu à la conclusion d’un acte de vente authentique avant le 31 janvier 2011
Tableau récapitulatif
Taux de la réduction d’impôt en cas de signature de l’acte authentique avant le 31/12 Taux de la réduction d’impôt en cas de signature d’un contrat préliminaire avant le 31/12 et de signature de l’acte authentique avant le 31/01/2011Taux de la réduction d’impôt en cas de réservation avant le 31/12/2010 et signature de l’acte authentique avant le 31/03/2011 Taux de la réduction d’impôt en cas de signature de l’acte authentique avant le 31/03/2011 (sans réservation) Taux de la réduction d’impôt en cas de signature de l’acte authentique après le 31/03/2011
Logements BBC 25% 25% 25% 22% 22%
Logements NON BBC 25% 25% 15% 13% 13%

Enfin soulignons que cette mesure de faveur vise également le régime d’investissement locatif BOUVARD (CENSI-BOUVARD) puis que l’article 26 sexies (nouveau) du PLFR vise expressément l’article 199 sexvicies du CGI.


Bien évidemment, il convient de rester prudent, dans la mesure ou nous en sommes qu’aux débuts des débats sur le PLFR 2010 (première lecture à l’assemblée-nationale), le texte n’est donc pas définitif et peut encore être modifié, aménagé, voir supprimé.


Les épisodes précédents du feuilleton « Scellier »

- Réduction Scellier et période transitoire : des précisions s’imposent !

- Scellier : les parlementaires officialisent la période transitoire de régularisation des actes authentiques

- Réduction Scellier à 25% : les actes authentiques pourront être passés jusqu’au 31 mars 2011

- SCELLIER : les nouveaux plafonds applicables à partir du 1er janvier 2011

© Fiscalonline

newsletter de Fiscalonline

PLFR 2010-4 : Article 26 sexies (nouveau) adopté le 9 décembre 2010

PLFR pour 2010, adopté en 1ère lecture par l’Assemblée nationale le 9 décembre 2010 (TA n° 573)


Publié le samedi 11 décembre 2010

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Investissement locatif | Scellier


 



Les articles les plus lus !
Les mesures du projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE)
Plus-value de revente de lots dans un immeuble acquis en bloc : utilisation de la méthode des millièmes de copropriété
Plafond des prélèvements réalisés au titre d’une même souscription ouvrait droit à la réduction d’impôt IR-PME
Le Conseil d’Etat affine les critères permettant de qualifier la Holding animatrice de groupe
Taux de l’impôt sur les sociétés de 2018 à 2022
SCI non immatriculée au 1er novembre 2002 : modalités de calcul de la plus-value immobilière
L’OCDE et l’ATAF continuent de renforcer leur coopération fiscale en Afrique
Succession : champ d’application de la déductibilité des indemnités versées au défunt en réparation de dommages corporels
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018