Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Objets connectés : Matooma annonce une levée de fonds d’un million d’euros

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Objets connectés

Matooma annonce une levée de fonds d’un million d’euros

Matooma, leader sur le marché de l’exploitation des objets connectés par cartes SIM, vient de réaliser une levée de fonds d’un million d’euros. Cette opération est tripartite entre les capital-investisseurs régionaux, SORIDEC, JEREMIE LR (Caisse d’Epargne et Région Languedoc - Roussillon) et SOFILARO (Crédit Agricole). Cette levée, réalisée avec l’aide du Cabinet d’avocats d’affaires FIDAL à Montpellier (sous la responsabilité de Maitre DUBERRY), va permettre à la société Matooma de doubler ses effectifs, d’exporter son savoir-faire à l’international et de poursuivre ses investissements en R&D.

L’ascension fulgurante de Matooma sur le marché très porteur des objets connectés

Après seulement 20 mois d’existence, Matooma a tout de la « success story à la française ». Avec plus de 600 clients qui lui font confiance dans les domaines de la santé, de l’énergie, de l’industrie et de la sécurité et 30 partenaires industriels, Matooma a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 1 000 000 d’euros et un résultat net positif.

Ces très bons chiffres vont de paire avec la croissance importante du marché des objets connectés. On prévoit, d’ici 2020, 70 milliards d’objets connectés et dès aujourd’hui 6,5 millions d’objets communiquent avec des cartes SIM en France.

Sur ce marché, Matooma fait figure de pionnier et assoit aujourd’hui sa position en annonçant cette levée de fonds. Dès 2014, Matooma souhaite capter 20 % du nombre de nouveaux objets qui communiqueront via une carte SIM grâce à sa plateforme de gestion « M2M Manager » et sa Matoocard : une carte SIM intelligente qui s’interface sur les différents opérateurs afin de permettre une utilisation optimale des différents objets.

Recrutement, développement international et R&D

Ce premier tour de financement permettra à Matooma de soutenir et d’accélérer son développement au profit de ses clients en France mais également d’accélérer son ouverture vers les pays étrangers d’abord en Europe (Espagne, Suisse, Angleterre et Allemagne) et ensuite aux Etats-Unis (d’ici fin de l’année 2015).

Ces moyens financiers vont également permettre à la société de pouvoir poursuivre le recrutement de compétences clés notamment, des commerciaux (en France et à l’étranger), des développeurs Web et également dans les métiers du marketing et de la communication.

Frédéric Salles, président co-fondateur de Matooma précise « Notre enjeu est de développer nos services sur le marché français et européen sur 2014 et de prévoir l’installation d’une agence aux US dès 2015. Nous allons aussi enrichir nos offres avec des innovations que nous souhaitons élaborer en partenariat avec des laboratoires de recherche technologique notamment dans l’analyse prédictive et le Big Data ».

D’ici 2017, Matooma envisage un chiffre d’affaires prévisionnel de 24 millions d’euros.

A propos de Matooma


Fondée en juin 2012 par Frédéric Salles, ancien responsable de marché M2M pour SFR, Matooma est une société montpelliéraine spécialisée dans la communication et la gestion des objets connectés par carte SIM. Matooma gère, grâce à sa plateforme dédiée « M2MManager », l’ensemble des boitiers et des cartes SIM (SFR, Orange, Bouygues ou Matoocard multi opérateur) de plus de 600 clients. Lauréat du Réseau Entreprendre du Languedoc-Roussillon en 2012, Matooma est la référence sur ce marché avec près de 100 000 objets connectés (équivalent à 1 tonne de carte SIM !) en France et à l’international.

  • CA 2013 : 1 000 000 €
  • Quelques références : Legrand, Securitas, Crédit Mutuel, Groupama, Plastic Omnium, Hager, Urbasolar, Nexity, Eiffage, Europ assistance, Mondial assistance, BNP Paribas, Vinci,...
  • Effectifs : 10
  • Prévisionnel de recrutement 2014 : Entre 10 et 20 personnes

www.matooma.fr

newsletter de Fiscalonline

Communiqué de presse du 3 avril 2014

Publié le jeudi 3 avril 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Aménagement du régime de report d’imposition de la plus-value d’apport de titres
Elargissement du périmètre du régime fiscal des « impatriés » aux transferts intragroupe en contrat local
Les députés suppriment le dispositif d’exonération des intérêts de prêts familiaux qui n’avait plus lieu d’être
La fiscalité latente ne peut pas être prise en compte dans l’évaluation des parts des SCI
Les députés prorogent le dispositif "Censi-Bouvard" jusqu’en 2021
Prorogation jusqu’au 31 décembre 2019 du taux de 25% de la réduction d’impôt « Madelin »
Bitcoin : une imposition au PFU
Dispositif Pinel en zones B2 et C : les députés décalent de 3 mois la fin du régime transitoire
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018