Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Mesures fiscales d’incitation aux investissements destinés à économiser l’énergie

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Question

Mme Danielle Bidard-Reydet avait, par une question en date du 6 février 2003 attiré l’attention du ministre de l’économie, des finances et de l’industrie concernantles mesures fiscales destinées à inciter les investissements destinés à économiser l’énergie ou à mettre en valeur les énergies renouvelables.

Actuellement, la valeur locative de la taxe professionnelle concernant les installations destinées à économiser l’énergie ou à mettre en valeur les énergies renouvelables est réduite automatiquement de 50 %. La collectivité peut décider de porter cette réduction à 100 %.

Mais cette réduction, à la seule charge des collectivités territoriales, n’est pas compensée par l’Etat.

En fonction du principe de la libre administration des collectivités locales, ne serait-il pas plus juste de laisser le choix aux collectivités concernées de réduire ou non cette valeur locative ?

Celles qui opteraient pour une réduction devraient également pouvoir choisir le taux de cette dernière.

Elle lui demandait donc de prendre les mesures nécessaires, notamment en modifiant le code général des impôts,pour que les collectivités et leurs habitants puissent décider des moyens qu’elles doivent mettre en oeuvre pour favoriser l’économie d’énergie et les énergies renouvelables.


Réponse du ministre

Conformément aux dispositions de l’article 1518 A du CGI, les valeurs locatives qui servent à l’établissement de la taxe professionnelle et de la taxe foncière ne sont retenues qu’à hauteur de 50 % de leur montant pour les installations destinées à économiser l’énergie qui sont éligibles à l’amortissement exceptionnel prévu par l’article 39 AB du code précité.

Les collectivités locales et leurs établissements publics de coopération intercommunale dotés d’une fiscalité propre peuvent, sur délibération, porter à 100 % le niveau d’exonération des matériels précédemment évoqués.

En permettant un amortissement accéléré de ces biens, l’Etat subit une perte de recettes fiscales liée à la minoration d’impôt sur les sociétés qui en résulte.

Il semble pertinent d’associer également les collectivités locales à cet effort.

N’appliquer cette mesure d’allégement des impôts directs locaux que sur délibération pourrait conduire beaucoup de collectivités locales, notamment celles disposant d’un potentiel fiscal peu élevé, à ne pas appliquer cette réduction de base d’imposition ou, tout au moins, à limiter sensiblement le niveau de l’exonération accordée, ce qui conduirait à réduire l’efficacité du dispositif actuel en faveur de la protection de l’environnement.

newsletter de Fiscalonline

Réponse ministérielle Bidart-Reydel du 22 mai 2003

Question n°05621


Publié le lundi 9 juin 2003

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Les pays de l’UE ont perdu près de 150 Mds € de recettes de TVA en 2016
Art : le Top 10 des meilleures adjudications enregistrées à Tokyo depuis le début de l’année
Preuve apportée par l’administration de l’existence d’un transfert de bénéfices à l’étranger
Présomption de transfert de bénéfice prévue à l’article 57 du CGI : il faut de la méthode
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
Une SCI non tenue de tenir une comptabilité commerciale ne peut procéder à une réévaluation libre de ses actifs
Plus-value immobilière : attention à l’exonération dont bénéficient les titulaires de pensions de vieillesse
L’exclusion des sociétés publiques locales de l’exonération de CFE dont bénéficient les ports est inconstitutionnelle
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018