Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



« Manipulation du marché des changes : Les épargnants seront les seuls perdants »

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

« Manipulation du marché des changes : Les épargnants seront les seuls perdants »




Les autorités britanniques, suisses et américaines ont infligé aujourd’hui des amendes d’un montant de quelque 3,4 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros) à cinq banques, dont UBS, HSBC et Citigroup, dans le cadre d’un règlement négocié au terme d’investigations sur des manipulations présumées du marché des changes.

Peter Hahn, Professeur de finance à la Cass Business School de Londres déclare :

« Manipulation du marché des changes : Les épargnants seront les seuls perdants »

L’épargne des personnes dans des fonds communs de placement a été dégradée par les « dealers » (traders) de devises en raison de la faiblesse des contrôles dans le domaine du commerce des devises.

Les banques elles-mêmes ont triché vis-à-vis de leurs clients à chaque fois que ces derniers ont utilisé leurs cartes de crédit à l’étranger. Même si les banques coupables payeront une amende au gouvernement pour leurs méfaits, cela se traduira par une réduction de la valeur des actions des banques dans les fonds de pension - ce qui signifie que les consommateurs y perdront à nouveau.

Comment les consommateurs vont bénéficier de ces amendes ? A qui profite « l’amende » ?

Les épargnants sont les seuls perdants. Les sanctions frapperont les fonds de pension et les cours des actions des banques chuteront. Le résultat est : un morceau de bravoure pour les organismes de réglementation, les coffres du gouvernement qui se remplissent et les banquiers de haut niveau qui vont s’en tirer en reconnaissant tout simplement de ne pas comprendre les activités dans leur domaine aux niveaux les plus bas, tout en gagnant un salaire à 7 chiffres.

Ceux-ci devront juste renoncer à une partie de leurs bonus, un moindre sacrifice ! Pour certaines banques, il semble trop facile d’utiliser l’argent des actionnaires. Il serait peut-être temps de se poser des questions fondamentales sur les limites de la gestion des banques ?

La manipulation du Forex est impardonnable. Mais il semble que la plupart du travail d’enquête des autorités de régulation en Europe ait été mené par les banques elles-mêmes, qui certainement blâmeront les nouveaux employés et les jeunes.

Mais qui mène l’enquête ? Qui a embauché qui pour l’investigation ?

Quelqu’un va-t-il se demander "de qui apprennent plus jeunes employés ?" Malheureusement, je suis sûr que cette voie ne mènera pas très loin. Le Forex est sans doute le plus grand marché d’échange dans le monde. La vraie question à se poser est : Pourquoi n’y a-t-il pas eu de surveillance » ?


La Cass Business School, qui fait partie de la City University de Londres, propose un enseignement, des conseils et des recherches innovants, pertinents et tournés vers l’avenir.

Située au cœur de l’un des plus grands centres financiers du monde, Cass est l’école de commerce de la Ville de Londres. La Cass MBA (maîtrise en gestion des affaires), les Masters spécialisés et les diplômes de premier cycle ont une réputation mondiale pour leur excellence et l’École prend en charge près de 100 doctorants.

La Cass offre l’un des plus grands choix de programmes de Masters spécialisés en Europe. Elle dispose également des plus grandes facultés en matière de Finance et de Sciences actuarielles et d’Assurance de la région. Elle est classée dans les 10 meilleures écoles de commerce du Royaume-Uni pour la recherche en commerce, management et finance, et 90 % des résultats de la recherche sont d’importance internationale.

À la Cass, les étudiants, les universitaires, les experts de l’industrie, les chefs d’entreprise et les décideurs politiques peuvent bénéficier d’un enrichissement mutuel

www.cass.city.ac.uk

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 12 novembre 2014

Publié le mercredi 12 novembre 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Prélèvement à la source, crédits d’impôts et réductions d’impôt : en pratique ?
Scandale des « CumEx Files » et arbitrage de dividendes : les députés amendent le dispositif adopté au Sénat
Les députés de la majorité proposent de maintenir le taux actuel de la quote-part de la « niche Copé » à 12 %
PLF 2019 : le Sénat a adopté avec modifications le projet de loi en première lecture
Plus-value de cession d’un fonds donné en location-gérance : conditions de l’exonération liée à la valeur du fonds
Prise en compte des parts louées dans la détermination du caractère majoritaire de la gérance d’une SARL
Plus-value et résidence principale : l’occupation de la maison à titre habituel et effectif doit être justifiée
Régime fiscal des impatriés : précision sur les salariés appelés pour occuper un emploi en France
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018