Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



La taxe sur les transactions financières ne sera pas élargie aux opérations « intra-day »

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

L’élargissement de la taxe sur les transactions financières aux opérations « intra-day » est inconstitutionnelle




Le Conseil Constitutionnel a censuré l’article 30 de la loi de Finances pour 2016 qui élargissait le champ d’application de la taxe sur les transactions financières aux opérations intrajournalières.

Instituée par l’article 5 de la première loi de finances rectificative pour 2012 (LFR2012-I) et codifié sous l’article 235 ter ZD du CGI, la taxe sur les transactions financières a été instituée vise avant tout à faire participer le secteur financier au redressement des finances publiques.

Dans le cadre du PLF 2016, les députés ont voulu poursuivre l’objectif d’élargir le champ de la taxe sur les transactions financières en y intégrant les transactions dites « intra-day », qui sont dénouées au cours d’une seule et même journée.

Ils ont ainsi adopté un amendement rectifié, visant à atteindre deux objectifs :

  • dégager des recettes fiscales supplémentaires, notamment en vue d’augmenter les financements pour la solidarité internationale et la lutte contre le changement climatique ;
  • limiter ces transactions déstabilisatrices, qui accentuent la volatilité du marché, en en réduisant l’intérêt financier.

Rappelons qu’en application des dispositions de l’article 235 ter ZD du CGI, une taxe s’applique à toute acquisition à titre onéreux :

  • d’un titre de capital, au sens de l’article L. 212-1 A du C. mon. fin. : actions et autres titres donnant ou pouvant donner accès au capital ou aux droits de vote ;
  • ou d’un titre de capital assimilé, au sens de l’article L. 211-41 du même code : tous les instruments équivalents ou droits représentatifs d’un placement financier dans une entité émis sur le fondement de droits étrangers.

Cette taxation est conditionnée à :

  • l’admission du titre aux négociations sur un marché réglementé français, européen ou étranger, au sens des articles L. 421-4, L. 422-1 ou L. 423-1 du C. mon. fin. ;
  • l’émission du titre par une société dont le siège social est situé en France et dont la capitalisation boursière dépasse un milliard d’euros au 1er décembre de l’année précédant celle d’imposition.

Suivant l’amendement adopté, à compter du 31 décembre 2016, il n’aurait plus été exigé que l’acquisition des titres donne lieu à un transfert de propriété, au sens de l’article L. 211-17 du C. mon. fin., c’est à dire résultant de l’inscription de ces titres au compte-titres de l’acquéreur.

Toutefois, le Conseil constitutionnel a considéré, par décision n° 2015-725 DC du 29 décembre 2015 (considérant n° 14), que la place de l’article 30 de la loi de finances est contraire aux dispositions du paragraphe I de l’article 34 de la loi organique n° 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances (LOLF).

En effet, la loi de finances de l’année doit impérativement comprendre deux parties distinctes, conformément aux prescriptions de la LOLF, lesquelles ont été rappelées par le Conseil avant d’indiquer que l’article 30 a été placé à tort dans la première partie de la loi de finances.

Partant, les juges de la rue Montpensier ont déclaré que cet article a été adopté selon une procédure contraire à la Constitution et qu’il doit être déclaré contraire à cette dernière.


Soulignons que dans le cadre de leur décision, les Sages ont également censuré l’amendement Ayrault et partant l’article 77 de la LF pour 2016 prévoyant le versement d’une fraction de la prime d’activité sous la forme d’une réduction dégressive de CSG.

Consulter la décision n° 2015-725 DC du 29 décembre 2015

Consulter le communiqué de presse

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 28 décembre 2015

Publié le mardi 29 décembre 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Lois de Finances


 



Les articles les plus lus !
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
L’Assemblée Nationale a adopté en première lecture le projet de loi de finances pour 2017
Conditions dans lesquelles certains fonds d’investissement peuvent octroyer des prêts aux entreprises
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016