Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



L’impôt sur la fortune 2014 : points clés pour la déclaration

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

A l’approche de la période de déclaration, Karine Lecocq (Lazard Frères Gestion) fait un un point rapide sur l’ISF.

ISF-PME

Calcul de l’ISF 2014 :

Pour les contribuables disposant d’un patrimoine égal ou supérieur à 1 300 000 € au 1er janvier 2014, le montant de leur ISF sera calculé selon le barème suivant :

Fraction du patrimoine net taxable Taux
N’excédant pas 800 000 € 0
Entre 800 000 € et 1 300 000 € 0,5%
Entre 1 300 000 € et 2 570 000 € 0,7%
Entre 2 570 000 € et 5 000 000 € 1%
Entre 5 000 000 € et 10 000 000 € 1,25%
Supérieure à 10 000 000 € 1,5%

Afin de limiter l’effet de seuil pour les personnes dont le patrimoine est compris entre 1,3M€ et 1,4M€, un mécanisme de décote permet de réduire l’ISF d’une somme égale à [17 500 € – 1,25% du patrimoine net taxable].

En outre, un dispositif de plafonnement de l’ISF est prévu. Il a pour objectif d’empêcher qu’un redevable ne paie plus de 75% de ses revenus en impôts selon la formule suivante :

ISF 2014 + IR (revenus 2013) + Prélèvements sociaux (revenus 2013) £ 75% des revenus 2013

Ce qui dépasse ce ratio vient diminuer l’ISF sans restriction de plafond. Précisons que les intérêts des fonds en euros inscrits au compte descontrats d’assurance-vie et de capitalisation ne sont pas à prendre en compte dans les revenus pour le calcul du plafonnement, puisque le Conseil constitutionnel a censuré le paragraphe du projet de Loi de finances qui prévoyait de les intégrer.

En revanche, aucune précision n’est apportée à ce jour sur le point de savoir si les contributions sociales, prélevées au fil de l’eau sur les intérêts des fonds en euros, doivent être prises en compte dans le terme des impôts pour le calcul du plafonnement au titre de l’année de leur prélèvement en tant qu’acompte, ou de l’année du rachat en tant qu’impôt définitif.

Dates limites de déclaration :

Les redevables dont le patrimoine net taxable est inférieur à 2 570 000 € sont dispensés de souscrire une déclaration d’ISF. Ils ont à mentionner sur leur déclaration de revenus le montant de leur patrimoine brut et net taxable (en cases 9HI et 9FG du formulaire n° 2042 C). S’ils bénéficient du dispositif de plafonnement, ils doivent également compléter la case 9PV.

Pour ces contribuables, le délai de déclaration est donc le même que celui de la déclaration des revenus. Rappelons que la date limite de dépôt de la déclaration des revenus 2013 est fixée au mardi 20 mai 2014 pour la version papier. Pour la déclaration en ligne, les dates limites de déclaration varient selon des départements : 27 mai 2014 (départements 1 à 19) ; 3 juin 2014 (de 20 à 49) ; 16 juin 2014 (de 50 à 974).

Dans cette hypothèse, le montant de l’ISF sera recouvré par voie de rôle, et sera à payer pour le 15 septembre 2014 au plus tard.

Les personnes dont le patrimoine net taxable est égal ou supérieur à 2 570 000 € sont soumises à l’obligation de remplir une déclaration d’ISF et celle-ci doit être déposée au plus tard le lundi 16 juin accompagnée du paiement de l’impôt.

Dispositifs susceptibles de réduire l’ISF :

Les dispositifs de réductions d’ISF pour investissements dans les PME, FIP et FCPI ou pour dons consentis à certains organismes d’intérêt général n’ont pas été modifiés. Rappelons que la souscription au capital de PME permet au redevable d’imputer sur son ISF 50% de son versement dans la limite d’une réduction d’impôt plafonnée à 45 000 €. Les souscriptions de parts de FIP et FCPI éligibles ouvrent droit à une réduction de 50% plafonnée à 18 000 €. Toutefois, l’assiette de calcul de la réduction dépend du ratio de souscriptions effectuées par le fonds au capital de PME.

Les dons consentis aux organismes d’intérêt général éligibles donnent droit à une réduction d’ISF égale à 75% du versement plafonnée à 50 000 €.

Les versements pris en compte au titre de ces dispositifs sont ceux effectués entre la limite de dépôt de la déclaration de l’année précédant celle de l’imposition et la date limite de dépôt de la déclaration de l’année d’imposition.

La date limite de la souscription ou du don est donc variable selon les modalités de déclaration. Ainsi, les contribuables dont le patrimoine net est inférieur à 2,57M€, auront jusqu’au 20 mai 2014 pour réaliser leur investissement ou leur don s’ils déclarent en version papier ; ou, s’ils déclarent sur internet, jusqu’à la date limite de déclaration électronique. Tandis que les contribuables dont le patrimoine taxable est égal ou supérieur à 2,57M€ ont jusqu’au 16 juin.

Par Karine Lecocq, Ingénierie patrimoniale

A propos de Lazard Frères Gestion (au 31/12/2013) :

Lazard Frères Gestion est la société de gestion d’actifs française du groupe Lazard créé en 1848 à la Nouvelle-Orléans (187 milliards de dollars d’actifs dans le monde). Elle bénéficie des moyens d’une grande maison de gestion internationale : présence sur toutes les grandes classes d’actifs, implantation sur les zones géographiques majeures, ainsi qu’une équipe de recherche mondiale composée de plus de 100 analystes dédiés à la gestion d’actifs. Forte de près de 150 collaborateurs, elle gère à Paris 14,1 milliards d’euros pour compte de tiers institutionnels et privés. La gestion financière et le conseil en investissement constituent son cœur de métier.




newsletter de Fiscalonline

Article du 30 avril 2014 de Karine Lecocq (Lazard Frères Gestion)

Publié le mercredi 30 avril 2014

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Fiscalité des particuliers | ISF


 



Les articles les plus lus !
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
Les députés votent la fin du « verrou de bercy » pour les plus gros fraudeurs
Le Gouvernement propose de pérenniser le principe d’indemnisation des « indics » fiscaux
Extension de la procédure de taxation d’office aux œuvres d’art et objets de collection
Pour la Commission le Luxembourg n’a pas accordé à McDonald’s un traitement fiscal sélectif
Imposition à l’IFI des personnes victimes d’un accident et handicapées
Les députés dispensent les opérateurs de plateforme de déclarer au Fisc les sommes perçues par certains utilisateurs
Extension de la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) aux délits de fraude fiscal
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018