Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Fiscalité du patrimoine : une réforme qui vire au "concours Lépine " ?

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Fiscalité du patrimoine : une réforme qui vire au « concours Lépine » ?

Alors que la Commission des Finances du Sénat prépare, dans l’attente du projet de loi, « la » réforme de la fiscalité du patrimoine, M. Philippe Marini et Mme Nicole Bricq viennent de rappeler, l’objet de la réforme, les difficultés qu’elle suscite et le rôle de la Commission.

Dans la perspective du prochain projet de loi de finances rectificative consacré à la fiscalité du patrimoine, la Commission des finances, présidée par Jean Arthuis a réunit hier mercredi 9 février 2011 une première table ronde à laquelle ont participé quatre économistes : Jean-Hervé Lorenzi ; Thomas Piketty ; Christian Saint-Etienne et David Thesmar.

Le compte rendu intégral de cette table ronde sera diffusé sur le site du Sénat dans quelques jours.

A l’occasion du lancement de ses audiences, la Commission des Finances du Sénat par la voix de Philippe Marini et de Mme Nicole Bricq ont apporté des informations sur la nature de leur travaux et sur le calendrier de la réforme (Dans le cadre de deux vidéos publiées sur le site du Sénat).

Non sans humour le Sénateur Philippe Marini a indiqué que « la commission des finances du Sénat ne faisait pas partie du concours Lépine de la meilleure proposition pour réformer la fiscalité du Patrimoine ».

Il est vrai que depuis le début de l’année, pas une semaine ne s’écoule sans qu’une proposition de réforme ne fasse les gros titres de la presse généraliste.

On regrettera cependant, à ce sujet, que le gouvernement ne s’exprime pas d’une même voix en la matière.

Si cette divergence d’opinions et de points de vue (influencés par des contingences plus politiques qu’économiques) qui conduit à explorer de nombreuses pistes, contribue à nourrir le débat sur les moyens à mettre en œuvre pour réformer, risque, à terme, de vider cette réforme de l’ensemble de son contenu.

Voici, à ce jour et à notre connaissance les pistes de réformes évoquées :

- Mise en place d’un impôt sur le patrimoine ;
- La remise en cause (totale ou partielle) de la plus-value sur la résidence principale ;
- la baremisation des revenus du patrimoine ;
- L’institution d’une TVA sociale ;
- Réaménagement des droits de succession (Pratiquement exonérés depuis la loi TEPA) ;
- la suppression de l’ISF ;
- Le maintien de l’ISF avec ses aménagaments : taxation des biens professionnels, sortie de la résidence principale de la base imposable à l’ISF, changement d’appelation...
- Alourdissement de la fiscalité sur les revenus mobiliers déjà durement touchés par les lois de Finances de fin 2010.

Dire que l’on a du mal à s’y retrouver est un euphémisme et circonscrire la matière n’est pas aisé, loin de là, chacun ayant une vision différente des objectifs poursuivis par cette réforme.

Pour sa part, le Sénateur Marini estime que « la fiscalité du patrimoine dans notre pays est multiforme c’est aussi bien la taxe foncière que l’on paye sur un appartement sur une maison que l’ISF, c’est aussi sans doute l’impôt sur le revenu payé au titre des rémunérations les plus élevées qui n’ont pas uniquement des heures de travail comme contrepartie, c’est pour une bonne part la fiscalité de l’épargne »

Conformément à notre régime parlementaire, M. Marini a rappelé que le projet de loi de finances rectificative pour 2010 portant réforme de la fiscalité du patrimoine serait probablement adopté par le conseil des ministres fin avril.

En amont, la commission des Finances du Sénat s’y prépare notamment en auditionnant et en réunissant des éléments d’information.

Puis, une fois que le texte sera connu, un rapport sera élaboré sur la base des informations recueillies et des différentes auditions réalisées. Puis des amendements seront déposés lesquels seront discutés lors des sessions parlementaires.


Mme Nicole Bricq a, de son côté, souligné l’embarras de la Commission des Finances du Sénat quand à cette réforme dans la mesure où le Président de la République et une grande partie de la majorité, semblent aujourd’hui revenir sur le schéma initial reposant sur la « trilogie » : suppression du bouclier fiscal, de l’ISF et institution d’une tranche d’impôt sur les hauts revenus.

Mme Bricq a, malgré, tout rappelé les grands principes de la réforme (à affiner) : rééquilibrage des revenus du capital et revenus du travail, travail sur la progressivité de la fiscalité en fusionnant IR et CSG.

A titre personnelle, Mme Bricq est favorable à une redéfinition du foyer fiscal avec, en vue, une individualisation de la fiscalité eu égard à la situation des femmes qui contribuent énormément à la vie économique par leur seule activité...

© Fiscalonline


Réforme de la fiscalité du patrimoine si vous avez raté le début

- Plus-value immobilière et résidence principale : le rapport qui sème la zizanie

- La méthode, le calendrier, les pistes de la réforme

- Plus-value immobilière : le gouvernement envisage de taxer la résidence principale

- Une suppression pure et simple de l’ISF à la mi-2011 apparaît peu probable

- Réforme de la fiscalité du patrimoine : les successions sur la sellette ?

newsletter de Fiscalonline


Publié le jeudi 10 février 2011

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Plus-value immobilière et résidence principale : de l’importance de la consommation d’électricité dans le bien vendu
Les députés mettent fin au régime fiscal des contrats d’assurance-vie souscrits avant le 1er janvier 1983
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Domiciliation fiscale en France des dirigeants : les députés élargissent le champ des grandes entreprises françaises visées
Dégage un profit imposable la société qui devient plein propriétaire d’un bien par suite de la renonciation par l’usufruitier de l’usufruit viager sur ce bien
Suppression de la taxe d’habitation : mécanisme de compensation prévu par le Gouvernement
Les députés donnent un coup de pouce fiscal aux titres-restaurant
L’administration fiscale soumet à consultation publique ses premiers commentaires sur la taxe GAFA
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>