Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Edmond de Rothschild Investment Partners : Cabestan Capital accompagne la nouvelle phase de développement de Travelsoft

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Cabestan Capital accompagne la nouvelle phase de développement de Travelsoft, éditeur de la plateforme loisirs Orchestra

Edmond de Rothschild

Christian Sabbagh, Fondateur et Président, devient l’actionnaire majoritaire de Travelsoft. Il accueille également à son capital Bpifrance (via son fonds France Investissement Tourisme) et A Plus Finance MBO Partenaires cède l’intégralité de sa participation.

Travelsoft emploie aujourd’hui plus de 60 salariés à Paris et réalise une dizaine de millions d’euros de chiffre d’affaires.

Orchestra, créée en 2005, est devenue en 10 ans la plateforme logicielle de référence en France dans le monde du tourisme. En mode SaaS, elle permet aux acteurs – producteurs et distributeurs – de gérer en temps réel, une offre loisirs complète sur l’ensemble des canaux de distribution (sites internet, centres d’appel et agences de voyage) et sur tout type de support (fixe, tablette, mobile et apps). La société compte parmi ses partenaires Havas Voyages, Viajes Carrefour, Leclerc Voyages, vente-privée voyages, lastminute.com, Verychic, etc. et génère à travers sa plateforme un volume d’affaires d’un milliard d’euros.

Son modèle économique repose sur la commercialisation d’abonnements et le prélèvement d’un frais transactionnel sur les ventes réalisées.

Cabestan Capital, Bpifrance et A Plus Finance accompagneront activement la politique de croissance externe de Travelsoft. L’objectif est de porter la société à la place de leader européen.

La société va poursuivre une phase de croissance accélérée et se fixe pour objectif de doubler sa part d’activité hors de France afin d’y réaliser 30% de ses revenus, contre 15% actuellement (Espagne et Royaume-Uni principalement).

Il existe par ailleurs de nombreuses opportunités de croissance dans des métiers connexes que Travelsoft va très activement étudier.

Christian Sabbagh, Président de Travelsoft : « Nous sommes très heureux d’accueillir de nouveaux partenaires de référence dans notre capital pour conforter notre stratégie d’expansion. Cette nouvelle étape nous permet de renforcer l’accompagnement de nos clients dans leur propre développement international. »

Mayeul Caron, Directeur de Participations chez Edmond de Rothschild Investment Partners : « En 10 ans, Travelsoft a réussi à construire une valeur stratégique forte sur le marché français. Nous aurons à coeur pour les années qui viennent d’apporter à Christian et ses équipes notre savoir-faire en matière de croissance externe et d’intégration afin de construire ensemble la valeur stratégique de Travelsoft au niveau européen. »

Il s’agit du 17e investissement de Cabestan Capital qui est aujourd’hui appelé à 94%.

A propos de Edmond de Rothschild Investment Partners


Edmond de Rothschild Investment Partners est une référence de l’investissement non coté en capital développement-transmission et en capital risque en sciences de la vie. Etablie en France, la société a déployé des équipes d’investissement à Paris et Milan (à travers le partenariat exclusif Mast Capital). La société de gestion, composée de 45 personnes dont 29 professionnels de l’investissement, gère plus de 1,3 milliard d’euros.

Edmond de Rothschild Investment Partners est une société en commandite par action détenue à 51% par le Groupe Edmond de Rothschild et à 49% par l’associé commandité Montalivet Investment Managers, holding regroupant les associés et salariés de la société de gestion.

En Capital Développement-Transmission Small Cap, Edmond de Rothschild Investment Partners dispose d’une équipe dédiée gérant 260 millions d’euros via plusieurs véhicules et notamment Cabestan Capital, fonds professionnel de capital investissement de 112 millions d’euros levé fin 2011. L’investissement par opération de ses véhicules varie entre 4 et 10 millions d’euros en premier tour et jusqu’à 15 millions d’euros en cas de réinvestissement. La stratégie d’investissement repose sur la participation à des opérations de renforcement de fonds propres, de reclassement de titres ou de transmission dans des sociétés en croissance, rentables, dans tous les secteurs de l’économie française.

Il est rappelé que Cabestan Capital est un fonds professionnel de capital investissement bénéficiant d’une procédure allégée. A ce titre, il n’est pas soumis à l’agrément de l’Autorité des marchés financiers et peut adopter des règles d’investissement dérogatoires. Cabestan Capital est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers parmi lesquels des risques de perte en capital, des risques liés à la gestion discrétionnaire et des risques de liquidité.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 25 juillet 2016

Publié le lundi 25 juillet 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
« De Ruyter » : pas de remboursement des sommes indument versées au titre de la CSG-CRDS aux résidents hors EEE
Conditions dans lesquelles certains fonds d’investissement peuvent octroyer des prêts aux entreprises
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016