Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



EON MOTORS cherche des fonds via la plateforme de financement participatif Happy Capital

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

EON MOTORS cherche des fonds via la plateforme de financement participatif Happy Capital




EON MOTORS Group SA recherche 500 K€, dont 350 K€ via la plateforme de crowdfunding Happy Capital, avec lesquels elle pourrait obtenir un co-investissement à l’identique via un fonds d’investissement permettant une levée totale de 1M€ d’ici fin 2013 au plus tard. La société sera ensuite valorisée à 3 M€.

EON MOTORS est une jeune marque novatrice créée début 2010. Elle a choisi de concevoir des véhicules électriques innovants en développant des technologies propriétaires en matière d’électronique embarquée pour son contrôle moteur, de châssis, de trains roulants et suspensions, de carrosserie en composite et ABS thermoformé et de pilotage et affichage des commandes de bord par smartphone.

Le premier-né de la gamme EON MOTORS, Weez, est un Véhicule Électrique sans permis (VEL) accessible dès 16 ans au prix attractif de 8990 € TTC ! Ce séduisant véhicule citadin s’attaque à un marché mature (50 000 ventes/an en Europe de VSP Thermique) et a l’ambition d’affronter les deux-roues et autres citadines sur le créneau des déplacements journaliers.

Homologué pour l’Europe communautaire, ce premier 4 roues motrices de sa catégorie, entièrement piloté par smartphone, peut accueillir jusqu’à 3 passagers, atteindre 45 km/h en 5,9 s et parcourir jusqu’à 60 km en une seule charge grâce à un pack batteries lithium-fer-phosphate de 3 kWh. On peut résumer cette belle initiative en trois mots : économique, écologique et branchée !

Les fonds recherchés vont permettre de financer l’industrialisation de la Weez, sa distribution, la communication, le développement de nouveaux modèles, de nouveaux brevets et ses équipes.

Pour investir, c’est très simple : il suffit de se rendre sur le site Happy Capital et d’accéder à la page suivante :http://www.happy-capital.com/weez

Rappelons que Happy Capital a pour ambition de devenir la 1re plateforme de financement participatif pour les entreprises. Sa particularité : proposer sa plateforme à toutes les PME/PMI/ETI, quel que soit leur stade de vie (création, développement, cession-transmission, restructuration) et quel que soit leur secteur d’activité.

Autres avantages pour l’investisseur : la possibilité de répartir son risque entre une société qui démarre et une société qui a plusieurs années d’existence et qui dégage déjà du résultat. L’investisseur peut également choisir la localisation et le secteur d’activité. Enfin, une garantie supplémentaire qui n’est offerte sur aucune autre plateforme de financement au niveau mondial consiste en l’obligation pour les entreprises qui lèvent des fonds d’être suivies par un expert de l’accompagnement pendant toute l’année qui suit le financement. Comme l’a démontré l’APEC dans une récente étude sur le sujet, un suivi dans les 1res années revêt aujourd’hui une importance primordiale sur le taux de réussite des entreprises !




www.happy-capital.com

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 26 juillet 2013

Publié le lundi 29 juillet 2013

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Imposition à l’IFI des personnes victimes d’un accident et handicapées
Les députés dispensent les opérateurs de plateforme de déclarer au Fisc les sommes perçues par certains utilisateurs
Extension de la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) aux délits de fraude fiscal
Le Gouvernement propose de pérenniser le principe d’indemnisation des « indics » fiscaux
Pas d’exonération de taxe d’habitation au bénéfice des français établis hors de France
Assurance vie : Fin de non recevoir pour la transférabilité des contrats
Vers un allègement des obligations déclaratives des plateformes collaboratives
Emmanuel Macron exclut toute refonte de la fiscalité sur les succession
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018