Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « Logement »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Droits de mutation acquittés par remise d’immeubles en nature de bois et forêts ou espaces naturels

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

L’héritier, le donataire, le légataire ou le copartageant, qui désire acquitter tout ou partie des droits de mutation ou de partage dont il est redevable par la remise d’immeubles en nature de bois et forêts ou espaces naturels pouvant être incorporés au domaine forestier de l’Etat mentionnés àl’article 1716 bis du CGI, doit déposer à la recette des impôts ou à la conservation des hypothèques compétente pour enregistrer l’acte constatant la mutation, le partage ou la déclaration de succession une offre de dation à l’Etat indiquant la nature, la situation et la valeur de chacun des biens qu’il envisage de remettre à l’Etat. L’offre de dation en paiement doit être faite dans le délai prévu pour l’enregistrement de la déclaration de la succession ou de l’acte constatant la mutation ou le partage. L’offre est adressée par le service des impôts à une commissiondont la composition est fixée par arrêté conjoint du Premier ministre, du ministre chargé du budget, du ministre chargé des forêts et du ministre chargé de la protection de la nature. Avant de se prononcer, cette commission consulte l’Office national des forêts. La commission émet un avissur l’existence d’un intérêt économique, environnemental ou social du bien offert, sur les conditions de sa gestion ainsi que sur la contribution de ce bien à l’enrichissement de l’ensemble foncier auquel il pourrait être, le cas échéant, incorporé. La commission se prononce également, après avoir consulté le service des domaines, sur sa valeur libératoire. Au vu de l’avis de la commission, le ministre chargé des forêts propose au ministre chargé du budget l’octroi ou le refus de l’agrément. La décision est notifiée au demandeur par pli recommandé avec demande d’avis de réception. En cas d’agrément, le demandeur dispose du délai fixé par la décision d’agrément pour accepter par lettre simple, le cachet de la poste faisant foi, la valeur libératoire reconnue au bien offert en paiement des droits. (Il est inséré, après l’article 384 A bis de l’annexe II au CGI, un article 384 A ter en ce sens) En cas d’agrément, le demandeur dispose du délai fixé par la décision d’agrément pour accepter par lettre simple, le cachet de la poste faisant foi, la valeur libératoire reconnue au bien offert en paiement des droits. La dation en paiement d’un immeuble en nature de bois, forêts ou espaces naturels pouvant être incorporé au domaine forestier de l’Etat en application de l’article 1716 bis du code général des impôts vaut affectation de cet immeuble au ministère chargé des forêts.

newsletter de Fiscalonline

Décret du 24 mars 2003

n° 2003-281, JO 29 mars 2003, p.5584


Publié le lundi 14 avril 2003

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Impact du prélèvement à la source sur la déductibilité des travaux : précisions du Gouvernement
Rétropédalage du Gouvernement concernant le régime de la TVA sur marge des aménageurs lotisseurs
La chirurgie réfractive réalisée par un ophtalmologiste est couverte par l’exonération de TVA
Plus-value : l’associé d’une structure d’exercice libéral à l’épreuve de l’abattement fixe de 500 000 €
Proposition de loi visant à réduire l’imposition sur les successions et à faciliter la transmission de patrimoine aux jeunes générations
Plus-values immobilières : pas d’extension de l’abattement exceptionnel aux biens immobiliers cédés en zone B1
Entrée en application de l’IFI : quelles conséquences pour les détenteurs de SCPI et d’OPCI ?
Revenus des enfants : quels sont ceux qui doivent être déclarés ?
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018