Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



De Pardieu conseille Balyo dans le cadre de la signature d’un protocole d’accord avec AMAZON

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

De Pardieu Brocas Maffei conseille la société BALYO (FR0013258399, Mnémonique : BALYO, éligible PEA-PME), leader technologique dans la conception et le développement de solutions robotisées innovantes pour les chariots de manutention, dans le cadre de la signature d’un protocole d’accord avec AMAZON en vue de l’émission de BSA de BALYO au profit d’AMAZON.

Conformément à l’accord signé le 10 janvier 2019, AMAZON recevra gratuitement des bons de souscription d’actions qui seront exerçables en fonction de l’achat par AMAZON de produits embarquant la technologie BALYO.

La totalité des bons de souscription d’actions, représentant jusqu’à 29% du capital et des droits de vote de BALYO (avant dilution des titres existants donnant accès au capital au 31 décembre 2018), pourrait être exercée au choix d’AMAZON, si AMAZON commande jusqu’à 300 millions d’euros de produits embarquant la technologie BALYO.

L’émission des Bons de Souscription d’Actions (BSA) sera soumise à l’approbation de l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de BALYO.

Cette opération est une étape clé dans le développement de BALYO qui confirme la valeur ajoutée des solutions robotiques de BALYO et va potentiellement accélérer leur déploiement.

Par ailleurs, BALYO bénéficie du soutien de ses partenaires industriels et de ses principaux actionnaires pour mener à bien cette opération.

BALYO est conseillé par le cabinet De Pardieu Brocas Maffei dont l’équipe était composée de Delphine Vidalenc et Cédric Chanas, associés, accompagnés de Jeanne Rochmann.

Amazon est conseillé par le cabinet Hogan Lovells Paris avec Xavier Doumen, associé, et Sarah Naidji.

A propos de De Pardieu Brocas Maffei


Fondé en 1993, De Pardieu Brocas Maffei figure parmi les cabinets français indépendants de référence en droit des affaires et compte aujourd’hui plus de 140 avocats dont 35 associés, intervenant plus particulièrement dans les domaines suivants : banque, finance & marchés de capitaux, fusions-acquisitions & private equity, restructurations & entreprises en difficulté, immobilier & opérations immobilières, droit de la concurrence, propriété intellectuelle, droit fiscal, droit public, droit social et contentieux.

Cabinet français à caractère international, tant par la formation de ses équipes que par leur expérience des opérations transnationales, De Pardieu Brocas Maffei est le conseil de grands groupes français et étrangers. www.de-pardieu.com

newsletter de Fiscalonline

Communiqué 10 janvier 2019

Publié le lundi 14 janvier 2019

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Le Conseil Constitutionnel censure 24 articles de la Loi Pacte
Constitutionnalité de la déductibilité de l’assiette de l’ISF des dettes du redevable à l’égard de ses héritiers ou de personnes interposées
Le Conseil de l’UE révise sa liste des juridictions fiscales non coopératives
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Bercy commente la réforme du dispositif fiscal « Pinel »
TNA : le nouvel outil européen pour lutter contre la fraude à la TVA
Revenus des enfants : quels sont ceux qui doivent être déclarés ?
Bercy commente la déduction exceptionnelle de 40% en faveur des investissements de transformation numérique et de robotisation des PME industrielles
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>