Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Cy Twombly : La création de l’inconscient

partager cet article

Cy Twombly : La création de l’inconscient

Cy Twombly s’est éteint le 5 juillet à Rome. L’artiste, américain d’origine, avait vécu les 60 dernières années de sa vie en Italie.

Artiste d’après guerre, Cy TWOMBLY a côtoyé l’expressionnisme des artistes abstraits américains dans les années 50 mais est resté un artiste en marge. Ses œuvres apparaissent comme des défoulements graphiques mêlant écriture, dessins et chiffres. Elles semblent griffonnées à la hâte, animées par une urgence de la création qui exhibe l’inconscient… Un impératif compulsif qui n’est pas sans évoquer l’écriture automatique des artistes surréalistes.

Le début du XXIème siècle marque le passage de Cy TWOMBLY à une véritable reconnaissance internationale : en 2001, il obtient le Lion d’or de la Biennale de Venise. L’artiste n’était pas un étranger à Venise, il y avait exposé dès la biennale de 1964. Cette récompense n’eut pas d’effet immédiat sur le prix de ses œuvres en ventes publiques. L’intérêt s’est manifesté trois ans plus tard alors que l’exposition itinérante « CY Twombly, 50 années de dessins », faisait découvrir son travail tour à tour à Saint-Pétersbourg, à la Pinakothek de Munich et au centre Georges Pompidou de Paris avant d’achever son parcours à la Serpentine Gallery de Londres. Cette actualité culturelle eut un impact immédiat sur sa cote : il réalisait son plus gros produit des ventes avec plus de 17 millions de dollars en 2004 … L’année suivante, son produit des ventes augmentait encore de plus de 4 millions de dollars. L’enchère record de l’artiste culminait alors 7,7 millions de dollars pour une technique mixte sans titre de 1968. L’œuvre fut dispersée en novembre 2005 chez Sotheby’s NY et signait la 28ème enchère millionnaire de l’artiste. Si l’artiste a profité de l’envolée des prix entre 2006 et 2008 (+27% de son indices des prix) afin de gonfler son chiffre d’affaires (plus de 21m$ réalisés en 2008), il ne signera son record qu’en 2010 lors de la vente d’art contemporain et d’après guerre de Sotheby’s New York le 11 mai. Adjugé 13,5m$, l’œuvre Unititled date de 1967, ses toiles les plus recherchées ont toujours été celles produites à la fin des années 1960.

Au début des années 90, quelques toiles de la fin des années 60 étaient abordables autour de 50 000 dollars. Depuis la fin des années 90, elles ne changent plus de mains à moins de 100 000 dollars. Les œuvres moins bien datées ont aussi bénéficié de la hausse des prix et la dernière toile acquise pour moins de 100 000 dollars fut adjugée en juin 2003 chez Sotheby’s Londres. Il s’agissait de Roman Notes, une huile de 1970 vendue 60 000 livres sterling (99 600 dollars).

A l’heure actuelle, les toiles d’une cinquantaine de centimètres s’échangent entre 150 000 et 600 000 dollars en moyenne, toutes époques de création confondues. Pour un budget de moins de 50 000 dollars, l’amateur devra se contenter d’un dessin comme le petit Apollo au feutre (16x23 cm) de 1963 dispersé pour 10 000 euros à Munich chez Ketterer Kunst le 12 juin 2007 après avoir été proposé le 28 nov. 2006 à Paris sans succès (Piasa). Ou encore Reflection, une œuvre vendue 34 000 dollars (86,4x67,3 cm) le 18 mai 2007 à New-York (Phillips, de Pury & Company). Cette même Reflection était adjugée 5 800 livres sterling quatre ans auparavant (environ 9 600 dollars, Christie’s Londres, 23 juin 2003).

Le 2 juillet 2008 chez Sotheby’s Londres, la toile Untitled de 1965 fut adjugée 164 411 € elle mesure 17,7x23,7 cm, c’est la dernière toile passée sur le second marché à moins de 200 000 €.

S’il s’échange moins d’une dizaine de toiles par an de l’artiste, les amateurs pourront trouver en salles des ventes de nombreux dessins et aquarelles sur papier qui s’échangent en moyenne moins de 35 000 €. L’enchère la plus élevée pour un dessin de l’artiste dépasse tout de même les 3 m$ (3,7 m$, Untitled, Sotheby’s New York 17/11/1999). La valeur de ses estampes suit la tendance haussière. Comptez en moyenne 15 000$ pour une œuvre multiple. Certains collectionneurs sont même prêts à débourser plus de 200 000 dollars pour des lots de 6 lithographies de sa série Sketches ou de sa série Roman Notes tirée à 100 exemplaires !

Installé depuis 1959 en Italie, il est resté très apprécié de ses concitoyens américains, où il réalise 71% de son chiffre d’affaires, cependant 39% des lots sont vendus sur le sol européen (période 1997-2010). Twombly séduit aussi en France, en 2010 il se vendait chez Christie’s Paris un dessin de 50cm² pour 440 000 euros (586 608 $), les critiques d’art y retrouvent des affinités avec la culture européenne. En 2006, la fondation Lambert lui rendait hommage à Avignon dans une exposition qui fit date : une femme déposait un baiser sur une toile de l’artiste, endommageant l’œuvre, une passion dont l’empreinte fit beaucoup de remous. Cette année, la même collection Lambert expose ses clichés d’artistes jusqu’au 2 octobre 2011. En parallèle de son exposition avignonnaise Le Temps retrouvé, Cy Twombly est aussi le commissaire d’une exposition associant ses propres œuvres aux portraits javellisés et installations vidéo de Douglas GORDON et Miquel BARCELO.

Les toiles de l’artiste se retrouveront à la fin de l’année aux côtés des deux maîtres impressionnistes Turner et Monet au Moderna Museet de Stockholm (8 octobre 2011 – 15 janvier 2012, à Staatsgalerie Stuttgart en Allemagne (11 février – 28 mai 2012) et enfin à la Tate Liverpool (22 juin – 28 octobre 2012), dans ce qui promet d’être une des nombreuses expositions posthumes de l’artiste.

Source © Artprice.com

www.artprice.com

Communiqué d’Artprice du 12 juillet 2011

Publié le vendredi 15 juillet 2011

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Oeuvre d’art





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Création d’une amende fiscale à l’encontre des intermédiaires complices d’un contribuable sanctionné pour fraude fiscale grave
Preuve apportée par l’administration de l’existence d’un transfert de bénéfices à l’étranger
Le Comité social et économique aura accès à la politique de prix de transfert de l’entreprise
Extension de la procédure de taxation d’office aux œuvres d’art et objets de collection
Les députés votent la fin du « verrou de bercy » pour les plus gros fraudeurs
Pour la Commission le Luxembourg n’a pas accordé à McDonald’s un traitement fiscal sélectif
Le Gouvernement propose de pérenniser le principe d’indemnisation des « indics » fiscaux
Imposition à l’IFI des personnes victimes d’un accident et handicapées
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018