Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Baromètre des taux de crédit immobilier pour novembre 2015

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Baromètre des taux de crédit immobilier pour novembre 2015

10 ans 15 ans20 ans 25 ans 30 ans
Région Nord 1,60% 1,80% 2,00% 2,50% 2,80%
Région Est 1,90% 2,10% 2,40% 2,80% 3,10%
Région Ouest 1,75% 1,95% 2,20% 2,45% 2,80%
Région Sud 1,45% 1,80% 2,05% 2,25% 2,55%
Région Ile-de-France 1,50% 1,85% 1,95% 2,55% 2,80%
FRANCE 1,64% 1,90% 2,12% 2,51% 2,81%

Baromètre des taux de crédit immobilier d’octobre 2015

10 ans 15 ans20 ans 25 ans 30 ans
Région Nord 1,95% 2,10% 2,40% 2,95% 3,40%
Région Est 1,80% 2,20% 2,50% 2,80% 3,40%
Région Ouest 1,80% 1,95% 2,20% 2,55% 3,40%
Région Sud 1,45% 1,85% 2,05% 2,40% 3,40%
Région Ile-de-France 1,60% 1,90% 2,30% 2,90% 3,40%
FRANCE 1,75% 2,04% 2,29% 2,70% 3,40%

« Entre octobre et novembre 2015, la plupart des taux ont fortement baissé quelque que soit la région, retrouvant à peu près les taux observés en juin. Parfois même jusqu’à 0,45 points, comme dans la région Nord pour les crédits sur 25 ans avec des taux à 2,95% en octobre versus 2,50% en novembre. De nombreuses banques se repositionnent aujourd’hui sur la période de 30 ans, période qu’elles avaient déserté pendant plusieurs mois. Cette tendance à la baisse dans toute la France se lit également dans la moyenne nationale. », commente Ulrich Maurel.

«  Si toutes les régions sont concernées, nous notons toutefois qu’il s’agit plutôt des zones urbaines ou proches des bassins d’emploi que des zones rurales. L’élargissement du PTZ devrait donc accompagner ce mouvement vers l’accession et séduire de nombreux primo-accédants déjà de retour. Les conditions d’obtention du PTZ très restrictives (zones géographiques moins attractives, 25% de travaux nécessaires) devraient connaître déjà un nouveau souffle avec un territoire couvert plus étendu. »

Une fin d’année attractive pour les acquéreurs

« Ces taux en baisse notable, quelques fois stables, sont le fruit du contexte économique actuel : des indices financiers en baisse (recul des taux d’emprunt d’Etat notamment) et une forte concurrence entre les banques pour préparer correctement des objectifs 2016 ambitieux à l’image d’un marché qui reprend des couleurs.

Afin de les anticiper, les banques veulent de nouveau se tourner vers la cible primo-accédants et se repositionner sur des durées longues moins fréquentes ces derniers temps en baissant leurs taux. La hausse observée depuis juin est bien finie On peut se réjouir qu’à l’instar des politiques les banques désirent accompagner les acquéreurs dans leur projet. », explique Ulrich Maurel. « Nous pensons que cette tendance à la baisse ne se poursuivra pas forcément. Nous aurons une vision claire sur les taux à compter du 2ème trimestre 2016 quand les premières tendances des marchés immobilier et crédit seront communiquées. D’ici-là les taux seront ajustés à la fois en fonction de la politique des banques (dictée par leur progression par rapport à leurs objectifs) et de la politique monétaire de la BCE. »

Encore une fois, se lancer dans l’acquisition immobilière reste d’actualité : taux parfois à des niveaux historiquement bas comme ceux atteints en juin 2015, des prix dans l’immobilier qui restent intéressants, de nombreuses aides et annonces pour favoriser l’accession à la propriété... « Pour ceux qui se lancent, attention toutefois à pouvoir disposer d’un apport, si possible des 7,5% du montant de l’acquisition que représentent les frais de notaire. », conseille Ulrich Maurel.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 9 novembre 2015

Publié le lundi 9 novembre 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Immixtion d’une holding dans la gestion de ses filiales et modalités de déduction de la TVA : Bercy met à jour sa doctrine
Les députés instituent une nouvelle dépense de recherche externalisée ouvrant droit au CIR
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016