Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « Logement »
Plan d’action Entreprises
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Art : les 10 meilleures adjudications de l’art africain contemporain

partager cet article

Art : les 10 meilleures adjudications de l’art africain contemporain

artprice



Rang Artiste AdjudicationŒuvre Vente
1 Njideka Akunyili CROSBY (1983) 3 072 754$ The Beautyful Ones Christie’s, 07/03
2 Marlene DUMAS (1953) 1 872 500$ Angelique Sotheby’s, NY, 19/05
3 William KENTRIDGE (1955) 437 006$ Tête de femme bleue Piasa, Paris, 20/04
4 Adel ABDESSEMED (1971) 188 703$ Lampedusa Sotheby’s, Paris, 23/03
5 Latifa ECHAKHCH (1974) 154 688$ And then the moon appears between the branches… Sotheby’s, Paris, 06/06
6 Chéri SAMBA (1956) 140 280$ Le seul et unique devoir sacre d’un enfant Cornette de Saint Cyr, Paris, 12/06
7 Julie MEHRETU (1970) 112 500$ Untitled (Overlay 2) Sotheby’s, NY, 19/05
8 Wangechi MUTU (1972) 100 000$ Sleeping Heads Christie’s, NY, 18/05
9 Ghada AMER (1963) 88 464$ « Red & White Lovers » Christie’s, Londres, 08/03
10 Norman Clive CATHERINE (1949) 67 165$ « Red & White Lovers » Strauss & Co, Johannesburg, 05/06

copyright © 2017 artprice.com

Crosby, la révélation de l’année

Nouvelle signature brûlante du marché, l’artiste d’origine nigériane Njideka Akunyili Crosby (qui vit et travaille actuellement à Los Angeles) fête cette année ses 35 ans, auréolée d’un record flamboyant à plus de 900 000 $ pour une œuvre vendue à Hong Kong le 27 mai 2017 lors de la vacation très réussie de Christie’s : Contemporaries : Voices from East and West / Asian 20th Century & Contemporary Art. Inconnue sur le marché des enchères il y a tout juste un an, Njideka Akunyili Crosby a été révélée en 2016 en emportant le le prix Canson délivré au Drawing Center à New York. Ce sésame lui ouvrait une résidence chez l’artiste Tunga et lui offrait un surcroit de notoriété dont l’effet ne se fit pas attendre sur sa cote, d’autant que la première apparition de l’artiste aux enchères précéda de peu une exposition organisée par la prestigieuse galerie Victoria Miro à Londres. Galvanisés par tant de signaux positifs, les collectionneurs s’arrachaient à plus de 90 000$ son premier dessin mis aux enchères en septembre 2016, une technique mixte sans titre de 2011 vendue chez Sotheby’s à New York (93 750$, le 29 septembre 2016). Face l’enthousiasme de la demande, Christie’s et Sotheby’s agrémentèrent par la suite leurs catalogues de mai avec cinq œuvres de Crosby dispersées entre New York et HongKong. Deux d’entre elles passaient alors le million de dollars (Thread et Harmattan Haze), tandis qu’une troisième s’arrachait pour 2,647 m$ (I Refuse to be Invisible, Christie’s, le 17 mai 2017). La flambée des prix spectaculaire de cette jeune artiste culmine avec record de 3 m$ enregistré en mars dernier à Londres (The Beautyful Ones)… Depuis le début de l’année 2017, la vente de ses œuvres aux enchères a généré plus de 9,4 m$… soit un résultat 2,5 fois plus important que celui de William Kentridge et 4,4 fois supérieur à celui de Marlène Dumas sur la même période.

Si les premiers résultats de Crosby lui assurent d’emblée d’intégrer le Top50 des artistes contemporains les plus performants dans le monde sur l’année, la demande sera-t-elle suffisamment forte à l’avenir pour maintenir une cote déjà très élevée ? Pour l’heure, son oeuvre bénéficie du label euphorisant de « nouveau talent », du soutien d’une importante galerie à travers Victoria Miro, d’un curriculum vitae solide (notamment avec des expositions au Whitney Museum of American Art, à New York en 2016 et au Hammer Museum, à Los Angeles en 2015) et d’une puissante actualité, Crosby étant représentée à la Biennale de Venise avec un large dessin et collage intitulée Cassava Garden (2015), dessin précédemment exposé à la Biennale d’art de Montréal en 2016.

Consécration de Chéri Samba

Le marché de l’art contemporain africain est en pleine ascension et l’artiste congolais Chéri Samba en ressent fortement les effets bénéfiques : son produit de ventes aux enchères est déjà cinq fois supérieur à celui de 2016, bien que l’année 2017 soit loin d’être achevée (près de 598 000$ d’oeuvres vendues entre janvier et juin 2017), notamment grâce à une toile vendue 10 fois son estimation le 12 juin 2017. Intitulée Le seul et unique devoir sacre d’un enfant, l’oeuvre est partie au prix record de 140 280 $ chez Cornette de Saint Cyr à Paris. Ce nouveau sommet consacre la longue carrière d’un pionnier de l’art contemporain africain, Chéri Samba fêtant cette année ses 61 ans. Il est aujourd’hui porté par un marché plus dynamique encore que celui de Julie Mehretu (230 000$ de résultat depuis janvier 2017) ou de Ghada Amer (108 000$ sur la même période), deux signatures internationalement demandées. Les œuvres de Samba commencent à bénéficier d’une bonne visibilité (certaines sont à voir à la Fondation Vuitton jusqu’au 28 août, exposition en cours Art/Afrique, le nouvel atelier), y compris sur les salons. La foire 1:54, entièrement dédiée à l’art contemporain africain, contribue de façon notable à cette percée : implantée à Londres (depuis 2013) et à New York (depuis 2015), elle ouvrira sa première édition à Marrakech en février 2018.

Communiqué du 23 juin 2017

Publié le dimanche 2 juillet 2017

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Plus-value immobilière : un immeuble occupé 113 jours est éligible à l’exonération résidence principale
Les mesures fiscales du second projet de loi de finances rectificative pour 2017 : PLFR2017-II
Logiciel obligatoire au 1er janvier 2018 : Le vrai et le faux !
Maintien du PTZ neuf dans les zones B2 et C pour les années 2018 et 2019 : l’amendement du Gouvernement
IR-PME : France Angels propose l’instauration d’un plafond spécifique par an et par part fiscale
Pacte Dutreil : enfin la fin des obligations déclaratives ?
Surtaxe exceptionnelle sur les grandes sociétés : les sénateurs saisissent le Conseil Constitutionnel
Le tableau de Léonard de Vinci « Salvator Mundi » a été adjugé mercredi 450,3 M$
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016