Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Alignement de la nouvelle réduction d’impôt en faveur des investissements locatifs non professionnels sur le dispositif "Scellier"

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

L’article 15 de la seconde loi de finance rectificative pour 2009 aligne les conditions d’application de la réduction d’impôt créée lors du recentrage du régime de loueur en meublé professionnel (Art. 90 LF pour 2009) sur les conditions, plus favorables, applicables à la nouvelle réduction d’impôt pour l’investissement locatif "SCELLIER" (Art. 31 LFR 2008).

A. Rappel des dispositifs nouvellement adoptés

1. L’article 90 de la loi de finances pour 2009 a procédé à une réforme du régime des locations en meublé professionnel.

Il a prévu notamment que les loueurs en meublé professionnels devraient désormais répondre cumulativement aux conditions suivantes :

  • un membre du foyer fiscal au moins est inscrit au RCS en qualité de loueur en meublé professionnel ;
  • les recettes annuelles retirées de cette activité au sein du foyer fiscal sont supérieures à 23.000 € ;
  • les recettes annuelles retirées de cette activité représentent plus de 50 % des revenus d’activités professionnelles du foyer fiscal.

Afin de compenser les effets de cette réforme sur le volume d’investissement des particuliers, l’article 90 précité a mis en place une réduction d’IR en faveur des contribuables réalisant des investissements immobiliers locatifs non professionnels dans certaines résidences meublées (Résidences avec services pour étudiants, résidences de tourisme classées et les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou pour personnes handicapées).

Codifié sous l’article 199 sexvicies du CGI, ce dispositif prévoit que la réduction d’impôt est calculée sur le prix de revient des logements. Son taux est égal à 5 % et son montant annuel ne peut excéder 25.000 €.


2. La réduction SCELLIER. La loi de finances rectificative pour 2008 (Art. 31) a mis en place, un dispositif nouveau de réduction d’impôt pour l’achat d’un logement neuf destiné à la location à titre de résidence principale.

Ce régime fiscal, codifié sous l’article 199 septvicies du CGI, permet à l’acquéreur d’un bien immobilier neuf destiné à la location, de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 25 % de son prix d’acquisition, dans une limite de 300.000 €, soit 75.000 € de réduction d’impôt maximum répartis sur 9 ans.

Le régime de base prévoit le plafonnement du loyer en fonction de la zone géographique pendant ces 9 années de mise en location.


B. Aménagement des nouveaux régimes

Craignant que les investisseurs se reportent principalement sur le dispositif SCELLIER plus intéressant, le législateur a modifié le régime de la réduction d’impôt créée par la loi de finances pour 2009 (LMNP) et aligné ses conditions d’application sur celles de la réduction d’impôt SCELLIER.

Ainsi, la réduction d’impôt :

  • s’applique jusqu’au 31 décembre 2012 ;
  • est calculée sur le prix de revient des logements retenu pour sa fraction inférieure à 300.000 € ;
  • son taux est fixé à 25 % pour les logements acquis en 2009 et 2010 et à 20 % pour les logements acquis à compter de l’année 2011 ;
  • est répartie sur neuf années (Lorsque la fraction de la réduction d’impôt imputable au titre d’une année d’imposition excède l’impôt dû par le contribuable au titre de cette même année, le solde peut être imputé sur l’impôt dû au titre des années suivantes jusqu’à la sixième année inclusivement).

newsletter de Fiscalonline

Art. 15 de la seconde loi de finances rectificative pour 2009

n°2009-431, JO 22 avr. 2009, p.6872


Publié le lundi 27 avril 2009

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Défiscalisation | Investissement locatif | Loueur en meublé


 



Les articles les plus lus !
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Prélèvement à la source : déduction ou réduction d’impôt ne sont pas logées à la même enseigne
Comment la société absorbante peut bénéficier de l’exonération de plus-value de l’article 238 quindecies au titre de la cession opérée par l’absorbée
Crédit d’impôt recherche nouvelles collections : Bercy intègre la jurisprudence relative à l’exercice d’une activité industrielle
Les actes relatifs à la vie des sociétés enregistrés "gratis" depuis le 1er janvier 2019
Régime des achats en vue de la revente : l’exonération suppose une conservation du caractère immobilier du bien concerné entre son acquisition et sa revente
CITE et coûts de dépose de cuve à fioul : le Gouvernement fixe les plafonds de ressources
L’OCDE invite le public à commenter les solutions possibles aux défis fiscaux de la numérisation
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>