Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



123 IM accompagne le groupe Bréhat, exploitant breton de vedettes et d’un hôtel 4 étoiles

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

123 IM accompagne le groupe Bréhat, exploitant breton de vedettes et d’un hôtel 4 étoiles

A l’occasion de la sortie d’actionnaires minoritaires familiaux du Groupe Bréhat, 123 IM a permis à une dizaine de ses clients d’investir dans le cadre d’un Club Deal au capital du groupe breton exploitant de vedettes et d’un hôtel-restaurant 4 étoiles.

A l’issue de cette opération, les clients d’123 IM détiendront une part minoritaire du capital du Groupe.

Dédiée entièrement à une clientèle d’entrepreneurs et de chefs d’entreprise ayant des problématiques de remploi économique, cette opération structurée par 123 Investment Managers leur a permis de bénéficier du régime de l’apport-cession (art. 150 0 B ter du CGI).

Un groupe familial fondé en 1905

Le Groupe Bréhat est un groupe familial fondé en 1905 par l’ancêtre des actuels exploitants qui ont repris sa direction en 1991 après y avoir travaillé pendant 15 ans.

Le Groupe opère deux activités : l’exploitation de vedettes pour l’acheminement de passagers entre la pointe de l’Arcouest et l’île-de-Bréhat (Deuxième île la plus visitée de Bretagne) et l’exploitation d’un un hôtel-restaurant 4 étoiles de 35 chambres sous enseigne Best Western

Le Groupe est propriétaire de 5 bateaux d’une capacité de 189 à 250 passagers. Grâce à cette flotte, le Groupe transporte en moyenne 360 000 personnes par an entre la pointe de l’Arcouest et l’île-de-Bréhat mais également dans le cadre d’excursions touristiques et de visites guidées autour de l’île.

En complément de son activité d’exploitation de vedettes, le Groupe exploite un hôtel Best Western 4 étoiles situé au bord de la plage, à proximité immédiate de l’embarcadère des vedettes : Les Terrasses de Bréhat. Entièrement rénové entre 2011 et 2013, l’établissement de 35 chambres offre des prestations haut-de-gamme : piscine intérieure, jacuzzi, spa/hammam et salle de sport. Il dispose également d’un restaurant proposant une cuisine à base de produits locaux.

Accompagner la croissance du Groupe Bréhat dans le cadre de la sortie d’actionnaires minoritaires

123 IM a permis à un groupe d’une dizaine de ses clients investisseurs de financer le Groupe Bréhat. L’objectif de l’opération est, à l’occasion de la sortie d’actionnaires minoritaires familiaux, d’accompagner le Groupe dans la perspective de nouveaux projets de développement.

« Nous sommes fiers d’avoir permis à nos clients d’accompagner le Groupe Bréhat dans le cadre de sa restructuration actionnariale qui lui permettra d’asseoir solidement ses projets de développement futurs. C’est un Groupe qui a su prouver sa pérennité grâce à une famille exploitante expérimentée et impliquée. Il a suivi une stratégie de croissance volontaire depuis sa création et a su diversifier ses activités dans l’hôtellerie avec un établissement de qualité sur un emplacement privilégié » déclare Isabelle Deby, directeur associé chez 123 IM.

Parmi les projets de développement, le Groupe Bréhat envisage notamment une refonte de son offre hôtelière afin d’augmenter la fréquentation et l’implantation de nouvelles billetteries pour soutenir l’exploitation des vedettes.

La famille envisage également l’ouverture d’un second établissement complémentaire aux Terrasses de Bréhat.

Une opération dédiée entièrement au remploi économique de clients chefs d’entreprise et entrepreneurs (art. 150 0 B ter du CGI)

L’opération d’investissement dans le Groupe Bréhat structurée par 123 Investment Managers était éligible au réinvestissement économique par une société holding d’une partie du produit de cession de titres de sociétés, permettant de conserver le bénéfice du report d’imposition (art. 150-0 B ter du CGI).

En effet, dans le prolongement de son offre de diversification patrimoniale dans le non coté à destination d’investisseurs en recherche de rendement, 123 IM propose depuis 2011 à des clients chefs d’entreprise et entrepreneurs une offre de remploi des plus-values de cession à travers des Club Deals structurés sur-mesure.

« Il s’agit d’une offre innovante et prometteuse dans laquelle nous mettons à profit notre savoir-faire de plus de 16 ans dans le capital-investissement afin de proposer à nos clients des opérations de qualité. Nous attachons une importance particulière à la structuration des opérations dont nous validons l’éligibilité avec des partenaires reconnus afin de permettre à nos clients d’investir dans un cadre juridique, fiscal et règlementaire sécurisé » déclare Xavier Anthonioz, président d’123 IM.

Les intervenants de l’opération

  • 123 Investment Managers - Isabelle Deby
  • Société cible : Les Vedettes de Bréhat
  • Conseil des vendeurs : AF Services – Eric Le prince
  • Acq. DD Juridique : UGGC Avocats – Samuel Schmidt
  • Acq. DD Financière : Exelmans – Stéphane Sahan, Manuel Manas

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 27 juillet 2017

Publié le vendredi 28 juillet 2017

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
QPC relative au régime d’exonération de plus-value au titre de la résidence principale
Rejet d’une QPC sur l’affaire « Lupa » qui a restreint le champ d’application de la jurisprudence « Quemener »
L’exonération de plus-value des petites entreprises : le mineur face au délai d’exploitation pendant cinq ans
Réforme de la taxe d’habitation : la commission des finances du Sénat met en place un groupe de travail
Le Gouvernement constitue son équipe chargée de la reforme d’adossement du RSI au régime général de sécurité sociale
Aides d’État : Bruxelles épingle la France pour son régime exonération d’impôt sur les sociétés dont bénéficient les ports
L’OCDE publie un rapport en lien avec l’action 2 du Projet BEPS : « Neutraliser les effets des dispositifs hybrides »
Quels impôts sur la vente et l’achat de biens immobiliers ?
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016