Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
PLFR 2019
Loi de Finances rectificative 2020
Impôt sur le revenu 2020
Loi de Finances rectificative 2020-II
Loi de Finances rectificative 2020-III
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



TVA : Bercy soumet à consultation publique ses commentaires relatifs au mécanisme de responsabilité solidaire des opérateurs de plateforme en ligne

partager cet article

Bercy vient de soumettre à consultation publique ses commentaires de l’article 11 de la Loi relative à la lutte contre la fraude qui a mis en place un mécanisme de responsabilité solidaire des opérateurs de plateforme en ligne pour le paiement de la TVA.


Le constat : le E-commerce est générateur de fraude fiscale massive qui ne met pas en jeu la responsabilité des plateformes. Il existe ainsi des pertes considérables en matière de TVA, qui ne correspondent pas à une optimisation légale mais bien à une fraude.

Le problème se concentre sur les vendeurs, notamment étrangers, présents sur des plateformes en ligne.

La commission des finances du Sénat a alerté dès 2013 sur l’ampleur de cette fraude, puis une nouvelle fois dans un rapport de son groupe de travail sur la fiscalité et le recouvrement de l’impôt à l’heure du numérique du 17 septembre 2015 intitulé « Le e-commerce : propositions pour une TVA payée à la source ».

Comme l’a souligné ladite Commission « en France, la TVA est la première recette fiscale de l’État en France, avec un rendement estimé à 150 Md€. Le manque à gagner de TVA est estimé à 20 Md€, soit 12 % des recettes totales de TVA. Compte tenu du poids du commerce en ligne en France par rapport au Royaume-Uni, le manque à gagner pour la France résultant de la fraude à la TVA peut être estimé à 1 Md au minimum, pour les seules ventes en ligne de biens matériels. »

En pratique : Si les vendeurs non résidents en France mais effectuant des opérations soumises à la TVA, sont en principe tenus de s’enregistrer auprès de la direction des impôts des non résidents (DINR), seules 3 182 sociétés de vente à distance sont immatriculées à la DINR en 2018, alors qu’il existe près d’un million de sites de e-commerce actifs en Europe (Source : Ecommerce Europe). L’administration est encore plus démunie s’agissant des vendeurs établis dans un pays tiers, très présents sur les grandes marketplaces.

Afin de lutter contre cette fraude fiscale, l’article 11 de la Loi relative à la lutte contre la fraude du 23 octobre 2018 a institué un régime de responsabilité solidaire des plateformes en ligne pour le paiement de la TVA due par les vendeurs qui exercent leur activité par leur intermédiaire, inspiré du dispositif adopté en septembre 2016 par le Royaume-Uni.

L’administration fiscale et douanière britannique (HMRC) a mis en place en mars 2016 un régime novateur de responsabilité solidaire des plateformes de commerce en ligne dans le paiement de la TVA due par les vendeurs établis dans des pays tiers (hors UE) et qui vendent des biens à des consommateurs britanniques.

Depuis que cet Etat a mis ce système en place,« le nombre d’entreprises enregistrées a bondi et les recettes de TVA ont suivi » a souligné M. Albéric de Montgolfier en commission mixte paritaire.

Si l’Assemblée Nationale avait initialement supprimé ce dispositif introduit par le Sénat, les députés ont accepté en CMP de le réintroduire.

L’article 11 a ainsi conduit à introduire deux nouveaux articles 283 bis et 293 A ter dans le CGI, le premier portant sur les opérations intracommunautaires et le second sur les importations relevant de la direction générale des douanes et droits indirects.

Concrètement, la procédure s’applique si l’administration présume qu’une personne résidant en France ou y réalisant des livraisons ou des prestations (Art. 283 bis du CGI), ou établie dans un pays tiers à l’UE (Art. 293 A ter du CGI), et qui exerce ces activités par l’intermédiaire d’une plateforme, méconnait ses obligations déclaratives et de paiement de la TVA.

La procédure suit les trois étapes suivantes :

  • l’administration signale la personne à l’opérateur de la plateforme, afin que celui-ci prenne les mesures idoines pour que cette personne se mette en règle ;
  • en cas de persistance des présomptions après l’écoulement d’un délai d’un mois, l’administration peut mettre l’opérateur de la plateforme en demeure de prendre les mesures pour régulariser sa situation ou d’exclure la personne en cause ;
  • si la situation persiste, toujours après un délai d’un mois, la TVA sera solidairement due par la plateforme.

Ces dispositions sont en principe entrées en vigueur à compter du 1er janvier 2020. Elles ne devraient toutefois plus s’appliquer lorsque la directive 2017/1455 du Conseil du 5 décembre 2017 relative à la TVA entrera en vigueur, c’est à dire en 2021.

Bercy vient de soumettre à consultation publique du 23 mars au 31 mai 2020 inclus ses commentaires de l’article 11 de la loi précitée et partant des articles 283 bis et 293 ter A du CGI.

« Vous pouvez adresser vos remarques à l’adresse suivante : bureau.cf1c@dgfip.finances.gouv.fr. Seules les contributions signées seront examinées. Dès la présente publication, vous pouvez vous prévaloir de ces commentaires jusqu’à leur éventuelle révision à l’issue de la consultation ».

Les commentaires sont au BOI-TVA-DECLA-10-10-30-20-20200323

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 22 mars 2020

Publié le mardi 24 mars 2020
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | E-Fiscalité | Efisc | Fiscalité des entreprises | mafiscalite


 



Les articles les plus lus !
Plus-value : quand les relevés de consommation d’eau et d’électricité font tomber l’exonération « résidence principale »
TVA sur marge : le Conseil d’Etat renouvelle sa position concernant la condition d’identité
Lutte anti-blanchiment : TRACFIN a publié son rapport d’activité 2019
PLFR2020-III : Vers un crédit d’impôt de 15 % au bénéfice des médias audiovisuels
Bercy commente l’aménagement de la réduction d’impôt « Censi-Bouvard »
Exonération de plus-value immobilière relative au logement social : précisions sur le prorata de logements sociaux
Titulaires de BA et de BNC : neutralisation des « frottements » fiscaux liés au passage du régime de la micro-entreprise au régime réel
Apport-cession et stipulation de soulte : 17 nouveaux avis du Comité de l’abus de droit fiscal
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>