Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Revente d’un ensemble immobilier par lotisseur et TVA sur marge : des précisions demandées

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Revente d’un ensemble immobilier par lotisseur et TVA sur marge : des précisions demandées


Le député d’Ille-et-Vilaine, M. Thierry Benoit, vient d’interroge le gouvernement sur les régimes de plus-values immobilières et de TVA applicables lors de la vente d’un immeuble par un particulier au profit d’un marchand de biens ou d’un lotisseur.

L’interrogation du député UDI fait suite au 4 réponses ministérielles rendues à la fin de l’été et relatives à la qualification du régime de TVA applicable en cas de revente par un professionnel de parcelles de terrains nus détachées d’un ensemble immobilier acquis pour le tout en l’état d’immeuble bâti auprès d’un particulier.

RM Laure de La Raudière, JOAN du 30 août 2016, p.7769 question 94061

RM Olivier Carré, JOAN du 30 août 2016, question n°91143

RM Dominique Bussereau, JOAN du 20 septembre 2016, question n°96679

RM Gilles Savary, JOAN du 20 septembre 2016, question n°94538

Il ressort de ces réponses ministérielles que ce n’est que lorsque la division parcellaire est antérieure à l’acte d’acquisition initial (par le lotisseur ou le marchand de biens), qu’un document d’arpentage a été établi pour les besoins de la cession permettant d’identifier les différentes parcelles dans l’acte ou qu’un permis d’aménager faisant apparaître de manière précise les divisions envisagées a été obtenu préalablement à la cession, que la taxation sur la marge s’applique dès lors qu’aucun changement physique ou de qualification juridique des parcelles cédées n’est intervenu avant la revente.

Comme le souligne le député « il semblerait qu’il faille désormais considérer que le fait, pour un lotisseur, d’acquérir de la part d’un particulier une assiette foncière non bâtie puis de procéder à sa division en vue de la revente de lots de lotissements soit constitutive d’une opération soumise à la TVA sur prix et non plus à la TVA sur la marge. »

Si cette disposition s’avérait exacte, elle pourrait avoir un impact préjudiciable sur l’activité économique d’un grand nombre de lotisseurs de France, sans compter les risques de redressements pour les opérations en cours précise M. Benoit.

Partant il a demandé au ministre de l’économie et des finances de préciser « ces dispositions, notamment afin de savoir si la revente de chaque parcelle issue du terrain acquis initialement peut bénéficier d’une TVA sur la marge. »


Consulter la question




newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 22 novembre 2017

Publié le vendredi 25 novembre 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  alaune | BCRSS15 | Fiscalité des entreprises | mafiscalite


 



Les articles les plus lus !
Placements financiers des non-résidents exonérés d’ISF et titres de participation : critère de distinction
Les intermédiaires fiscaux qui créent et vendent des dispositifs d’évasion fiscale dans le viseur de Bruxelles
Holdings animatrices : une avancée jurisprudentielle importante
Bercy commente le renforcement du régime fiscal des impatriés
Logiciel obligatoire au 1er janvier 2018 : Le vrai et le faux !
Plus-value immobilière : l’exonération résidence principale à l’épreuve de la notion d’unité d’habitation
Que faut-il penser du droit à l’erreur en matière fiscale ?
Mécénat : modalités de valorisation des dons en nature pour le calcul de la réduction d’impôt
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016