Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Pourquoi les PME et ETI françaises accompagnées par les fonds de capital-transmission sont surperformantes ?

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Pourquoi les PME et ETI françaises accompagnées par les fonds de capital-transmission sont surperformantes ?

Le capital-transmission :
  • Stimule la croissance économique des PME et ETI
  • Favorise leur changement de taille
  • Donne les moyens d’investir dans l’avenir
  • Bénéficie du soutien des salariés

L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) et EY publient pour la deuxième année leur étude sur les facteurs de création de valeur dans les entreprises accompagnées en capital-transmission par des fonds du MidMarket en France.

L’étude concerne les entreprises françaises qui ont bénéficié de l’apport de capitaux propres de fonds de capital-transmission du MidMarket, membres de l’AFIC, actionnaires majoritaires ou disposant d’une minorité de blocage, dont les titres ont été vendus en totalité entre le 01/01/2012 et le 31/12/2015, et dont le chiffre d’affaires au moment de leur cession s’élevait entre 20M€ et 500M€. Ces entreprises affichent en moyenne à date de cession : une durée de détention par les fonds de 5 ans et 7 mois, un chiffre d’affaires de plus de 115 M€, un effectif supérieur à 560 employés et une valorisation de près de 150 M€.

Olivier Millet, Président de l’AFIC, souligne que « cette étude confirme que les entreprises accompagnées par un actionnaire fonds d’investissement ont un parcours remarquable. Elles croissent, investissent pour le futur, conquièrent des marchés à l’international, et créent de l’emploi. Leur dette diminue au cours de la période de détention par les fonds. Le travail réalisé avec les fonds de capital-transmission est un facteur d’accélération d’une croissance responsable et durable. »

Laurent Majubert, associé conseil en transactions chez EY ajoute : « Cette étude sur les PME et ETI françaises est cohérente avec les constats réalisés par EY depuis maintenant plus de 10 ans, dans le cadre d’études plus larges réalisées dans les différents pays européens. L’analyse approfondie des cessions démontre, année après année, que la croissance opérationnelle reste le principal levier de création de valeur par les fonds, alors que le désendettement financier y contribue de manière assez modeste sur le long terme. »

L’accompagnement des entreprises par les fonds de capital-transmission stimule leur croissance

La création de valeur trouve majoritairement sa source dans le développement économique des entreprises ...

En moyenne, la progression de la valeur du capital des entreprises entre la date d’entrée et de sortie des fonds provient à 65% de la progression des résultats (Excédent Brut d’Exploitation ou EBE). Sur cette période leur chiffre d’affaires a progressé +6,1% en moyenne par an.

... porté au 2/3 par leur croissance organique.

La croissance de cet EBE dégagé par les entreprises est générée à 63% par la croissance organique et à 32% par la croissance externe. L’amélioration de la structure de coûts contribue à hauteur de 5% à cette performance.

L’accompagnement des entreprises par les fonds de capital-transmission favorise leur changement de taille

Il renforce le modèle économique des entreprises sur leurs marchés existants et à l’international 40% de la croissance organique provient de la hausse des ventes sur le périmètre historique, 30% de l’acquisition de nouveaux marchés à l’export, et 27% d’une extension de l’offre de produits ou de services.

Il permet de faire croître les effectifs

Les effectifs cumulés des entreprises étudiées ont augmenté de 34%1 durant la période de détention par les fonds. Près d’un tiers de cette hausse correspond à des nouveaux emplois créés sur le périmètre historique et deux tiers à des emplois acquis via des opérations de croissance externe2.

L’accompagnement des entreprises par les fonds de capital-transmission leur donne les moyens d’investir dans l’avenir

Développement et maintien des programmes d’investissement

Les entreprises ont massivement continué à investir dans leur projet de développement. Dans plus de 9 cas sur 10 elles ont augmenté (52%) ou maintenu (42%) leurs dépenses d’investissement, et la totalité d’entre elles ont accru (55%) ou stabilisé (45%) leurs dépenses en recherche et développement. Les fonds continuent à investir dans le potentiel de croissance des entreprises qu’ils financent. C’est d’autant plus naturel que ce potentiel de croissance est la clé de la valorisation de l’entreprise à sa revente.

Le levier financier est marginal dans la performance de l’investissement

Le désendettement a faiblement contribué à la création de valeur (avec seulement 11% de la variation totale de la valeur des fonds propres). Les fonds de capital-transmission privilégient le réinvestissement des profits dans des projets de croissance, plutôt que dans des distributions de dividendes.

Le levier financier moyen a baissé très significativement (-39%) sur la période. La dette financière nette rapportée à l’EBE est passée en moyenne de 4,2x l’EBE en début de période de détention à 2,6x l’EBE lors de la cession. Cette évolution s’explique avant tout par la croissance des résultats des entreprises étudiées.

L’accompagnement des entreprises par les fonds de capital-transmission se fait avec l’adhésion des salariés

Adhésion préalable des salariés aux opérations de capital-transmission

Dans 98% des cas, les comités d’entreprise ont rendu un avis favorable ou neutre aux opérations de rachat, à l’entrée (98%) comme à la sortie (98%) des fonds de capital-transmission.


Consulter l’étude complète

newsletter de Fiscalonline

Communiqué de l’AFIC du 30 novembre 2016

Publié le jeudi 1er décembre 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
Le gouvernement précise les critères d’éligibilités au PEA-PME
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016