Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
PLF 2020
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Piste d’audit fiable (PAF) : votre entreprise doit faire le point !

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

En France, la question de la piste d’audit fiable (PAF) semble avoir émergé tardivement dans les priorités des entreprises. Cette situation s’explique en partie par l’avalanche de nouvelles obligations fiscales subies par les entreprises depuis 2013 : le FEC (fichier des écritures comptables), la documentation de prix de transfert, le CBCR (Country By Country Reporting) et le BEPS (Base Erosion and Profit Shifting). A noter : Le respect de ces obligations fiscales sont également des conditions indispensables à l’accès aux services de relation de confiance avec l’Administration fiscale (SPE, SMEC, accompagnement fiscal personnalisé).

Article de M° Corinne Lecocq - Avocat Associée - Responsable Pôle fiscal KBRC ORATIO AVOCATS

Néanmoins, la PAF reste une obligation légale pour les entreprises avec des enjeux importants. Et ce, d’autant plus que la France a fait le choix d’une obligation de documentation dédiée à la PAF. La vérification de la documentation de la PAF est un point de contrôle récurrent de l’Administration fiscale, au même titre que le FEC ou la documentation de prix de transfert pour les contribuables concernés : Les entreprises ne peuvent plus repousser à demain la question de la documentation PAF et doivent désormais lancer les chantiers nécessaires pour y répondre, au risque de se trouver démunies lors d’un prochain contrôle fiscal.

Sur ce sujet, l’équipe TAX du cabinet KBRC Oratio peut utilement accompagner votre entreprise. Avant d’en voir la portée réelle et pour éclairer celle-ci, revenons sur les origines de ce texte.

Quelle est l’origine de la règlementation PAF ?

Afin de prévenir tout risque de fraude pesant sur la taxe sur la valeur ajoutée et de sécuriser davantage le dispositif de facturation, la directive européenne 2010/45/UE a mis en place la règlementation PAF. Cette obligation pesant sur les entreprises a été transposée en France le 1er janvier 2013 et est applicable à compter du 1er janvier 2014.

Désormais, trois voies de sécurisation des factures existent : l’EDI (échange de données informatisé) fiscal, la signature électronique qualifiée, et la piste d’audit fiable.

A défaut d’EDI ou de signature qualifiée, la piste d’audit fiable est donc obligatoire.

Qui est visé par la PAF ?

L’article 289 VII du Code général des impôts prévoit que la règlementation PAF s’applique pour toutes les factures papier et électronique non sécurisées (exemples : envoie de facture par simple mail, envoie de facture par courrier, …). Cela concerne tant le vendeur que l’acheteur !

Quels sont les enjeux de la PAF ?

La PAF oblige les entreprises à mettre en place des contrôles internes « documentés » et « permanents » spécifiques à la gestion des factures. Elle permet d’apporter la preuve de la validité des factures et de convaincre le vérificateur fiscal du sérieux de vos processus dédiés à la facture.

Pour cela, l’Administration fiscale exige de cette piste d’audit qu’elle garantisse 3 grands principes que sont l’authenticité de l’origine de la facture, l’intégrité de son contenu et sa lisibilité.

Le respect de ces trois principes fondamentaux peut être source d’interrogations lorsqu’il s’agit de les mettre en œuvre dans son entreprise.

La charge de la preuve repose sur l’entreprise qui doit démontrer la fiabilité de sa piste d’audit au moyen d’une documentation intitulée « PAF ».

Quelle est la nature de l’obligation au 1er janvier 2019 ?

La règlementation PAF est une obligation de moyen. L’Administration fiscale a précisé qu’il appartient à chaque entreprise de déterminer, en fonction de sa propre organisation (taille de l’entreprise, volumétrie de factures émises et reçues, importance du département informatique, …), les contrôles à mettre en place.

Quels sont les risques ?

L’absence de piste d’audit ou la non fiabilité de la piste d’audit exposent l’entreprise à d’importantes sanctions :

  • Articles L 102 B et L 74 du Livre des procédures fiscales
    • évaluation d’office et fortes pénalités pouvant aller jusqu’à 100 % des sommes rappelées
  • Articles 283-4 et 272 du Code général des impôts
    • remise en cause de la déductibilité de la TVA sur les factures d’achats et remise en cause du caractère original de la facture de vente émise (entrainant une pénalité de 50 % du montant qui a été ou aurait dû être facturé – ramenée à 5 % en cas de comptabilisation des factures correspondantes)
  • Pénalités supplémentaires
    • intérêts de retard, opposition à un contrôle fiscal, …


Consulter la bio M° Lecocq

Contact


  • Corinne Lecocq : Avocat Associée
  • Adresse mail : c.lecocq@kbrc.fr / corinne.LECOCQ@barreau.lu
  • Tél direct 01 47 23 78 89
  • Mobile : 06 08 54 79 30
  • www.kbrc.fr / www.avocats-lecocq.com
  • Adresse : K B R C & Associés - Selafa d’Avocats à la Cour, 7 rue Royale, 75008 Paris

K B R C ORATIO & Associés est membre de World Link For Law, un réseau international regroupant plus de 70 cabinets d’avocats installés dans près de 50 pays www.worldlink-law.com.

Le cabinet KBRC a intégré le classement de DECIDEURS Magazine en droit fiscal pour : les Prix de transfert (Pratique réputée), la TVA (Forte notoriété) et les organismes sans but lucratif (Excellent).

newsletter de Fiscalonline

Article de M° Corinne Lecocq - Avocat Associée - Responsable Pôle fiscal KBRC ORATIO AVOCATS

Publié le vendredi 31 mai 2019

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  alaune | BCRSS15 | Fiscalité des entreprises | mafiscalite


 



Les articles les plus lus !
PLF2020 : la Commission des Finances ramène de 2,5% à 1,1% le taux du droit de partage pour certains partages
Le Gouvernement précise les conditions d’application du statut du conjoint du chef d’entreprise
Holding et exonération fiscale Dutreil : la société doit conserver pendant la durée exigée son rôle d’animation
Syntec Numérique soutient la proposition de l’OCDE en matière de fiscalité de l’économie numérique
PLF 2020 : premiers amendements adoptés en Commission des Finances
La Commission de Finances propose la suppression de « trous noirs fiscaux »
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Publication du décret revalorisant de l’AAH à 900 € au 1er novembre
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>