Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Modalités d’évaluation des dons de denrées alimentaires effectués par les entreprises

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Modalités d’évaluation des dons de denrées alimentaires effectués par les entreprises

Bercy soumet à consultation publique les modalités d’évaluation des dons de denrées alimentaires effectués par les entreprises au profit des organismes d’aide alimentaire.

Conformément aux dispositions de l’article 238 bis du CGI, les versements effectués au profit d’organismes d’intérêt général peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt. Ces versements peuvent être effectués en numéraire ou en nature.

Lorsque le versement est effectué en numéraire, la base de calcul de la réduction d’impôt correspond au montant du versement.

Lorsque le versement prend la forme de produits alimentaires, le don était jusqu’à ce jour estimé à la valeur pour laquelle les produits sont ou devraient être inscrits en stock en application des dispositions du 3 de l’article 38 du CGI. (La valeur d’inscription en stock s’entend de la valeur nette comptable, c’est-à-dire après prise en compte des provisions fiscalement déductibles).


L’administration propose, à la faveur d’une consultation publique, de nouvelles modalités d’évaluation de ces dons de denrées alimentaires.

S’agissant des produits destinés à l’alimentation humaine, la valorisation du don doit être effectuée selon les caractéristiques du produit donné.

Ainsi, pour ces produits alimentaires soumis à une date limite de consommation, la valeur retenue pour le calcul de la réduction d’impôt est égale :

  • à son coût de revient, lorsque le bien est donné avant les trois derniers jours de sa date limite de consommation ;
  • à 50 % de son coût de revient, lorsque le bien est donné dans les trois derniers jours de sa date limite de consommation.

Exemple : une entreprise X donne des denrées alimentaires dont la date limite de consommation est le 6 septembre 2016.

Jeudi 01/09/2016Vendredi 02/09/2016 Samedi 03/09/2016

Période au cours de laquelle le don est valorisé à son coût de revient

Dimanche 04/09/2016Lundi 05/09/2016 Mardi 06/09/2016

Période au cours de laquelle le don est valorisé à 50 % de son coût de revient

Mercredi 07/09/2016Jeudi 08/09/2016

Période à partir de laquelle le bien ne peut plus être donné (non conforme aux règles sanitaires)

Le don peut être effectué au plus tard le 6 septembre 2016 et, pour la détermination de la réduction d’impôt et de la réintégration extra-comptable, est valorisé à :

  • son coût de revient s’il est pris en charge par l’association d’aide alimentaire au plus tard le 3 septembre 2016 ;
  • 50 % du coût de revient s’il est pris en charge par une association d’aide alimentaire entre le 4 septembre 2016 et le 6 septembre 2016 inclus.

Pour les autres produits destinés à l’alimentation humaine (par exemple, fruits et légumes frais, produits de la boulangerie artisanale, etc.) la valeur retenue pour le calcul de la réduction d’impôt est égale :

  • à son coût de revient, lorsque le bien donné est consommable et commercialisable dans un circuit habituel de vente au public de produits alimentaires destinés à l’alimentation humaine ;
  • à 50 % de son coût de revient lorsque le bien donné, bien que consommable, n’est pas ou n’est plus commercialisable dans un circuit habituel de vente au public de produits alimentaires destinés à l’alimentation humaine.

Remarques :

1 - Les fruits et légumes qui ne respectent pas les normes de calibrage appelés couramment fruits et légumes moches, constituent des produits alimentaires commercialisables dans un circuit habituel de vente au public de produits alimentaires destinés à l’alimentation humaine.

2 - Sont consommables les produits destinés à l’alimentation humaine qui sont conformes aux dispositions réglementaires relatives à la sécurité sanitaire en vigueur au jour du don.

Le bien est réputé donné le jour de sa prise en charge par l’association.

Exemple : l’entreprise X propose à une association d’aide alimentaire, le 3 septembre 2016, des denrées alimentaires dont la date limite de consommation est le 6 septembre 2016. L’association ne les prend en charge que le 5 septembre 2016. L’entreprise devra alors valoriser ce don à 50 % de son coût de revient.

L’entreprise conserve à l’appui de sa comptabilité les pièces permettant d’assurer l’inventaire détaillé et la traçabilité des biens donnés, au regard notamment de ces précisions.

Les commentaires contenus au I-B § 50 sur les "Dons en nature" font l’objet d’une consultation publique du 3 août 2016 au 30 septembre 2016 inclus.


Consulter le BOI correspondant : BOI-BIC-RICI-20-30-10-20-20160803

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 3 août 2016

Publié le jeudi 4 août 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Mécénat | Revpro


 



Les articles les plus lus !
Un nouveau dispositif fiscal incitatif viendra se substituer aux régimes « Besson ancien » et « Borloo ancien »
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
Les plateformes en ligne du type Airbnb devront déclarer au Fisc les revenus perçus par leurs utilisateurs
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Le gouvernement précise les critères d’éligibilités au PEA-PME
Plateformes collaboratives : seuils d’affiliation au RSI des personnes exerçant une activité locative
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016