Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les vendeurs qui mentionnent la TVA sur un acte authentique en sont redevables de ce seul fait

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

La juridiction administrative vient de rappeler que  les personnes qui ont mentionné la taxe sur la valeur ajoutée sur une facture ou, comme en l’espèce, un acte authentique en sont redevables de ce seul fait .

Rappel des faits

Par acte authentique du 30 novembre 2010, la SCI M a notamment cédé un tènement immobilier comprenant un centre équestre pour un prix total de 485 460 €. L’acte authentique précisait que ce prix comprenait une partie «  TVA incluse  », d’un montant de 459 660,40 €.

La SCI n’a pas reversé la TVA correspondante. A l’issue d’une vérification de comptabilité, elle a été assujettie, sur le montant précité, à des rappels de droits de TVA, assortis de pénalités.

Elle relève appel du jugement par lequel le TA de Grenoble a rejeté sa demande tendant à la décharge de ces impositions.


La requête de la SCI M a été rejetée par la CAA de Lyon

Aux termes de l’article 283-3 du CGI : «  Toute personne qui mentionne la taxe sur la valeur ajoutée sur une facture ou tout autre document en tenant lieu est redevable de la taxe du seul fait de sa facturation  »

Pour mémoire, la SCI se prévalait du fait que les dispositions de l’article 283-3 précité ne s’appliquent pas à un acte notarié où il est fait mention de la TVA avec dispense de paiement (Art. 257 bis du CGI).

Or, comme le souligne la Cour l’article 257 bis n’instaure pas une dispense de paiement de la TVA mais instaure un régime de dispense de cette taxe, « reposant sur le principe que dans l’hypothèse visée, aucune livraison de biens ou prestation de services n’est intervenue, le bénéficiaire étant réputé continuer la personne du cédant. »

Ainsi, une telle opération ne devant pas être assujettie à la TVA, le prix de vente ne saurait être libellé «  taxe sur la valeur ajoutée incluse  ».

Rappelons que l’article 257 bis joue de plein droit lorsque l’opération se trouve dans son périmètre d’application : il n’y a pas lieu à opter pour soumettre « l’opération » à cette dispense. Le cédant et le bénéficiaire de la transmission d’universalité doivent mentionner le montant total hors taxe de la transmission sur la déclaration de TVA souscrite au titre de la période au cours de laquelle elle est réalisée. Ce montant sera mentionné sur la ligne « Autres opérations non imposables ». BOI-TVA-DECLA-20-30-20 n° 20 . En pratique l’acte doit rappeler l’application de ce dispositif et en préciser les conséquences.

La Cour rappelle que mentionner un prix «  taxe sur la valeur ajoutée incluse  » dans un acte authentique de cession d’un immeuble, équivaut à la facturation de cette taxe.

La SCI M était donc redevable de la TVA de ce seul fait.

Pour la Cour, l’administration était donc fondée à réclamer à la SCI M le montant de TVA collectée à l’issue de la vente du tènement immobilier litigieux.


Arrêt de la CAA de LYON, du 18 décembre 2018, n°17LY01596

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 4 janvier 2018

Publié le vendredi 4 janvier 2019

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  alaune | BCRSS15 | Fiscalité des entreprises | mafiscalite


 



Les articles les plus lus !
Les principales mesures fiscales de la loi de finances pour 2019 intéressant les ménages
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Le calcul du plafonnement de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) est constitutionnel
Quand et comment pourra-t-on savoir qu’un acte est « principalement » motivé par des considérations fiscales ?
Plus-value immobilière : l’indemnité d’éviction qui vient en diminution du prix de cession s’interprète strictement
Grand débat national : le sujet des impôts
Les véhicules « dérivés VP » à l’épreuve de l’exclusion du droit à déduction de la TVA
Monaco dépose son instrument de ratification de la Convention Multilatérale BEPS
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>