Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Les redevances de stationnement sont-elles assujetties à la TVA ?

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Commentaires de l’arrêt du 14 décembre 2000 relatif à l’assujettissement à la TVA des redevances de stationnement

Les automobilistes supportent à l’évidence, mal, le fait de devoir payer des sommes non négligeables pour devoir stationner sur la voirie publique des grandes villes ou des villes moyennes.

Cette obole forcée dont le défaut de versement est lourdement sanctionné est-elle assujettie à la TVA ?

Le problème est d’une importance pratique considérable compte tenu de l’importance des sommes drainées. Telle est la question qu’à eu à résoudre la Cour de Justice des Communautés Européennes dans un arrêt en date du 14 décembre 2000 (aff. C-446/98 Fazenda Publica et Camara Municipal do Porto). Plus particulièrement, il s’agissait de savoir si les recettes de parcmètres et des parcs de stationnement de la ville de Porto étaient assujetties à la TVA.

Le problème est, en principe, résolu par l’article 4, paragraphe 5, 1er alinéa de la 6è directive ainsi conçu : " les Etats, les régions, les départements, les communes et les autres organismes de droit public ne sont pas considérés comme des assujettis pour les activités ou opérations qu’ils accomplissent en tant qu’autorité publique, même lorsque, à l’occasion de ces activités ou opérations, ils perçoivent des droits, redevances, cotisations ou rétributions ".

La question était donc de savoir si l’organisation du stationnement public et la perception de redevances est un acte qui est accompli par une collectivité territoriale en tant qu’autorité publique.

La Cour a répondu par l’affirmative, en considérant qu’il ressort d’une jurisprudence bien établie que les activités accomplies au sens de l’article 4, paragraphe 5 du texte précité sont celles accomplies par les organismes de droit public dans le cadre du régime juridique qui leur est particulier, à l’exception des activités qu’ils exercent dans les mêmes conditions juridiques que les opérateurs économiques privés.

Plus particulièrement, la Cour a relevé le fait que l’exercice d’une activité, telle que celle en cause, comporte l’usage de prérogatives de puissance publique, comme celle consistant à autoriser ou à limiter le stationnement sur une voie ouverte à la circulation publique ou à sanctionner par une amende le dépassement du temps de stationnement autorisé.

Selon la Cour, c’est au juge national qu’il appartient de qualifier les activités en cause au regard du critère dégagé par la Cour. Ces principes devraient à l’évidence jouer dans le cadre de l’interprétation de l’article 256B du CGI qui pose les principes de l’assujettissement des organismes de droit public à la TVA.

Selon cet article, les personnes morales de droit public ne sont pas assujetties à la taxe sur la valeur ajoutée pour l’activité de leurs services administratifs, sociaux, éducatifs, culturels et sportifs lorsque leur non-assujettissement n’entraîne pas de distorsions dans les conditions de la concurrence.

A l’évidence, on voit mal comment la réglementation et la limitation du droit de stationner sur les voies publiques pourrait porter atteinte aux conditions de la concurrence car il s’agit incontestablement d’une activité régalienne.

Ceci étant, les principes posés sont d’application parfois délicate. En effet, les entreprises qui procèdent à la perception de ces redevances pour le compte de la collectivité et non pour leur propre compte, sont imposables sur leurs rémunérations brutes de prestations de services. Elles ne peuvent donc, par là même déduire ni la taxe afférente à la construction ou à la réparation des voies publiques en cause, ni celle afférente à des biens qui y sont incorporés. C’est le cas des parcmètres.

Par ailleurs, elles ne peuvent pas facturer aux usagers la taxe dont elles sont redevables en qualité de prestataire à la collectivité. En revanche, en ce qui concerne les parcs publics de stationnement édifiés sur le domaine public, les recettes provenant de l’exploitation sont passibles de la TVA au taux normal. L’assiette de la taxe est constituée par le montant brut des encaissements.

Ainsi, au total, tenter de résumer le régime juridique de la TVA applicable au stationnement public est parfois aussi délicat que de trouver une place de stationnement ….

newsletter de Fiscalonline

Chronique fiscale du 24 mars 2001

Aff. C-240/98


Publié le mercredi 4 avril 2001

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Redevances | Stationnement


 



Les articles les plus lus !
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
La Commission des Finances est favorable à l’imposition des gains de cession de « bitcoin » au PFU à 30%
Modalités de calcul d’une plus-value d’un bien acquis en nue-propriété moyennant rente viagère
Déductibilité des charges afférentes à un logement resté vacant : il faut justifier de la volonté réelle de le louer
PLF 2019 (partie II) : Florilège d’amendements adoptés en Commission des Finances
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
Plus-value immobilière : ces indices qui font tomber l’exonération « résidence principale »
Comité de l’abus de droit fiscal : quel que soit le sens de l’avis la charge de la preuve pèsera uniquement sur l’administration
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018