Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Le Panama devrait réintégrer la liste française des paradis fiscaux

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le Panama va réintégrer la liste française des paradis fiscaux

Paradis fiscaux

Suite aux révélations du Consortium international des journalistes d’investigation sur les "Panama Papers", le gouvernement a indiqué que le gouvernement envisageait de réinscrire le Panama sur la liste des Etats et territoires non coopératifs.

Pour mémoire la France a, le 12 janvier 2010, publié par décret sa liste première d’Etats et de territoires non coopératifs (ETNC) en application des dispositions de l’article 238-0 A du CGI issu de l’article 22-I-A de la Loi de Finances Rectificative pour 2009. Il était prévu par cette loi qu’un arrêté des ministres chargés de l’économie et du budget interviendrait à compter de 2010 et ce tous les 1er janvier pour indiquer les motifs de retrait ou d’ajout de nouveaux Etats ou territoires. (par ex. : conclusion d’une clause d’assistance administrative, proposition de négociation d’une clause d’assistance administrative sans suite).

Comme cela avait été annoncée, cette liste a été établie sur celle publiée par l’OCDE au 1er janvier 2010.

  • Le panama figurait dans cette liste :
Liste française des paradis fiscaux
AnguillaGuatemalaNiue
BelizeIles CookPanama
BruneiIles MarshallPhilippines
Costa RicaLiberiaSaint-Kitts-et-Nevis
DominiqueMontserratSainte-Lucie
GrenadeNauruSaint-Vincent et les Grenadines
  • Le Panama figurait dans la liste publiée en 2011

La Loi du 29 décembre 2011 a autorisé l’approbation de la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République de Panama en vue d’éviter les doubles impositions et de prévenir l’évasion et la fraude fiscales en matière d’impôts sur le revenu.


Suite au révélations Le Monde, en partenariat avec 108 médias étrangers et le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), Christian Eckert et Michel Sapin ont depuis dimanche et à plusieurs reprises et dernièrement dans l’émission "Cash Investigation" diffusée mardi soir annoncé que la France envisageait de demander de réinscrire le Panama dans la liste des Etats et territoires non coopératifs ( ETNC ) en matière fiscale.

« Nous sommes surpris que les pays comme la France nous ont mis sur la liste , en dépit des accords de partager des informations sur les questions économiques [et] le commerce » », a déclaré le ministre adjoint des Affaires étrangères du Panama Luis Miguel Hincapie , lors d’une conférence de presse.

Le gouvernement panaméen a annoncé aujourd’hui qu’il envisageait des représailles économiques contre la France, après la décision de Paris de réinscrire le Panama sur la liste des pays non coopératifs en matière fiscale.


ETNC : la France met à jour sa liste des paradis fiscaux pour 2016

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 5 avril 2016

Publié le mardi 5 avril 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Paradis fiscaux


 



Les articles les plus lus !
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
« De Ruyter » : pas de remboursement des sommes indument versées au titre de la CSG-CRDS aux résidents hors EEE
Conditions dans lesquelles certains fonds d’investissement peuvent octroyer des prêts aux entreprises
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016