Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



La France est le 1er marché du capital-innovation en Europe

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

LE CAPITAL-INNOVATION FRANÇAIS

L’AFIC soutient l’accélération du capital-innovation français : 1er marché en Europe depuis 2015

Plus de 500 M€ ont déjà été investis dans les start-up françaises au 1er semestre 2016

A l’occasion de son 4ème forum consacré au capital-innovation qui se tient ce jour à Paris, l’AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) publie les chiffres d’activité clés de ce segment du capital-investissement dédié au financement et à l’accompagnement de jeunes entreprises innovantes.

La France est le 1er marché du capital-innovation en Europe avec 758 M€ investis en 2015 dans 499 start-up par les 113 sociétés de capital-innovation membres de l’AFIC. La France se classe ainsi devant l’Allemagne (720 M€ investis en 2015) et devant le Royaume Uni (610 M€).

Alors que les investissements dans les jeunes entreprises innovantes sont en progression constante depuis 2012, et ont retrouvé en 2015 leur niveau de 2008, les 6 premiers mois de l’année 2016 confirment cette tendance et affichent un record semestriel en France avec 507 M€ investis dans 359 entreprises.

Historiquement, depuis 2009, les investissements sont à plus de 60% orientés vers des entreprises du secteur des biotechnologies et du numérique.

Les fonds propres investis dans ces entreprises viennent en majorité de personnes physiques et family offices, et des entités du secteur public qui représentent respectivement 40% et 22% des capitaux levés par les professionnels du capital-innovation français entre 2006 et le 1er semestre 2016. A noter que les industriels avec 6% des capitaux levés commencent à avoir un impact sur l’écosystème.

Au terme de la période d’investissement, entre 2006 et le 1er semestre 2016, 34% des entreprises1 ont été cédées à des industriels, et 20% ont fait l’objet de cession de titres après introduction en Bourse.

On constate une amélioration de la performance du capital-innovation comme classe d’actifs. Sur une période 10 ans à fin 2015, la performance nette annuelle est de 2,6%, contre 2,1% à fin 2014. La performance nette annuelle à fin 2015 est en forte augmentation sur des horizons plus courts : 5,7% sur 5 ans (contre 3,1% à fin 2014), et 8,5% sur 3 ans (contre 5,6% à fin 2014).

L’AFIC soutient et participe aux côtés de 13 autres associations ou organismes professionnels au « Collectif Innovation 2017 » qui interroge les candidats à l’élection présidentielle de 2017 sur leur projet politique dans le domaine de l’innovation et de l’emploi, de la stimulation de l’entrepreneuriat, du renforcement du financement, des liens entre formation, recherche et entreprises, ou encore des blocages engendrés par le principe de précaution2.

Jérôme FAUL, Président de la Commission capital-innovation de l’AFIC déclare : « Le capital-innovation français est un écosystème dynamique, riche d’une grande diversité comme le confirme la présence ce jour au Forum de l’AFIC des principales associations professionnelles du secteur, d’acteurs publics et privés, français et étrangers. Depuis plus de 30 ans, il est devenu incontournable pour le financement de l’innovation en France. Avec plus du tiers des membres de l’AFIC actifs sur ce segment, et un record d’investissement au 1er semestre 2016, il a atteint un palier de maturité et ambitionne désormais d’accélérer son ouverture internationale, à la fois dans ses levées de fonds et dans le déploiement des start-up françaises sur les marchés étrangers. »

Olivier MILLET, Président de l’AFIC ajoute : « La France dispose de nombreux talents : des ingénieurs de très bon niveau, de grands groupes industriels et de services qui doivent adopter des technologies de rupture pour rester compétitifs, un Etat puissant qui peut stimuler la recherche et l’innovation pour accélérer la performance de ses services. Le capital-innovation aide cette nouvelle économie à émerger et lui apporte les capitaux propres indispensables à cette prise de risque entrepreneuriale dans laquelle les Français se situent aux avants postes en Europe. Le souhait de l’AFIC est de poursuivre la dynamique à l’œuvre et d’aller chercher encore plus de capitaux à investir massivement dans les start-up françaises. »

1 – Sur la base du coût historique d’acquisition des entreprises cédées 2 - Questionnaire soumis aux candidats et des informations détaillées sur le site internet dédié : www.ci2017.org ?Twitter : @CI_2017 ?Facebook : www.facebook.com/ci2017

Télécharger l’étude

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 22 novembre 2016

Publié le mardi 22 novembre 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Plateformes collaboratives : seuils d’affiliation au RSI des personnes exerçant une activité locative
Plus-value immobilière : les régimes d’exonération en faveur de la construction de logements sociaux sont prorogés de 3 ans
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
ETNC : le profit sur les instruments financiers à terme sera imposé au taux de 50%
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016