Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



L’AFIC et l’AFEP se rapprochent pour favoriser la croissance des JEI

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

L’AFIC et l’AFEP se rapprochent pour favoriser la croissance des JEI




L’AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) et l’AFEP (Association Française des Entreprises Privées) se rapprochent pour favoriser la croissance des jeunes entreprises innovantes.

Lors du premier Forum du capital-innovation organisé par l’AFIC hier à l’Ecole des Mines de Paris, des enquêtes auprès des grandes entreprises françaises ainsi que des témoignages de représentants de grandes entreprises et de l’AFEP, d’entrepreneurs et d’investisseurs, ont permis de conclure que les grandes entreprises françaises sont impliquées dans la démarche d’open innovation et ouvertes à des collaborations avec les jeunes entreprises innovantes.

Néanmoins des progrès restent à faire pour que cette collaboration soit plus répandue et plus efficace et permette aux grandes entreprises de lancer plus de produits et services nouveaux, et aux jeunes entreprises innovantes de croître plus vite.

Les grandes entreprises souhaitent contribuer plus à l’écosystème innovant. Leur participation au financement des jeunes entreprises innovantes, notamment à travers des fonds d’investissement, est un moyen de répondre à ce besoin de plus grande solidarité entre les acteurs français de l’innovation, comme l’a justement souligné le rapport Gallois.

À l’issue de ce Forum, l’AFIC et l’AFEP poursuivront leurs travaux communs sur les sujets de l’innovation et du corporate venture.

A propos de l’AFIC

L’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) regroupe l’ensemble des structures de capital-investissement installées en France : capital-innovation, capital-développement, capital-transmission et capital-retournement. Actionnaires professionnels, les 270 membres actifs de l’association accompagnent et financent la croissance de près de 5000 entreprises en France en collaboration avec près de 180 membres associés qui représentent les sociétés de conseil et de gestion partenaires des investisseurs et des entrepreneurs.

L’adhésion à l’AFIC constitue pour les sociétés de gestion une des conditions d’agrément requises par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour l’exercice de la profession.

Au-delà de sa mission de déontologie, de contrôle et de développement de pratiques de place, l’AFIC fédère, représente et assure la promotion de la profession du capital-investissement auprès des investisseurs institutionnels, des entrepreneurs, des leaders d’opinion et des pouvoirs publics.

Le capital-investissement, acteur essentiel de la croissance et de l‘emploi, contribue à l’amélioration du financement de l’économie, en particulier à destination des PME-PMI qu’il accompagne et soutient aux différents stades de leur cycle de vie, à la stimulation de la croissance et à la promotion de l’esprit d’entreprise. Représentant plus de 20 % du marché européen, le capital-investissement français se classe au 1er rang en Europe Continentale par la densité de ses interventions : il n’y a pas d’autre pays en Europe où autant d’entreprises soient soutenues chaque année.

À propos de l’AFEP

L’AFEP a pour objectif de faire valoir la position des grandes entreprises françaises auprès des Institutions communautaires, des organisations internationales et des Pouvoirs Publics français, essentiellement dans l’élaboration des réglementations à caractère horizontal (économie, finances, fiscalité, droit des sociétés, information et marchés financiers, concurrence, propriété intellectuelle et consommation, réglementation sociale, droit du travail, environnement, etc.).

Compte tenu de l’importance de la législation européenne (directives et règlements) dans les droits nationaux, il est essentiel pour les entreprises d’être présentes là où elle s’élabore. L’AFEP, dont le siège est à Paris, dispose d’un bureau à Bruxelles. L’AFEP représente 100 des plus grands groupes exerçant leur activité en France. En 2011, les effectifs employés s’élevaient à un total d’environ 5,8 millions de personnes pour un chiffre d’affaires annuel de près de 1500 milliards d’euros(1). La capitalisation boursière des groupes français cotés adhérents de l’AFEP atteignait environ 800 milliards d’euros fin 2011.

Les Présidents des entreprises membres de l’AFEP participent activement et directement à la définition des orientations de politique économique et sociale à soumettre aux instances européennes et nationales, ainsi qu’à la détermination des actions à mener dans l’intérêt de la croissance et de l’emploi dans une économie de marché.

Véritable force de proposition, l’AFEP constitue un point de rencontre privilégié entre les entreprises adhérentes et les Administrations qui n’hésitent pas à la consulter dans le cadre de projets de réformes ou de réglementations. Les hauts responsables des Administrations européennes et françaises et d’organisations privées participent régulièrement à des réunions organisées au siège de l’Association.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 14 février 2013

Publié le vendredi 15 février 2013

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés : 


 



Les articles les plus lus !
Vente en bloc d’un immeuble acquis par fractions successives : condition d’imputation de la moins-value
Plan d’action TVA : le Conseil adopte quatre ajustements à court terme
Les solutions du Gouvernement face à la fraude à la TVA sur les plateformes en ligne
Articulation entre crédit d’impôt recherche et jeune entreprise innovante
Taxation de l’économie numérique : déclaration commune franco-allemande
CIR et dépenses de personnel : rescrit relatif à la notion de premier recrutement d’un jeune docteur
Création d’un modèle de demande de rescrit relatif à l’exonération d’impôt sur les bénéfices ZRR
La procédure d’adoption de la loi de finances rectificative pour 2018 est conforme à la Constitution
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018