Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



DWF France renforce son département IP/IT avec l’arrivée de Simon Christiaën au poste d’associé

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Après les arrivées de Sabrina Aïnouz, Jérôme Lehucher en arbitrage international et Carole Arribes en corporate au début de l’année 2018, DWF France continue sa stratégie de croissance et accélère le développement de son département propriété intellectuelle avec le recrutement de Simon Christiaën.

Exerçant depuis plus de 25 ans dans le domaine de la propriété intellectuelle, Simon Christiaën a développé une pratique du contentieux judiciaire et arbitral en matière de brevets d’invention et de propriété intellectuelle en général.

Ses champs d’intervention concernent, aussi bien, la mécanique générale et l’éléctronique, notamment l’industrie du transport ferroviaire et routier, que les télécommunications, les logiciels de simulation et l systèmes de détection ainsi que, les sciences de la vie l’industrie pharmaceutique,médicale, vétérinaire et agro-alimentaire, et la grande distribution.

Par ailleurs, Simon Christiaën est membre de plusieurs centres de recherche universitaires sur la propriété industrielle et il est inscrit sur la liste des arbitres de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Il publie régulièrement des articles dans des revues spécialisées reconnues.

Au sein de DWF, Simon Christiaën travaillera en étroite collaboration avec Florence Karila, associée en IP, intervevant notamment en contentieux des droits d’auteur et des marques ainsi qu’avec Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton, associée en Corporate et IT, experte en matière deprotection des données et de règlementation RGPD.

Jean-François Mercadier, Managing Partner de DWF France, se réjouit : "Grâce à son expertise approfondie en propriété intellectuelle et à sa pratique réputée en matière de contentieux des brevets , le recrutement de Simon reflète notre volonté d’accroître notre capacité de services et renforce notre expertise sectorielle. La forte compétence technique mais également l’approche très commerciale de Simon vont nous permettre de développer une pratique particulièrement dynamique. "

Simon Christiaën ajoute : "Grâce au réseau mondial de DWF, les associés de DWF France travaillent en étroite collaboration avec les équipes en Europe et à l’international afin de répondre aux enjeux des clients et de les accompagner lors de leurs investissements. Ces dernières années, le nombre de demandes de brevets a considérablement augmenté de part le monde. Les entreprises françaises et étrangères ayant une activité en France sont de plus en plus soucieuses de protéger leur propriété intellectuelle afin de conserver leur avantage technologique et concurrentiel."

Simon Christiaën, 54 ans, est titulaire d’une Maîtrise de droit privé de la Faculté de droit de Grenoble II (1989) et d’un DEA de droit privé, mention propriété industrielle du Centre Universitaire d’Enseignement et de Recherche en Propriété Intellectuelle de Grenoble (1991). Docteur en droit international de la propriété intellectuelle de la Faculté de droit de Grenoble II (2005), il est inscrit au Barreau de Paris depuis 1993.

De mars 1999 à novembre 2008, Simon Christiaën a créé et développé, en qualité de manager puis de directeur, la cellule « Brevets & Modèles » du département IP/IT de PricewaterhouseCoopers PwC (Landwell), avant de re-composer, animer et co-diriger le département Propriété Intellectuelle de Taylor Wessing France, en 2008. Il intègre en 2013 le Cabinet Lazareff Lebars et est admis sur la liste des arbitres auprès de l’OMPI depuis 2015.

A propos de DWF


DWF est un cabinet d’avocats qui jouit d’une réputation d’’excellence pour ses services et l’efficacité de sa gestion. Il a remporté de nombreuses distinctions. DWF compte plus 2 600 professionnels et est présent dans 26 villes et centres d’affaires clés au Royaume Uni et à l’international. Les domaines de compétence les plus importants du cabinet sont le droit des affaires, le droit bancaire, le droit des assurances et le contentieux. Le cabinet dispose d’une connaissance approfondie des secteurs de l’industrie, de l’énergie, des services financiers, de l’immobilier, du commerce de distribution/retail, de l’alimentaire, des loisirs, des technologies de l’information et des télécommunications, et des transports. DWF a été désigné par le Financial Times comme l’un des cabinets d’avocats les plus innovants en Europe. Après sa première implantation en France grâce à sa fusion avec Heenan Paris ainsi qu’à sa fusion avec le cabinet C&H Jefferson qui lui permet d’ouvrir à Belfast en décembre 2016, DWF ouvre un nouveau bureau à Berlin en avril 2017 et à Milan en novembre 2017. DWF a, par ailleurs, acquis la société Triton en janvier 2017 dans le cadre du renforcement de sa pratique en assurance et du développement de sa présence à l’international sur les marchés de l’assurance à Londres, Sydney, Toronto et Chicago.

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 16 juillet 2018

Publié le lundi 30 juillet 2018

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Plus-value immobilière et travaux réalisés après l’achèvement : exclusion des dépenses de matériaux
Article 151 septies A : l’exonération de la plus-value placée en report d’imposition ne s’applique pas aux prélèvements sociaux
Délivrance irrégulière de documents permettant de bénéficier d’un avantage fiscal : l’amende de 25% est inconstitutionnelle
Convention de « management fees » : nouveau cas de remise en cause de la déductibilité de factures intra-groupe
De la constitutionalité des modalités de calcul du plafonnement de l’IFI
Appréciation de la période au titre de laquelle une JEI bénéficie des exonérations sociales
Le Forum mondial publie des notes de conformité sur la transparence fiscale pour sept autres juridictions
Suppression de l’ISF : Bercy précise les dispositifs continuant de produire des effets au-delà du 1er janvier 2018
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018