Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Crédit d’impôt au titre des investissements réalisés dans le secteur du logement social outre-mer : suppression de l’agrément

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Crédit d’impôt au titre des investissements réalisés dans le secteur du logement social outre-mer : suppression de l’agrément

Les députés ont adopté un amendement au projet de loi Sapin II visant à supprimer la procédure d’agrément prévue à l’article 244 quater X du CGI pour le bénéfice du crédit d’impôt accordé pour la construction de logements sociaux dans les départements d’outre-mer.

Pour mémoire, l’article 244 quater X du CGI prévoit le bénéfice d’un crédit d’impôt en faveur des bailleurs sociaux qui réalisent dans un département d’outre-mer, directement ou via un schéma locatif, un investissement dans le secteur du logement social.

Cet article dispose que le bénéfice du crédit d’impôt est conditionné à l’octroi d’un agrément délivré par le ministre du budget dans les conditions visées à l’article 217 undecies-III du CGI lorsque le montant par programme d’investissement est supérieur à deux millions d’euros.

Ainsi, la délivrance par Bercy d’un agrément fiscal est obligatoire, « ce qui constitue naturellement un frein important à la construction de logements sociaux dans les collectivités d’outre-mer qui en ont tant besoin » a souligné Philippe Vigier lors des débats parlementaires.

S’agissant d’un secteur dans lequel les acteurs publics sont très présents, la subordination du bénéfice du crédit d’impôt à un agrément se révèle superfétatoire estime le gouvernement.

En raison de l’adoption de l’amendement du gouvernement n°1573, les organismes de logement social pourront donc bénéficier de l’avantage fiscal prévu à l’article 244 quater X de plein droit.

« Cette réforme permettra d’accélérer de nombreux chantiers de construction à l’heure où les besoins en logement social outre-mer nécessitent une mobilisation rapide et importante des financements publics » a précisé le gouvernement.

En pratique l’abrogation de l’agrément sera effective dès le 31 mai 2016. Elle bénéficiera ainsi à tous les projets dans lesquels le fait générateur du crédit d’impôt se produit à partir de cette date, et cela quand bien même une demande d’agrément aura été déposée antérieurement à la réforme et sera en cours d’instruction.

La dispense d’agrément concernera donc :
  • les immeubles acquis à compter du 31 mai 2016 ;
  • les immeubles dont les fondations sont achevées à compter du 31 mai 2016, dans le cas d’opérations de construction ;
  • les immeubles dont les travaux de rénovation s’achèvent à compter du 31 mai 2016, dans le cas d’opérations de réhabilitation d’immeubles.
  • les immeubles mis à disposition de l’organisme de logement social crédit-preneur à compter du 31 mai 2016.

Avec ces modalités d’entrée en vigueur, les organismes de logement social peuvent, dès maintenant, retirer les demande d’agrément en cours correspondantes et lancer sans attendre leurs projets de construction ou d’acquisition de logements sociaux. _

Consulter notre dossier : Projet de loi "Sapin II"

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 13 juin 2015

Publié le mercredi 15 juin 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Défiscalisation | Investissement locatif | Logement social | Outre-mer


 



Les articles les plus lus !
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
« De Ruyter » : pas de remboursement des sommes indument versées au titre de la CSG-CRDS aux résidents hors EEE
TVA à taux réduit sur les travaux : l’efficacité de cette dépense fiscale reste à démontrer
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016