Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Capital-risque : le CAE recommande la mise en place d’une fiscalité attractive

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Capital-risque : le CAE recommande la mise en place d’une fiscalité attractive

En juillet dernier le Conseil d’Analyse Economique a publié une nouvelle note s’intéressant « à la manière dont le capital-risque français pourrait être encore plus performant ».

Les trois auteurs, Marie Ekeland, Augustin Landier et Jean Tirole soulignent qu’en dépit de la réforme de 2014, le régime français de plus‐values de cession est nettement moins favorable que le régime britannique et il n’existe pas de véhicule simple et transparent facilitant le réinvestissement dans les jeunes PME ou les fonds de capital‐risque. Il estiment, par ailleurs, que des mesures simples pourraient faciliter l’accès des investisseurs étrangers aux fonds de capital‐risque français et qu’il serait important d’ouvrir les unités de compte des contrats d’assurance‐vie au capital‐risque afin de favoriser l’émergence d’investisseurs privés de long terme.

Les auteurs de la note formulent trois recommandations :

Recommandation 5. Clarifier la fiscalité relative aux investisseurs étrangers, particuliers ou institutionnels, qui souscrivent aux fonds de capital-risque français et leur simplifier l’accès à ces fonds.

« Afin de sécuriser le traitement fiscal des investisseurs internationaux, notamment anglo-saxons, et à défaut de créer un véhicule harmonisant la fiscalité au niveau européen ou international, il serait utile que l’administration fiscale française émette une instruction claire sur le régime d’imposition des résidents fiscaux étrangers investissant dans des fonds de type FPCI ou SLP » précisent les auteurs.

Recommandation 6. Veiller à ce que le parcours fiscal entrepreneurial incite au réinvestissement des plus-values générées dans l’écosystème.

Les auteurs constatent que la fiscalité des entrepreneurs en matière de plus-value et d’ISF est confiscatoire et non incitative.

« Le compte entrepreneur-investisseur, envisagé par le gouvernement dans le cadre du Projet de Loi de Finance 2017, permettrait de résoudre ces problèmes » précisent-ils.

Rappelons que ce dispositif a été annoncé par Manuel Valls en février dernier en ouverture du Salon des entrepreneurs.

Il s’agit d’un dispositif visant à alléger la fiscalité des business-angels, d’anciens entrepreneurs pour la plupart, qui investissent à titre individuel leur argent dans des jeunes entreprises.

Recommandation 7. Évaluer l’efficacité de l’ensemble des politiques publiques autour du capital-risque (à la fois fiscales et industrielles via l’action de Bpifrance et des PIA) pour allouer de manière optimale l’effort budgétaire consenti à la création d’un écosystème entrepreneurial autonome.




Consulter la note du CAE

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 27 août 2016

Publié le mardi 30 août 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Business-angel | Capital risque | Plus-values


 



Les articles les plus lus !
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Prélèvements sociaux sur les locations de biens meubles et immeubles : l’assemblée nationale restaure en commission le texte adopté en première lecture
Bruxelles propose l’application du taux réduit de TVA sur le livre numérique et la presse en ligne
Vers une obligation des plateformes en ligne à déclarer au fisc des revenus de leurs utilisateurs ?
PLFR2016 : Taxe « YouTube » : nouvelle offensive des députés en commission
La Cour des Comptes révèle que les aides de l’État à l’accession à la propriété sont de moins en moins efficaces
« De Ruyter » : pas de remboursement des sommes indument versées au titre de la CSG-CRDS aux résidents hors EEE
Conditions dans lesquelles certains fonds d’investissement peuvent octroyer des prêts aux entreprises
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016