Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Brunswick avocats conseil des investisseurs dans le cadre de leur entrée au capital de Néméa

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Brunswick avocats conseil des investisseurs dans le cadre de leur entrée au capital de Néméa

L’opérateur gestionnaire de résidences de services, Néméa, annonce la recomposition de son capital, avec le soutien de ses partenaires financiers historiques - Grand Sud-Ouest Capital et Crédit Agricole Aquitaine Expansion – et l’arrivée de nouveaux investisseurs, Arkéa Capital Investissement et BNP Paribas Développement, qui détiennent désormais conjointement près de 40% du capital.

Créé en 1994 par Pascal Recorbet dans le bordelais, le groupe français Néméa connait un développement régulier depuis sa création. Le groupe compte aujourd’hui près de 60 personnes basées au siège social de Mérignac et gère plus de 70 résidences sur le territoire – près de quarante dédiées au tourisme, une vingtaine réservées aux étudiants et une dizaine aux affaires.

Grâce à cette opération, le groupe ambitionne de renforcer ses branches affaires et étudiantes, consolider son pôle tourisme, pour atteindre 80 à 90 résidences et ainsi accroitre significativement son chiffre d’affaires. Néméa a par ailleurs des projets de développement en Europe.

Les investisseurs Arkéa Capital Investissement, BNP Paribas Développement, Grand Sud-Ouest Capital et Crédit Agricole Aquitaine Expansion étaient conseillés par l’équipe bordelaise de brunswick avocats, représentée par Pierre Gramage, Avocat associé et Vincent Gorse, Avocat. Cette opération illustre une nouvelle fois l’expertise de l’équipe Capital-investissement & fusion-acquisition du cabinet à accompagner ses clients investisseurs dans le développement de leurs activités.

Conseils de l’opération

  • Conseil juridique investisseurs : brunswick avocats (Pierre Gramage, Vincent Gorse)
  • Conseil juridique cédants : Fidal (Anne Méhu, Christophe Duberry, Thomas Rosier, Martin Vignau) Conseil juridique prêteurs : Franklin Société d’Avocats (Olivier Borenstejn, Charles Sechao)
Créé en 1989, le cabinet, présent à Paris et à Bordeaux, accompagne ses clients - entreprises innovantes, PME-ETI françaises et internationales, cotées ou non et leurs dirigeants, investisseurs financiers et industriels - dans leur quotidien et dans leur développement. Ses équipes interviennent en droit des sociétés, fusion-acquisition, capital-investissement, droit des contrats, droit immobilier, droit fiscal, droit social, droit de la propriété intellectuelle et des technologies de l’information, droit des entreprises en difficulté et du contentieux du droit des affaires. Brunswick Société d’Avocats est un membre actif du réseau international d’avocats GESICA.

www.brunswick.fr

newsletter de Fiscalonline

Communiqué du 13 mars 2018

Publié le mercredi 14 mars 2018

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter


 



Les articles les plus lus !
Modalités de calcul d’une plus-value d’un bien acquis en nue-propriété moyennant rente viagère
Réduction d’impôt « Pinel » : la Commission des Finances rétablit l’interdiction de mise en location à un ascendant ou à un descendant
La Commission des Finances est favorable à l’imposition des gains de cession de « bitcoin » au PFU à 30%
PLF 2019 (partie II) : Florilège d’amendements adoptés en Commission des Finances
La Commission des Finances institue un abus de droit fiscal « à deux étages »
Plus-value immobilière : ces indices qui font tomber l’exonération « résidence principale »
Comité de l’abus de droit fiscal : quel que soit le sens de l’avis la charge de la preuve pèsera uniquement sur l’administration
Un projet de budget rectificatif pour 2018 sans aucune disposition fiscale
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2018