Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 




Barème de la taxe sur les salaires 2017

Barème de la taxe sur les salaires 2016

La taxe sur les salaires est due par toutes les personnes qui paient des rémunérations, à l’exception :

  • des collectivités territoriales et de leurs groupements ainsi que de certains organismes limitativement énumérés par la loi ;
  • des employeurs assujettis à la TVA sur 90 % au moins de leur chiffre d’affaires au titre de l’année civile précédant celle des rémunérations.

La taxe sur les salaires est basée sur l’ensemble des rémunérations et avantages en nature versés par l’employeur : salaires, indemnités (y compris de congés payés, de licenciement, de mise à la retraite...), primes, gratifications, cotisations salariales, intéressement, participation et plan d’épargne…

La taxe sur les salaires est calculée selon un barème progressif comportant quatre tranches (Art. 231 du CGI).

Les taux applicables sont déterminés au niveau de chaque salarié en fonction de sa rémunération annuelle.

Le barème de la taxe sur les salaires pour 2017 se présente comme suit :

BAREME ANNUELLE
Fraction de la rémunération brute individuelle annuelleTaux
N’excédant pas 7 721 € 4,25 %
Supérieure à 7 721 € et n’excédant pas 15 417 € 8,50 %
Supérieure à 15 417 € et n’excédant pas 152 279 € 13,60 %
Supérieure à 152 279 € 20 %

La taxe sur les salaires due par les personnes physiques ou morales, associations et organismes domiciliés ou établis dans les DOM conformément au 2 bis de l’article 231 du CGI est calculée au moyen d’un seul taux, dont le montant est différent suivant le département.

Les taux applicables outre-mer sont les suivants :

Départements d’outre-mer Taux applicable
  • Guadeloupe
  • Martinique
  • Réunion
2,95%
  • Guyane
  • Mayotte
2,55%

En application de l’article 1679 A du CGI, certains organismes bénéficient d’un abattement sur le montant annuel de la taxe sur les salaires dont ils sont redevables.

Le montant de l’abattement applicable à la taxe sur les salaires due à raison des rémunérations versées à compter de 2016 s’établit à 20 304 €.

Ces précisions sont issues d’une mise à jour de la base BOFIP en date du 1er mars 2017

Article de la rédaction du 1er mars 2017

Publié le jeudi 2 mars 2017

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Articles associés aux mots clés :  alaune | BCRSS15 | Chiffrut | Fiscalité des entreprises | mafiscalite


 



Les articles les plus lus !
Les modalités de calcul de la CVAE dans les groupes fiscalement intégrés sont inconstitutionnelles
Logiciels de caisse frauduleux : les risques fiscaux
Comment fonctionne l’AGIRC et l’ARRCO
La perte des avantages « Scellier - Duflot - Pinel » constitue pour les expatriés une véritable double peine fiscale
Engagement « Dutreil » et donation avec réserve d’usufruit : la modification statutaire doit être en vigueur au jour de la transmission
Revenus des enfants : quels sont ceux qui doivent être déclarés ?
La taxe de 3% sur les dividendes est contraire à la directive mère-fille pour la CJUE
Prélèvement à la source : « si c’est une source de complexité pour les entreprises nous ne ferons pas »
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]


 




version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016