Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Art : les 10 meilleurs enchères mondiales de l’année 2016

partager cet article

artprice



Art : Les 10 meilleurs enchères mondiales de l’année 2016

Rang Artiste AdjudicationŒuvre Vente
1 Claude MONET (1840-1926) 81 447 500$ Meule 2016-11-16 Christie’s New York NY
2 Willem DE KOONING (1904-1997) 66 327 500$ Untitled XXV 2016-11-15 Christie’s New York NY
3 Pablo PICASSO (1881-1973) 63 220 336$ Femme assise 2016-06-21 Sotheby’s London
4 Peter Paul RUBENS (1577-1640) 58 077 955$ Lot and his Daughters 2016-07-07 Christie’s London
5 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) 57 285 000$ Untitled 2016-05-10 Christie’s New York NY
6 Amedeo MODIGLIANI (1884-1920) 56 265 500$ Jeanne Hébuterne (au foulard) 2016-06-21 Sotheby’s London
7 Edvard MUNCH (1863-1944) 54 487 500$ Pikene på broen (girls on the bridge) 2016-11-14 Sotheby’s New York NY
8 CUI Ruzhuo (1944) 39 577 200$ The Grand Snowing Mountains (飛雪伴春) 2016-04-04 Poly Auction Hong Kong Hong Kong
9 Cy TWOMBLY (1928-2011) 36 650 000$ Untitled (New York City) 2016-05-11 Sotheby’s New York NY
10 Francis BACON (1909-1992) 34 970 000$ « Two Studies For A Self-Portrait » 2016-05-11 Sotheby’s New York NY

copyright © 2016 artprice.com

L’année 2016 se révèle plus diversifiée que les deux précédentes dans ce sens ou New York laisse un peu plus de place aux autres grands pôles du marché. Si le Top 2015 était à 100% américain, il classe cette année trois résultats londoniens (Picasso, Rubens, Modigliani) et un hong kongais (Cui Ruzhuo). L’élargissment géographique tient à la baisse considérable du niveau des meilleures enchères, après un exercice 2015 historique en terme de records. Ainsi, le meilleur résultat annuel, porté à 81,4 m$ pour La Meule de Monet, n’aurait été classé qu’en sixième position au sein du Top 2015, après Les Femmes d’Alger (Version ‘O’) (1955) de Picasso (179,3 m$), le Nu couché de Modigliani (170m$), L’homme au doigt de Giacometti (141,2 m$), la Nurse de Lichtenstein (95,3 m$) et No. 10 de Rothko (81,9 m$)… La course aux records s’est donc considérablement ralentie, avec un ticket d’entrée du Top 10 annuel tombé de 56 m$ à 34,9m$ et, surtout, avec un résultat global retombé presque de moitié (548m$) comparé au seuil du milliard atteint l’an dernier.

Le classement annuel tend vers un assagissement, certainement nécessaire après une année 2015 euphorique. Il témoigne néanmoins de la solidité et de la force de résistance du marché haut de gamme malgré les soubresauts politiques et économiques, car la demande n’a rien de timorée pour peu que l’offre en vaille la chandelle. L’un des bijoux de l’année, La Meule (1890-91) de Claude Monet, a notamment été cédée au prix record de 81,4m$ après un long quart-d’heure d’enchères chez Christie’s, explosant une estimation de 45m$. Les estimations restent ainsi loin de la réalité de la demande dès lors que l’oeuvre s’avère être un chef-d’oeuvre absolu, une rareté de qualité muséale. C’est à ce chef-d’oeuvre que l’on doit la meilleure adjudication mondiale de 2016, face à d’imposantes toiles de Picasso, Basquiat ou Modigliani.

Traditionnellement, les meilleures enchères annuelles se portent sur les grandes signatures actives entre la fin du XIXème siècle et les années 1980, à moins qu’ un petit miracle advienne avec la présentation d’un chef-oeuvre ancien en salle de ventes. Ce fut le cas cette année puisque Loth et ses filles (190 cm x 225 cm) de l’Anversois Peter Paul Rubens (1577-1640) est arrivé chez Christie’s au début de l’été dernier. Finalement vendue pour 58,1 m$, elle devient la deuxième œuvre la plus chère de l’artiste après Le Massacre des innocents, record absolu de l’art ancien avec 76,6 m$ enregistrés chez Sotheby’s Londres en 2002. Si les œuvres anciennes de grande envergure sont extrêmement rares et prisées sur le marché, sont-elles au juste prix lorsque Loth et ses filles se révèle finalement huit millions moins cher que l’abstraction de De Kooning, Untitled XXV (1977), affichant un nouveau record à plus de 66m$ ?

Le marché actuel réfute une lecture et une valorisation linéaire de l’histoire de l’art. Par ailleurs, la puissance financière des pays fait loi en matière de cotation, d’où l’arrivée d’un artiste chinois vivant en huitième position du classement annuel. Né en 1944, Ruzhuo Cui fait partie des artistes vivants les plus cotés au monde grâce au soutien ferme du marché chinois, le seul à le diffuser. Ce grand dessinateur, que les riches collectionneurs Chinois s’arrachent, n’en fini pas de renouveler des records d’exception avec un nouveau sommet porté à 39,5m$ cette année chez Poly Auction Hong Kong, pour une œuvre achevée en 2013 (The Grand Snowing Mountains). Pour les grands acheteurs chinois, le dessin contemporain à l’encre est un point de rencontre essentiel entre l’art traditionnel et la modernité, un référent fort qu’ils valorisent au plus haut niveau, tant et si bien que Ruzhuo Cui est aujourd’hui plus coté encore, dans la catégorie dessin, que Pablo Picasso.

Si le marché de l’art conserve son indéniable force de résistance malgré un ralentissement des grandes envolées multimillionnaires (rappelons que 2015 comptait avec trois résultats supérieurs à 100m$ chacun), il relance aussi cette année la compétition entre la Chine et les Etats-Unis. Outre la valorisation de leurs compatriotes, les chinois se montrent aussi toujours particulièrement actifs dans l’acquisition des grandes signatures occidentales. Leur poids économique reste d’une importance capitale dans la haute tenue du marché occidental.

Article de la rédaction du 10 décembre 2016

Publié le dimanche 11 décembre 2016

newsletter de Fiscalonline


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  Anoter | Art contemporain





Outil pratique

Toute l'information sur le marché de l’art au meilleur prix

artprice

Artprice.com donne accès à des banques de données qui vous permettent de connaître le prix des oeuvres d'art dans le cadre de vos achats, ventes, déclarations d'assurance d'oeuvres d'art et investissements dans l'art.

Artprice.com est également une place de marché qui permet aux acteurs du marché de l'art de se mettre en relation, pour acheter et vendre des oeuvres d'art. En outre, Artprice.com propose des services complémentaires qui visent à rendre le marché de l'art toujours plus transparent et accessible à tous.



 



Les articles les plus lus !
Publication du décret autorisant l’administration fiscale à indemniser les « indics » fiscaux
Comptes à l’étranger : régularisez vite !
Le Comité de l’abus de droit fiscal publie son rapport annuel 2016
SCI : dates limites pour déposer la déclaration de résultats 2072-S-SD
L’obligation de dépôt des comptes annuels au Greffe
Le gouvernement précise les conditions d’attribution et modalités des PTZ
Déclaration de revenus : des pensions alimentaires pour payer moins d’impôts
Promesses fiscales de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron : quels impacts sur le patrimoine des particuliers ?
[+ ...]





Les dossiers d'actualité
Fiscalité de crise
Loi de finances 2010
[+ ...]






version imprimable de l'article Impression

Réagir à l'article

envoyer l'article par mail envoyer par mail

Une difficulté sur le site ?





Les Codes
C.G.I
L.P.F



Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER [ ici ]








Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016