Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Boutique Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Activité de loueur en meublé professionnel : la possibilité de transmettre en régime Dutreil

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Activité de loueur en meublé professionnel : la possibilité de transmettre en régime Dutreil

Edmond de Rothschild

L’activité de loueur en meublé professionnel (LMP) bénéficie d’un régime fiscal attractif en matière d’impôt sur le revenu et sous certaines conditions en matière d’ISF. Un doute subsiste sur la possibilité de transmettre les parts sociales d’une société exerçant une telle activité dans le cadre du régime « Dutreil ».

L’application de ce régime permettrait aux donataires ou héritiers d’être imposés aux droits de donation/succession sur seulement 25% de la valeur des immeubles. Dans une affaire soumise au comité de l’abus de droit fiscal (Cadf), l’administration a considéré l’activité de LMP éligible au dispositif que l’activité soit accompagnée ou non de prestations de services para-hôteliers.

Des avantages fiscaux propres au regime de LMP

Sous réserve de respecter certaines conditions (inscription au RCS + recettes brutes de la location > 23.000 € TTC + recettes supérieures aux retraites et autres revenus professionnels du foyer), l’activité de loueur de logements meublés permet d’accéder à plusieurs avantages :

  • Les revenus sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ouvrant droit à l’amortissement des constructions et biens meubles sur leur durée normale d’utilisation. Ces charges comptables permettent de réduire fortement le revenu de location imposable comparativement à une location nue ;
  • La partie des déficits non issue des amortissements peut être imputée sans limitation sur les autres revenus, ce qui peut présenter un intérêt notamment les premières années lorsque les droits d’enregistrement sont amortis ;
  • Les plus-values réalisées par un loueur en meublé professionnel peuvent bénéficier d’une exonération lorsque l’activité est exercée depuis plus de cinq ans et que les recettes n’excèdent pas 90.000 € au cours des deux exercices précédant la cession ;
  • Un régime d’exonération spécifique existe en matière d’ISF. Cependant les personnes exerçant déjà une activité professionnelle ne peuvent pas en bénéficier en pratique.

Cumul possible avec le régime Dutreil transmission

Le régime dit « Dutreil » permet sous diverses conditions de transmettre par donation ou succession les titres de sociétés opérationnelles avec le bénéfice d’un abattement de 75% sur la valeur taxable aux droits de mutation à titre gratuit. Les sociétés éligibles doivent exercer une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale.

L’activité de location meublée présente un caractère civil en droit privé mais d’un point de vue fiscal, en matière d’impôt sur le revenu, elle présente un caractère commercial puisqu’elle relève du régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Cette qualification fiscale suffit-elle à rendre éligible au régime « Dutreil » les titres de sociétés ayant pour activité la location en meublé professionnel ?

A cet égard l’avis des praticiens est partagé, l’administration fiscale n’autorisant pas explicitement l’application du régime Dutreil à l’activité de LMP dans ses commentaires du régime « Dutreil ».

Cependant, une partie de la doctrine considère que si des activités para-hôtelières accompagnent la location, l’activité de location meublée professionnelle serait susceptible d’être éligible au régime « Dutreil ».

Il convient en pratique que trois des prestations suivantes soient fournies : petit déjeuner, nettoyage régulier des locaux, fourniture du linge de maison, réception de la clientèle.

Dans une affaire soumise au comité de l’abus de droit fiscal (Cadf - Avis 2015-07 à 09 du 06/11/2015), l’administration remet en cause sur le terrain de l’abus de droit l’opération consistant pour des contribuables à céder des biens figurant dans leur patrimoine privé à une SARL exerçant une activité de location meublée, et ce afin de pouvoir ensuite transmettre les parts sociales avec le bénéfice de l’abattement de 75%.

En revanche, elle ne conteste pas l’opération sur le terrain de la nature même de l’activité de location meublée.

L’administration précise dans une note jointe aux avis du Cadf qu’elle considère l’activité de loueur en meublé à usage d’habitation exercée à titre habituel (LMP) comme éligible au dispositif Dutreil- transmission. Précisons que dans le cas d’espèce, la location n’était pas été accompagnée de prestations de services.

Espérons que cette position sera reprise par l’administration dans ses commentaires publiés au Bofip.


newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 11 avril 2016

Publié le lundi 11 avril 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  BCRSS15 | Engagement Dutreil | Pacte d’associés | SUCCDON


 



Les articles les plus lus !
Le Gouvernement propose de légaliser en droit fiscal le caractère commercial de l’activité de location meublée
Divorce par consentement mutuel sans juge : le gouvernement tire les conséquences fiscales
Plateformes collaboratives : seuils d’affiliation au RSI des personnes exerçant une activité locative
Le gouvernement précise "a minima" les conditions permettant de déterminer le caractère animateur d’une holding
Les députés aménagent les dispositifs ISF-PME et Madelin pour faciliter la sortie fiscale des investisseurs historiques
Plus-value immobilière : les régimes d’exonération en faveur de la construction de logements sociaux sont prorogés de 3 ans
Le gouvernement précise les critères d’éligibilités au PEA-PME
Modalités de déclaration des transferts de sommes d’un montant supérieur à 50.000 €
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2016