Fiscal On.Line

Index des mots clés Fiscal On.Line

  RSS

Accueil Newsletter Fil d'actu Application mobile Archives Publicité
En général
Doctrine administrative
Veille législative
Veille réglementaire
Jurisprudence
En particulier
E-Fiscalité
Fiscalité de l’innovation
Fiscalité culture & média
Fiscalité immobilière
Fiscalité et environnement
Fiscalité associative
Fiscalité financière
Fiscalité sociale
Fiscalité de l’expatriation
Fiscalité et assurance
Fiscalité communautaire
Fiscalité internationale
En pratique
LFSS pour 2013
Paquet compétitivité
PLFSS 2016
Agenda fiscal
Chiffres utiles
Fiches techniques
Téléservices
Textes officiels
Cellule de régularisation fiscale
Réponse d’experts
Loi de Finances pour 2011
Réforme de la fiscalité du patrimoine
Réforme de la TVA immobilière
Loi de Finances pour 2012
Loi de Finances rectificative pour 2011
Le dispositif Scellier
Loi de finances rectificative pour 2011-IV
Présidentielle 2012
Loi de finances rectificative pour 2012-I
Déclaration de revenus 2011
La réforme fiscale de François Hollande
Loi de Finances rectificative pour 2012-II
Loi de Finances pour 2013
Loi de Finances rectificative pour 2012-III
Loi de Finances rectificative pour 2013-I
Déclaration des revenus "2012"
ISF 2013
Fraude fiscale
Réforme du logement
Economie sociale et solidaire
Loi de Finances 2016
Loi de Finances 2014
Dossier Crowdfunding
Loi Duflot
LFSS pour 2014
ISF 2014
Les Assises de la fiscalité
Déclaration des revenus 2014
Loi Pinel : artisanat, commerce et TPE
Projet de loi de Finances rectificative pour 2014
PLFRSS 2014
Loi de finances 2015
Application mobile
Transition énergétique
LFSS 2015
Projet de loi pour l’activité
PLFR 2014-II
Déclaration d’impôts 2015
ISF 2015
Loi de finances rectificative pour 2015
Plan d’urgence pour l’emploi
Impôt sur le revenu 2016
Projet de loi Sapin II
Loi de Finances pour 2017
Prélèvement à la source
LFSS pour 2017
Loi de finances rectificative pour 2016
Impôt sur le revenu 2017
Election présidentielle 2017
Droit des sociétés
Loi de Finances pour 2018
Loi Travail
LFSS pour 2018
Projet de loi « ELAN »
Loi PACTE
Loi de Finances rectificative pour 2017
Loi de Finances rectificative pour 2017-II
Le « droit à l’erreur »
Impôt sur le revenu 2018
PL : Transmission d’entreprise
Loi de Finances pour 2019
Réforme de la fiscalité locale
LFSS pour 2019
PLFR 2018
Loi MUES
Grand débat national
Impôt sur le revenu 2019
Pour approfondir
Chroniques
Entretiens
Etudes & rapports
Corporate
Bien préparer sa retraite
Tribune
Comptes-rendus et Synthèses
La bibliothèque du fiscaliste
Dossiers fiscaux
 
 



Acte II du quinquennat : les impôts des ménages baisseront de 27 milliards d’euros

partager cet article
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le premier ministre Edouard Philippe a prononcé, mercredi, un discours de politique générale devant l’Assemblée nationale.

Réforme des retraites, PMA, assurance-chômage, baisse d’impôts, écologie et révision des institutions, le chef du gouvernement a détaillé, mercredi ’après-midi, la feuille de route pour la suite du quinquennat d’Emmanuel Macron.

En application de l’article 49, alinéa 1er, de la Constitution, cette déclaration a été approuvée par l’Assemblée : sur les 573 votants, 363 ont voté pour et 163 contre.

Baisse des impôts

« Nous avons donc décidé une baisse d’impôts historique : au total, les impôts des ménages baisseront durant ce quinquennat de 27 milliards d’euros » a indiqué Edouard Philippe.

  • Le Premier ministre a confirmé que la taxe d’habitation sur les résidences principales sera intégralement supprimée pour l’ensemble des Français.

Les 80 % de Français les plus modestes bénéficieront dès ce mois de septembre de la suppression du deuxième tiers de la Taxe d’habitation et leur taxe sera intégralement supprimée en 2020. Pour les 20 % de Français restants, la suppression se déploiera sur trois années.

  • Baisse de l’impôt sur le revenu axée sur les classes moyennes qui travaillent
    • Le taux d’imposition de la première tranche de l’IR, qui regroupe 12 millions de foyers, sera abaissé de trois points (Il est actuellement de 14%). Cela représente un gain moyen par foyer de 350 €, soit, à ce niveau, un tiers de l’impôt en moyenne.
    • Les 5 millions de foyers de la tranche (tranche à 30%) suivante bénéficieront d’un gain moyen de 180€.

Ces baisses seront votées dans le projet de loi de finances pour 2020.

Pour financer cette baisse d’impôt Edouard Philippe a précisé que le Gouvernement devra « faire des choix pour contenir nos dépenses publiques ». Par ailleurs et comme annoncé par le Président il sera procédé à la révision de certaines niches fiscales et sociales.

« Nous nous concentrerons :

  • sur les niches anti-écologiques,
  • sur les niches concentrées sur les très grandes entreprises,
  • ou sur les niches qui en fait réduisent les droits sociaux des salariés, comme la déduction forfaitaire spécifique. »

Bruno Le Maire et Gerald Darmanin indiqueront au début du mois de juillet les choix du Gouvernement.

  • Reconduction de la "prime Macron" défiscalisée

La prime exceptionnelle de fin d’année sera reconduite pour 1 an en 2020, avec le même régime défiscalisé dans la limite de 1 000 € par bénéficiaire.

Pour que cet élan soit pérenne, les entreprises devront, pour verser la prime exceptionnelle, mettre en place un dispositif d’intéressement au profit de leurs salariés avant le 30 juin 2020.

L’ambition écologique.

  • Rendre plus propre notre économie et tout d’abord notre manière de produire notre énergie et de nous déplacer
  • Fermeture de la centrale de Fessenheim - avant la fin 2020 -
  • Réduction de la part du nucléaire à 50 % d’ici 2035, avec le développement massif du renouvelable et notamment de l’éolien en mer
  • Négociation avec la commission européenne d’une nouvelle régulation du prix de l’électricité
  • Remise à plat les aides existantes à la rénovation énergétique
  • Transformation du crédit d’impôt de transition énergétique en une aide plus massive, versée en faveur de ceux qui en ont le plus besoin
  • Suppression des produits plastiques à usage unique les plus néfastes
  • Les produits en plastique seront bannis de l’administration à compter de 2020
  • Lutte contre le gaspillage
  • Nutri-Score obligatoire

Plus de justice sociale

  • La future réforme de l’assurance-chômage comprendra un bonus-malus qui s’appliquera « dans les 5 à 10 secteurs d’activité qui utilisent le plus ces contrats et qui génèrent de la précarité ». La réforme, qui sera annoncée le 18 juin, inclura aussi « dégressivité de l’indemnisation pour les salariés qui perçoivent les salaires les plus élevés et qui sont en mesure de retrouver un emploi plus vite que les autres » a encore annoncé Edouard Philippe. C’est « faire en sorte que le travail paye toujours plus que l’inactivité. »
  • La réforme de l’assurance chômage « donnera accès à l’assurance chômage aux salariés démissionnaires ainsi qu’aux travailleurs indépendants. »

Mise en place d’un système universel de retraites

  • Un principe simple : « les règles seront les mêmes pour tous. C’est-à-dire qu’un euro cotisé ouvrira les mêmes droits pour tous. Ce système sera aussi plus redistributif car il réduira l’écart entre les pensions des plus modestes et celles des plus aisés, entre les pensions des hommes et celles des femmes. Il garantira enfin, comme le Président l’a demandé, que les personnes qui ont travaillé toute leur vie ne gagnent pas moins que 85% du SMIC. »
  • La fin des régimes spéciaux


    Consulter la Déclaration de politique générale du Premier Ministre

newsletter de Fiscalonline

Article de la rédaction du 11 juin 2019

Publié le mercredi 12 juin 2019

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Autres articles associés aux mots clés :  alaune | BCRSS15 | Fiscalité des particuliers | Impôt sur le revenu | mafiscalite


 



Les articles les plus lus !
Des sénateurs proposent de ramener sur une période de dix ans l’exonération Dutreil-Transmission de 75 % à 25 %
Report d’imposition de la plus-value d’apport de titres : nouveaux aménagements proposés par le Gouvernement
Compatibilité de la directive fusion avec le régime de report d’imposition de la plus-value d’échange de titres
Le Crédit d’impôt pour investissements réalisés et exploités par les PME en Corse devant le Conseil Constitutionnel
Fiscalité environnementale en France : le Conseil des Prélèvements Obligatoires formule huit orientations
L’espérance légitime de bénéficier d’un avantage fiscal devant les sages du Conseil Constitutionnel
Bercy commente l’encadrement de la réduction d’impôt au titre des souscriptions en numéraire au capital d’entreprises de presse
L’application de la TVA sur la marge aux ventes de terrains à bâtir est seulement conditionnée au fait que l’acquisition n’a pas ouvert droit à déduction de la TVA
[+ ...]







Tout pour la gestion de mes impôts et de ma fiscalité en un clic
A propos... Plan du site Nos partenaires Conditions générales Tous droits réservés ® 2000/2019/a>