Les impôts l’année du mariage, de la rupture ou du décès

23/03/2015 Par La rédaction
4 min de lecture

La déclaration d’impôt l’année du mariage, de la signature ou la rupture d’un Pacs, du divorce ou en cas de décès du conjoint pose question. La loi a cependant tout prévu pour que vous puissiez remplir votre devoir fiscal sereinement.

Suivez le guide (fiscal)

Contrairement à d’autres pays, en France, on fait une seule déclaration de revenus par famille, appelée foyer fiscal . Les époux et les partenaires de Pacs n’ont pas le choix, ils sont obligés de partager la même feuille d’impôt. Bien entendu, un foyer fiscal peut ne comprendre qu’une seule personne lorsqu’il s’agit de célibataires, veufs, divorcés ou séparés, sans personne à charge.