Fiscalonline.com
http://www.fiscalonline.com/ANSA-Comment-notre-pays-dissuade-d.html
ANSA : « Comment notre pays dissuade d’investir en actions »
Communiqué du 13 avril 2016
jeudi, 14 avril 2016
/ Administrateur

ANSA : « Comment notre pays dissuade d’investir en actions »

25 ans d’alourdissement des prélèvements fiscaux et sociaux sur le capital en France

ou

Comment notre pays dissuade d’investir en actions

L’Association Nationale des Sociétés par Actions (ANSA) publie une étude sur le poids de la fiscalité sur le capital investi en actions et obligations. La hausse des prélèvements fiscaux et sociaux sur les actions depuis 25 ans limite le financement des entreprises et compromet, à terme, le maintien des centres de décision et de l’emploi en France. L’évolution sur les 25 dernières années fait apparaître, d’une part, l’instabilité permanente et une très forte progression des prélèvements sur les revenus ou gains de cessions, d’autre part, un niveau de ces prélèvements nettement supérieur à celui appliqué dans les autres pays européens et, en France, sur les revenus professionnels.

Les grands enseignements de l’étude :

« Cette étude démontre qu’au cours des vingt dernières années, la France a fortement accru le niveau de pression fiscale sur les placements en actions et multiplié les réformes, créant un environnement instable et aboutissant à des taux de prélèvements hors normes fiscales mondiales. Elle a ainsi découragé les placements en actions, au contraire des intérêts de notre économie. Aujourd’hui, des réformes fiscales simples s’imposent d’urgence pour remédier au déclin de l’actionnariat en France : il en va du financement de nos entreprises. C’est une condition de la relance d’une croissance durable et du maintien des centres de décision en France ». Michel Rollier, président de l’ANSA




Ansa 25 Ans De Hausse Des Pr él évements Sur Les Actions
Lire plus de publications sur Calaméo