Fiscalonline.com
http://www.fiscalonline.com/Les-deputes-ont-adopte-le-projet,6697.html
Les députés ont adopté le projet de loi sur la transition énergétique
Article de la rédaction du 14 octobre 2014
mercredi, 15 octobre 2014
/ Administrateur

Les députés ont adopté le projet de loi sur la transition énergétique

L’Assemblée nationale a adopté mardi le projet de loi sur la transition énergétique, qui prévoit de réduire à 50% la part du nucléaire en 2025 comme promis par François Hollande.

Le texte de la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, qu’elle a présenté comme "un moment fort de ce quinquennat", a été voté en première lecture par 314 voix (socialistes, radicaux de gauche, écologistes) contre 219 (UMP et Front de gauche), et 32 abstentions (UDI).

La part du nucléaire dans la production d’électricité devra être réduite de 75% à 50% à l’horizon 2025, et la consommation énergétique diminuer de moitié en 2050 par rapport à 2012.

Le projet de loi de « transition énergétique pour la croissance verte », qui doit être examiné maintenant par le Sénat, vise notamment à réduire la facture énergétique de la France et des Français.

Concernant le scrutin, l’AFP précise que « l’ancienne ministre socialiste de l’Ecologie Delphine Batho s’est abstenue mardi lors du vote ».

« Outre Mme Batho, le député PS de la Meuse Jean-Louis Dumont s’est abstenu. Le reste du groupe socialiste a voté pour, à l’exception des trois députés chevènementistes, pro-nucléaires, et de Christian Bataille, vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), qui ont voté contre.

Tous les députés UMP et du Front de gauche ont voté contre. Ont voté pour tous les radicaux de gauche et les écologistes, sauf Noël Mamère qui s’est abstenu comme annoncé.

Au groupe UDI, 25 députés se sont abstenus mais 5 ont voté contre : Charles de Courson, Yannick Favennec, Philippe Folliot et Jean-Christophe Fromantin.

Les deux élus FN, Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen, se sont abstenus. Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan s’est prononcé contre. »




Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte, adopté en 1ère lecture par l’Assemblée nationale le 14 octobre 2014