Fiscalonline.com
http://www.fiscalonline.com/Laurent-Aigon-L-egerie-de-Google,6126.html
Laurent Aigon : L’égérie de Google passe enfin du rêve à la réalité
Communiqué du 4 avril 2014
vendredi, 4 avril 2014
/ Administrateur






Laurent Aigon : Une levée de fonds qui s’envole, tout en gardant les pieds sur terre

L’égérie de Google passe enfin du rêve à la réalité.

Petit rappel : Laurent Aigon, passionné d’aviation, a toujours voulu être pilote mais la vie en a décidé autrement. Or, à 36 ans le barman de Lacanau a décidé d’acheter, pièce après pièce, les éléments nécessaires (6000 pièces) pour assembler un cockpit plus vrai que nature dans la chambre de son fils. Un vrai simulateur de vol mais surtout du très beau travail !

Ce qui lui a valu d’être repéré par Google : Laurent Aigon : l’autre façon de voler.

Un buzz de dimension mondiale, vu par plusieurs millions de personnes Sur un marché neuf et avec moins de cinq entreprises en France, qui rencontrent toutes une croissance sur les trois dernières années, la médiatisation de Laurent Aigon lui a permis de devenir entrepreneur conférencier pour de nombreuses écoles de Commerces en France. Et avant même la création de sa société, d’être contacté par des écoles de formations reconnues qui souhaitent d’ores et déjà faire appel à ses services.

Le premier simulateur de vol full motion en Gironde

Dans le secteur de l’aéronautique, la gironde connait une réelle demande car les entreprises doivent faire face à l’absence de simulateur dynamique. Aquitaine Flight Center va donc fabriquer un simulateur de vol de Boeing 737 sur vérins, permettant de vivre les véritables sensations d’un vol.

L’objectif est d’une part de proposer aux entreprises un outil pour stimuler la dynamique de groupe et la gestion de personnels travaillant en équipes, en pratiquant des scénarios simples et efficaces sur un simulateur simplifié et rodé à ce type d’exercices. Prise de décisions, échanges, implications le simulateur sera un « révélateur » de personnalité et favorisera la symbiose et l’esprit d’équipe.

D’autre part, l’offre d’Aquitaine Flight Center n’oublie pas le particulier à qui il ouvre les portes d’un cockpit, pour devenir durant quelques heures un pilote de Boeing 737. Le client choisira son aéroport de départ/arrivée et les conditions de vol court ou long-courrier (météo, trafic aérien, pannes aléatoires…), en commençant au préalable par la salle de réunion pour expliquer les bases du vol en liner et les fondamentaux d’un poste de pilotage ainsi que les consignes de sécurité et restrictions avant de rentrer dans le simulateur.

Le potentiel d’Aquitaine Flight Center a séduit la plateforme de financement participatif sous forme d’actions, (aussi appelé Crowdinvesting ou Equity Crowdfunding), Happy Capital, qui l’accompagne dans sa levée de fonds de 300 000€, avec la possibilité de devenir actionnaire à partir de 500€.


Pour découvrir le projet de Laurent Aigon, cliquez sur le lien suivant : www.happy-capital.com/laurent-aigon/