Fiscalonline.com
http://www.fiscalonline.com/Troisieme-edition-de-la-Beirut-Art,4359.html
Troisième édition de la « Beirut Art Fair »
Communiqué d’Artprice du 3 juillet 2012
vendredi, 6 juillet 2012
/ Administrateur

artprice



Troisième édition de la « Beirut Art Fair »

Depuis 2009, la capitale du Liban multiplie les chances de s’affirmer en tant que capitale culturelle. Cette année là s’ouvrait le premier centre d’art contemporain du Liban, le Beirut Art Center, dans une zone industrielle en friche. Quelques mois plus tard, c’est au tour du Beirut Exhibition Center d’ouvrir ses portes, notamment sur la première foire d’art moderne et contemporain de Beyrouth, initiée par Laure d’Hauteville.

Pour la 3e édition de la Beirut Art Fair, le BIEL (Beirut International Exhibition & Leisure Center) accueille une quarantaine de galeries (contre 25 en 2011) avec une sélection d’œuvres modernes et contemporaines qui sont majoritairement les fruits d’artistes de la région ME.NA.SA. (pour Middle East, North Africa, South Asia ), partant du Maroc pour s’étendre jusqu’en Indonésie.

Des signatures encore inconnues du monde des enchères (Rozita Sharafjahan, Rashid Al Khalifa, Rana Raouda, Mustapha Azeroual ou Rifat Chadirji) côtoient de jeunes artistes déjà très convoités comme Ayman BAALBAKI et Mohamed EL BAZ.

Les deux artistes plantaient leur record d’enchère le 19 avril 2011 chez Christie’s Dubaï, le premier dépassant de 100 000 $ son estimation haute pour un sommet de 170 000 $ atteint par l’acrylique sur toile Let A Thousand Flowers Bloom ; le second décrochant 32 000 $ avec Double Like, une installation lumineuse détournant le traditionnel tapis.

- Le 9e art à l’honneur

La Beirut Art Fair propose un focus sur les bandes dessinées, une orientation bien sentie à l’heure ou cette niche rencontre de plus en plus de succès sur le marché avec un record frais de juin dernier pour un dessin d’Hergé (adjugé 1,108m€ soit 1,37 m$, Artcurial Paris, 2 juin 2012) et la première vente aux enchères de bandes dessinées chez Sotheby’s Paris le 4 juillet 2012 (veille de l’ouverture au public de la Beirut Art Fair). Loin des signatures occidentales habituellement présentes aux enchères (Moebius, Hergé, de Crécy ou Minus), la foire de Beyrouth élargie les horizons en présentant des artistes souvent engagés du ME.NA.SA, à l’instar de Zeina Abirached, Mazen Kerbaj, Jorj Mhaya (Liban), Nadia Khiari (Tunisie) ou Mohammed El Sharkawi (Egypte).

Sculpture monumentales, vidéos, Street art et design sont autant d’axes explorés cette année pour témoigner autant que possible de l’essor artistique et économique de la région ME.NA.SA.

- Les Galeries de Beirut Art Fair 2012 29 galeries du Moyent-Orient

- 7 galeries d’Europe

- 3 galeries du Maghreb

Source © Artprice.com

www.artprice.com