Fiscalonline.com
http://www.fiscalonline.com/Les-10-plus-belles-encheres-en,4028.html
Les 10 plus belles enchères en Asie pour un artiste occidental
Communiqué d’Artprice du 16 mars 2012
dimanche, 18 mars 2012
/ Administrateur

artprice



Les 10 plus belles enchères en Asie pour un artiste occidental

Si la demande pour l’art contemporain en Asie ne faiblit pas (+36 % de produit des ventes entre 2010 et 2011), les principaux bénéficiaires de cet engouement sont majoritairement les artistes asiatiques. Il faut attendre la 530ème enchère d’art contemporain frappée en Asie pour trouver un artiste de l’Ouest. Alors que les plus grandes galeries de New York, Londres ou Paris s’installent en Asie pour y promouvoir leurs artistes, Artprice fait le points sur les 10 plus belles enchères en Asie pour un artiste occidental.

Rang Artiste AdjudicationŒuvre Vente
1 Marc QUINN $202400 Strawberry Morning (2010) 29/06/2011 (Seoul Auction Center)
2 Sarah MORRIS $74800 Chaser[Origami] (2008) 16/03/2011 (K-Auction SEOUL)
3 Julian OPIE $70675 Ruth walking in Jeans (2008) 28/05/2011 (United Asian Auctioneers HK)
4 Ralph FLECK $45760 Stadion 15 (2010) 16/03/2011 (K-Auction SEOUL)
5 Richard WINKLER $37521 Bathers in the Forest (2006) 20/03/2011 (Masterpiece Fine Art Auction SINGAPORE)
6 Richard WINKLER $29624 Two Woman by the Beach (2008) 07/08/2011 (Masterpiece Fine Art Auction SINGAPORE)
7 Richard WINKLER $26400 Two Women by the Beach (2008) 20/11/2011 (Masterpiece Auction House JAKARTA)
8 Robert LONGO $22785 "Study of Eric" (1981-1993) 17/09/2011 (Shinwa Art Auction TOKYO)
9 Filippo SCIASCIA $16500 Indoasia, Bali (Kadek) (2010) 23/01/2011 (Masterpiece Auction House JAKARTA)
10 Richard WINKLER $15396 Morning in Bali (2011) 27/11/2011 (Christie’s HK)

Le Royaume-Uni, qui a longtemps dominé l’Asie par ses communies (Hong-Kong, Singapour…), domine aujourd’hui les enchères d’art contemporain en Asie. Marc QUINN arrive en tête de notre classement grâce à la peinture Strawberry Morning (2010) partie à 202 400 $ (Seoul Auction Center, le 29 juin 2011). L’artiste, connu pour ses sculptures monumentales de la top model anglaise Kate Moss (qui générèrent d’ailleurs ses 4 plus belles enchères à ce jour), n’a vendu que 3 lots en Asie, mais deux de ses œuvres réalisèrent plus de 110 000 $. L’année 2011 fut un franc succès pour l’artiste qui générait 16 enchères au delà de 100 000 $ (45% de ses œuvres vendues), sa première enchère millionnaire : Myth Venus (2006), et un grand nombre d’expositions personnelles de Beirut (Marc Quinn 33°53′13″N 35°30′47″E) à Londres (Blizzard of Desire) en passant par la Norvège (Marc Quinn : All of Nature Flows Through Us).

L’artiste Sarah MORRIS aborde les questions de l’environnement urbain à travers la peinture et la vidéo, créant des nouvelles cartographie géométriques. L’œuvre Chaser[Origami] (2008) vendue 74 800 $ le 16 mars 2011 provient de la série Origami exposé à la White Cube en 2008. Les œuvres de la série Origami vendues aux enchères sont les plus courues (4 des 19 enchères supérieures à 50 000 $ sont issues de ce cycle). Et à Séoul l’œuvre Chaser[Origami] (2008) réussit le plus beau résultat pour une œuvre de cette série (et plus belle enchère depuis 2008 pour l’artiste), 20 000 $ de plus que l’œuvre similaire : Swan (origami) vendue à Londres 5 mois plus tôt.

Second artiste occidental le plus coté en Asie (derrière Marc Quinn et son adjudication record à 202 400 $) avec plus de 140 000 $ de produit des ventes en 2011, soit 9% de son chiffre d’affaires mondial, Julian OPIE réalise sa quatrième enchère de l’année avec l’œuvre Ruth walking in Jeans (2008) vendue 70 675 $. L’artiste Anglais est bien connu en Asie puisque la célèbre galerie Kukje le représente depuis 2009, et lui a récemment consacré l’intégralité de son stand lors de la KIAF 2011. L’œuvre Ruth walking in Jeans (2008) est le second meilleur résultat pour une œuvre multimédia de l’artiste, et s’échangeait à Hong Kong deux fois plus cher que le prix moyen pour une œuvre du même acabit en Europe (par exemple Ann, dancing. 1. parti pour 34 823 $ six mois plus tard à Londres).

En 2010, la galerie 313 Art Project expose l’artiste allemand Ralph FLECK, huit jours après la clôture de cette exposition, l’œuvre Rastro 21 ? (MADRID) (2005) décroche alors la plus belle enchère de l’artiste à 22 800$. Quelques mois plus tard, l’œuvre Stadion 15 (2010), initialement achetée lors de cette exposition réalise le nouveau record de l’artiste, et 4ème enchère de ce classement, avec une adjudication à 45 760 $. L’artiste, qui commença a exposer dès 1977, n’avait pas dépassé les 14 000 $ aux enchères avant décembre 2010, et sa demande ne semble plus s’épuiser puisque des 13 lots présentés en 2011, tous trouvèrent preneurs dont 11 au dessus de l’estimation basse.

L’artiste américain Robert LONGO n’a pas attendu une reconnaissance à l’Est pour s’établir comme un des artistes les plus importants de sa génération à l’Ouest (ses œuvres sont présentes dans les collections de la Tate Gallery, celle du Moma, du Centres Georges Pompidou ou encore du Guggenheim à New York). Reconnu pour ses dessins, il passa aussi brièvement derrière la caméra, le temps de réaliser le film de science fiction Johnny Mnemonic avec Keenu Reeves. L’œuvre Study of Eric vendu à Tokyo en septembre 2011 réalise la 7ème plus belle enchère en Asie, et la première au Japon, pour un artiste occidental. Tout comme la cote de l’artiste (ses 4 plus beaux résultats furent obtenus entre 2007 et 2008), ce dessin a perdu beaucoup de valeur, puisqu’en 2006 une version légèrement plus grande réalisait 12 215 $ de plus.

Avant 2007, l’artiste italien Filippo SCIASCIA n’était passé que deux fois aux enchères (deux adjudications autour de 500 $ en Italie en 2000 et 2004). En 2007, sa toile Dragon Lady (la première aux enchères depuis 2004), décroche 3 555 $ à Singapour. L’histoire d’amour entre l’Asie et l’artiste avoisine alors les 10 ans car il réside à Bali depuis 1998. Sa seule enchère 2011 récompense d’ailleurs Indoasia, Bali (Kadek) (2010), adjugée 16 500 $ en janvier 2011 à Jakarta est (contre 8 lots proposées en salle de vente en 2010). C’est donc avec des œuvres aux accents asiatiques que cet italien de naissance à conquis les marchés asiatiques.

Autre artiste installé à Bali, le Suédois Richard WINKLER, complète ce classement avec quatre des dix plus belles adjudications. Installé en Asie depuis 1997, c’est là que se joue tout son marché. En 2011, il signait un nouveau record grâce à l’œuvre Bathers in the Forest (2006) adjugée 37 521 $ chez Masterpiece Fine Art Auction à Singapour. L’œuvre qui clôture ce classement à la dixième position, Morning in Bali (2011) s’échangeait pour 15 396 $ à Hong Kong en novembre 2011. C’est trois fois plus cher qu’une toile similaire vendue en 2006 représentant un coucher de soleil sur l’île de Bali (Sunrise in Bali) et adjugée à Hong Kong pour 6 540 $. Sa cote aurait-elle triplé ou les couchers de soleil ont-ils moins de valeur que les petits matins sur l’île du Pacifique ?

Surprise de ce top : aucune enchère d’un artiste contemporain occidental ne fut frappé en Chine continentale cette année. Ceux ci s’échangent de Jakarta à Tokyo en passant par Singapour, Séoul et Hong Kong, mais les collectionneurs de Pékin ou Shanghai ne semble pas encore se passionner pour les artistes Européens et Américains qui font le marché à l’Ouest. Par ailleurs, on constate que, exceptée l’œuvre de Robert Longo, les œuvres de ce classement furent réalisées ces cinq dernières années, démontrant la réactivité du marché asiatique face à la création émergente de l’Est, comme de l’Ouest.

Source © Artprice.com

www.artprice.com