Fiscalonline.com
http://www.fiscalonline.com/v2/Deux-fiscalistes-de-renom-de-l,3255.html
Deux fiscalistes de renom de l’OCDE rejoignent Baker & McKenzie
Communiqué du 28 juin 2011
mardi, 28 juin 2011
/ Administrateur

Deux fiscalistes de haut niveau de l’OCDE rejoignent Baker & McKenzie dont Caroline Silberztein à Paris

Paris, 28 juin 2011 - Baker & McKenzie s’apprête à renforcer son Groupe Fiscalité à l’échelle mondiale avec l’arrivée, à l’automne, de deux expertes en fiscalité provenant de l’OCDE (Organisation pour la Coopération et le Développement Economiques).

Caroline Silberztein, Chef de l’Unité des Prix de Transfert, rejoindra le bureau de Paris en tant qu’associée. Caroline Silberztein a dirigé les activités de l’OCDE sur les prix de transfert au cours des dix dernières années. En interaction avec les représentants des 34 pays membres de l’OCDE et des grands pays émergents, elle a, entre autres, mené les travaux de l’Organisation sur les aspects prix de transfert des plans de « stock options », puis joué un rôle essentiel dans la rédaction et l’élaboration d’un consensus international sur la mise à jour 2010 des Principes de l’OCDE applicables en matière de prix de transfert, première révision de fond de ces Principes depuis leur publication en 1995, avec notamment l’introduction de nouvelles directives sur l’application des méthodes de prix de transfert et sur les réorganisations d’entreprises. Elle a par ailleurs initié les travaux actuels de l’OCDE sur les aspects prix de transfert des incorporels et sur les aspects administratifs des prix de transfert.

Reconnue comme une référence dans le domaine des prix de transfert, Caroline Silberztein a rédigé des dizaines d’articles et est intervenue dans une centaine de conférences à travers le monde sur des thèmes relatifs aux prix de transfert. Elle a été professeure invitée de grandes universités européennes et a représenté l’OCDE au Forum conjoint de l’Union Européenne sur les prix de transfert et au sous-groupe sur les prix de transfert du comité d’experts des Nations Unies. Avant de rejoindre l’OCDE, elle a exercé pendant 14 ans comme avocate fiscaliste et a été associée de deux cabinets parisiens au sein desquels elle a créé puis dirigé les pratiques de prix de transfert. Caroline Silberztein est diplômée de l’École Supérieure de Commerce de Paris.

Régis Fabre, associé gérant du bureau de Paris, déclare : « Étant l’un des acteurs les plus en vue de son secteur, Caroline est particulièrement bien placée pour diriger un groupe d’expertise de premier plan sur les prix de transfert. Nous sommes très heureux de l’accueillir comme associée à Paris. Il est certain qu’elle nous aidera à faire la différence dans les dossiers internationaux complexes et à résoudre les contentieux fiscaux à forts enjeux. »

Caroline Silberztein contribuera également à renforcer la pratique monde de Baker & McKenzie dédiée aux prix de transfert, pratique bien établie en Asie, sur le continent américain et en Europe. La combinaison de fortes compétences fiscales, économiques et juridiques permet aujourd’hui à Baker & McKenzie de proposer une palette complète de services dans le domaine des prix de transfert, incluant l’analyse des modèles opérationnels et des chaînes de création de valeur, le conseil stratégique, la mise en place des structures juridiques et contractuelles et de la documentation, l’assistance au contrôle fiscal, au contentieux ainsi que dans le cadre de procédures d’accord préalable ou de résolution des différends auprès des autorités compétentes.

La seconde fiscaliste de renom de l’OCDE à rejoindre Baker & McKenzie à l’automne est Mary Bennett, actuellement Chef de la Division des Conventions Fiscales et des Prix de Transfert à l’OCDE. Mary Bennett rejoindra le cabinet en tant qu’associée au bureau de Washington, D.C. et évoluera en étroite coordination avec le bureau de Paris.

Mary Bennett a plus de 30 années d’expérience dans le domaine de la fiscalité internationale, et était déjà associée au bureau de Washington, D.C. de Baker & McKenzie avant de prendre ses fonctions à l’OCDE en 2005. Chambers USA l’a désignée comme l’une des plus grandes avocates fiscalistes américaines. Au sein de l’OCDE, Mary Bennett a participé étroitement au travail sus‑mentionné de l’OCDE concernant les Principes applicables en matière de prix de transfert et a achevé le Rapport sur l’attribution de bénéfices aux établissements stables. En outre, elle a supervisé le travail de l’Organisation sur son Modèle de convention fiscale, y compris les importantes mises à jour de 2008 et 2010 marquées par l’inclusion d’une clause d’arbitrage obligatoire, de nouvelles dispositions sur l’attribution de profits aux établissements stables, et des Commentaires portant sur l’application des conventions fiscales aux revenus d’organismes de placement collectif, aux transactions courantes dans le domaine des télécommunications, aux prestations de services et aux problèmes de discrimination fiscale. Elle a aussi dirigé les activités de l’OCDE sur la préparation d’un Manuel pour des Procédures Amiables Effectives et sur les possibles améliorations des procédures d’octroi des bénéfices des conventions aux investisseurs de portefeuille transfrontaliers, ainsi que les travaux actuels sur l’interprétation des expressions « bénéficiaire effectif » et « établissement stable ».

Membre actif de plusieurs organisations professionnelles de fiscalistes, dont l’International Fiscal Association et l’American Bar Association, Section Fiscalité, Mary Bennett intervient régulièrement sur les problèmatiques de fiscalité internationale par le biais d’articles ou de conférences à travers le monde.

« Nous sommes très heureux d’accueillir dans notre groupe fiscalité des avocates ayant cette stature mondiale et la solide expérience de Mary et Caroline », déclare Richard Weisman, président monde du Groupe Fiscalité de Baker & McKenzie. « Leurs expertises techniques et leur compréhension des enjeux de politique fiscale apporteront une dimension nouvelle aux services de tout premier plan que nous offrons à nos clients dans le domaine de la fiscalité. »

A propos de Baker & McKenzie
Fondé en 1949, Baker & McKenzie propose des services juridiques et de conseil de premier plan aux entreprises et institutions internationales les plus dynamiques et les plus brillantes et compte plus de 3 750 avocats, ainsi que 5 700 professionnels implantés dans 69 villes de 41 pays.

Baker & McKenzie est reconnu pour sa parfaite compréhension de la culture des affaires, son engagement plein et entier à produire un travail d’excellence et ses compétences dans la gestion de ses clients internationaux. Le chiffre d’affaires global de Baker & McKenzie pour l’année fiscale finissant le 30 juin 2010 s’élevait à 2,104 milliards de dollars. Eduardo Leite est le Président du Comité exécutif du Cabinet.

Fort d’un réseau mondial de 650 avocats fiscalistes, économistes et conseils, le Groupe Fiscalité de Baker & McKenzie est l’un des cabinets les plus cotés et renommés au monde.

Le Groupe international sur les prix de transfert de Baker & McKenzie comprend plus de 125 avocats fiscalistes, économistes et analystes financiers expérimentés bénéficiant d’une solide expérience dans le domaine des prix de transfert dans les 41 pays où le Cabinet exerce ses activités. La capacité unique de Baker & McKenzie à combiner des analyses économiques et fiscales pointues avec une mise en œuvre juridique simple lui permet de proposer l’éventail complet des services relatifs aux prix de transfert.

www.bakernet.com

Contacts presse :

- Marina Thomas
- Eliott & Markus
- FR - 8, rue Myrha - 75018 Paris
- Site : www.eliott-markus.com
- Mail : m.thomas@eliott-markus.com
- Tel : 00 33 1 53 41 89 99